Les Français paient en moyenne 600 € par an pour leur assurance auto (1). Cette somme non négligeable devrait vous inciter à comparer les offres des différentes compagnies, y compris celles de votre banque !

Le marché de l’automobile reprend des couleurs ! Depuis janvier 2016, les ventes de voitures neuves ont augmenté de 8,3 % (2) en France. Si vous envisagez d’acheter un véhicule, n’oubliez pas qu’une fois votre crédit auto en poche, vous devrez obligatoirement partir en quête d’une police d’assurance auto. Si se tourner vers une compagnie d’assurance constitue un réflexe classique, sachez que d’autres solutions s’offrent à vous, comme consulter les offres d’assurances de votre banque. Explications.

Assurance auto auprès de sa banque : quels avantages ?

Vous allez probablement vous tourner vers votre banque afin d’obtenir un crédit auto et, dans la majeure partie des cas, cette dernière vous proposera également de souscrire une assurance auto.

Premier avantage : la simplicité des démarches. Les échanges sur les caractéristiques ainsi que les spécificités du contrat et de ses garanties seront facilités si vous vous tournez vers la banque auprès de laquelle vous avez obtenu votre crédit auto. Puisque vous pourrez tout négocier en même temps, vous vous placerez également en position de force pour discuter la tarification proposée.

En cas de sinistre, le confort de gestion sera optimal puisque vos interlocuteurs seront centralisés durant l’intégralité de la durée de vie du contrat.

Enfin, sachez que les produits proposés par les banques sont aussi complets que ceux gérés par les compagnies d’assurance. Il convient donc de les étudier en profondeur avant de vous décider. Renseignez-vous bien sur les conditions générales, les risques couverts, la franchise, ou encore les exclusions.

Vous n’êtes pas prisonnier de votre contrat

Si votre couverture ne vous satisfait pas ou que vous vous apercevez lors de la première année que vous pouvez trouver mieux ou moins cher ailleurs, pas de panique ! La résiliation et le changement d’assurance sont désormais facilités.

En effet, grâce à la Loi Hamon (ou Loi Consommation), entrée en vigueur le 1er janvier 2014, vous pouvez résilier votre assurance auto (mais aussi habitation ou emprunteur) à n’importe quel moment, une fois la première année de contrat écoulée.

Plutôt que de renégocier chaque année le montant des cotisations avec votre assureur ou tomber dans le piège de la tacite reconduction, vous pouvez donc repartir chaque année à la chasse aux tarifs les plus attractifs et aux garanties les plus avantageuses.

Sachez pour finir que cette loi vous permet de demander à votre nouvel assureur de prendre en charge la résiliation à votre place et ainsi vous dispenser d’une corvée souvent peu agréable.

--

Afin de mieux comparer les produits et de trouver l’assurance auto la plus adaptée à vos besoins, vous pouvez également mettre en concurrence les différentes offres du marché via des comparateurs en ligne. C’est par exemple ce que proposent certaines plateformes telles que Lesfurets.com ou Lelynx.fr.

Source : YouLoveWords.com
Crédit visuel : Courtney Keating / iStock