Le compte-titres ordinaire

L’enveloppe la plus large pour investir en Bourse

Le compte-titres ordinaire vous permet d'investir sur tous les types de valeurs mobilières.


Il permet d’investir sur une large gamme de produits financiers ainsi que sur tous les marchés internationaux :

  • Les actions de sociétés françaises ou étrangères.
  • Les obligations de sociétés françaises ou étrangères.
  • Les Trackers (ETF).
  • Les produits dérivés (Warrants, Certificats, Turbos, etc.)
  • Les SICAV (Sociétés d’Investissement à Capital Variable) et FCP (Fonds Communs de Placement).
  • Les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l'Innovation) et FIP (Fonds d'Investissement de Proximité).

Vous avez également accès à toutes les zones géographiques (Europe, États-Unis, Asie, Amérique latine, etc.) vous permettant ainsi de profiter du dynamisme de la croissance mondiale.

Le compte-titres ordinaire s’avère donc l’enveloppe la plus appropriée pour bénéficier d’une diversification optimale (par pays, par classe d’actifs, par secteur d’activité) de votre portefeuille.

Le fonctionnement du compte-titres ordinaire


Un compte-titres ordinaire est toujours associé à un compte espèces : lors d'un achat vous payez via votre compte espèces et les titres achetés sont inscrits sur votre compte-titres. De même, lors d'une vente, le montant de la vente est versé sur le compte espèces associé.

Vous pouvez également utiliser le Service de Règlement Différé (SRD) afin de différer le règlement de vos opérations jusqu’à la fin du mois boursier sur certaines valeurs éligibles. Vous profitez également d’un effet de levier pouvant aller jusqu’à 5 fois le montant des capitaux affectés à votre couverture.

Autre avantage du compte-titres ordinaire : il n’existe aucun plafond sur les montants investis. Vous pouvez donc y verser les sommes que vous souhaitez.


Le compte-titres ordinaire peut revêtir diverses formes :

  • Compte-titres ordinaire individuel : une seule personne est titulaire du compte et elle est la seule à pouvoir effectuer les opérations.
  • Compte-titres ordinaire joint : deux personnes sont titulaires du compte et chacune peut effectuer les opérations indépendamment de l’autre.
  • Compte-titres ordinaire en indivision : cette forme de compte suppose que tous les titulaires du compte (2 au minimum) donnent leur accord pour qu’une opération puisse s’effectuer ; le compte en indivision est souvent utilisé suite à une succession où les héritiers reçoivent le compte-titres d’un parent décédé.

Le compte-titres peut aussi être détenu en nue-propriété ou en usufruit (à la suite d’une succession ou d’une donation).
Il est également possible de donner procuration à une tierce personne pour réaliser les opérations sur son compte-titres ordinaire.

Qui peut ouvrir un compte-titres ordinaire ?


Le compte-titres ordinaire est disponible pour toute personne physique (aucun âge minimum) ou morale. Dans le cas d’une ouverture pour un mineur, le représentant légal sera désigné en tant que mandataire. Par ailleurs, une personne peut posséder autant de compte-titres qu’elle le souhaite dans plusieurs établissements financiers.

Fiscalité du Compte-Titres Ordinaire(1)


  • Plus-values dividendes et revenus d'obligations imposés au prélèvement forfaitaire unique (PFU).
  • Paiement des impôts et des prélèvements sociaux dès le premier euro de cession.
Type de produit perçu Taux d'imposition Prélèvements sociaux
Plus-values de cessions de titres 12,8% sur option globale, possibilité d'opter pour le barème progessif de l'impôt sur le revenu (2) 17,2%
Dividendes 12,8% sur option globale, possibilité d'opter pour le barème progressif de l'impôt sur le revenu après application de l'abattement de 40% 17,2%
Revenus d'obligations 12,8% sur option globale, possibilité d'opter pour le barème progessif de l'impôt sur le le revenu 17,2%

La fiscalité d'un compte-titres ordinaire varie selon la nature des produits perçus. En effet, l’imposition sur les plus-values de cessions y est différente de celle sur les dividendes et revenus d’obligations perçus.

Une gestion facile de votre compte-titres

Retrouvez toutes les réponses à vos questions

Comment ouvrir votre compte Bourse

1

Pré-remplissez votre formulaire en ligne et signez-le une fois imprimé.

2

Joignez vos pièces justificatives à votre dossier (reportez-vous à la liste mentionnée sur le contrat).

3

Envoyez votre dossier complet à : Fortuneo Service Client LIBRE REPONSE 26157 29808 BREST CEDEX 09.

Transférer votre compte bourse

100 % de vos frais de transfert remboursés

dans la limite de 2 000 €**

Désignée Banque la moins chère en 2018
Pour les profils « employé », « commerçant » et « chef d’entreprise » (Capital/Panorabanques.com, mars 2018)