banquefrais bancairescarte bancaire

Comment bien choisir sa carte bancaire et optimiser sa cotisation ?

Moyen de paiement préféré des consommateurs comme des commerçants en France, (1) la carte bancaire est un outil incontournable pour les petites et les grandes dépenses de tous les jours. Mais le fait de détenir une carte bancaire vous soumet parfois à des frais de cotisation plus ou moins importants. D’où l’importance de bien la choisir !

Mis à jour le 20 juillet 2023

choisir-carte-paiement

Au quotidien, vous cherchez certainement à limiter les dépenses. À ce sujet, il est important de savoir que posséder une carte bancaire peut engendrer des frais. En effet, les frais de cotisation de carte bancaire font partie des principaux frais liés à votre compte bancaire. La cotisation de la carte bancaire est d’ailleurs souvent l’un des arguments mis en avant par les banques traditionnelles pour justifier les frais qu'elles prélèvent. Selon certaines études, le fait de détenir une carte de paiement occasionne généralement des frais de cotisation qui varient entre 60 et 120 € par an dans une banque traditionnelle.(1)

Des frais qui sont par ailleurs revus à la hausse dans le cas d’une carte haut de gamme, avec un coût plutôt estimé à 150 € en moyenne. (1)

À l’inverse, du côté des banques en ligne comme Fortuneo par exemple, les cotisations liées aux cartes bancaires sont moindres, voire inexistantes dans certains cas avec des cartes bancaires tout simplement gratuites.(sous conditions(1) )

On vient de le voir, le montant de cette cotisation variant selon l’établissement bancaire émettant la carte mais aussi selon le type de carte et les assurances qu'elle contient, il est particulièrement important de bien la choisir. 

Choisir une carte bancaire adaptée à vos propres besoins

Actuellement, on estime que plus de 70 millions de cartes bancaires sont en circulation en France (1) parmi lesquelles des cartes de crédit, des cartes de retrait, des cartes à autorisation systématique et des cartes prépayées. Ces différentes cartes répondent chacune à des usages et à des utilisations spécifiques.

Pour choisir et obtenir la carte bancaire adaptée à vos besoins tout en limitant vos cotisations, il faut déjà savoir quels sont les différents types de cartes qui existent. Globalement, cinq sont à connaître :

  • La carte de débit : cette carte permet des retraits dans les automates bancaires mais aussi de payer directement des achats en magasin ou en ligne. On distingue les cartes à débit immédiat, avec chaque achat ou retrait qui est alors débité du compte sans délai, et les cartes à débit différé, qui passent par un prélèvement d’un ensemble de paiements regroupés à une date précise chaque mois ;

  • La carte de retrait : comme son nom l’indique, cette carte permet uniquement de retirer de l’argent en espèces dans les distributeurs automatiques de billets et non pas de régler directement des achats ;

  • La carte à autorisation systématique : ce type de carte n’autorise le retrait d’espèces ou le règlement d’un achat que si le compte est suffisamment approvisionné ;

  • La carte prépayée : cette carte pré-créditée permet de retirer des espèces et de payer des achats en magasin et en ligne dans la limite du montant disponible sur la carte. Une fois le solde épuisé, la carte n’est plus utilisable tant qu’elle n’est pas recréditée ;

  • La carte mixte paiement/crédit : cette carte est émise par un établissement financier en partenariat avec une enseigne ou une association et il s’agit d’une carte de paiement adossée à une ligne de crédit renouvelable. En pratique, le détenteur de la carte peut choisir entre le paiement au comptant ou le paiement à crédit. 

Les critères déterminants dans le choix de votre carte bancaire

Une fois les types de cartes existant connus, 4 grands critères sont à prendre en considération dans le choix de votre carte bancaire :

  • Le périmètre géographique. Si la carte bancaire nationale a disparu de la circulation en 2009, il existe tout de même des restrictions. Les cartes bancaires internationales permettent d’effectuer des paiements ou des retraits à l’intérieur de la zone euro et hors de la zone euro. Cependant, s’il n’y a pas de frais au sein de la zone euro, il faut comparer des frais de retrait d’espèces au distributeur ou de paiement dans une monnaie autre que l’euro selon votre carte.

Le conseil en + : si vous voyagez beaucoup, privilégiez une carte haut de gamme, qui vous permettra de bénéficier de garanties d’assurance et d’assistance plus étendues.

  • Le type de débit. Une carte à débit immédiat est adaptée aux utilisateurs percevant des revenus réguliers et qui veulent visualiser leurs achats en temps réel. À l’inverse, une carte à débit différé permet de bénéficier d’une avance de trésorerie.

Le conseil en + : une carte à débit différé est à privilégier pour régler des dépenses professionnelles et que les notes de frais se font en fin de mois ! De même, elle permet d’avoir une vision globale du montant dépensé par carte chaque mois.

  • L’existence (ou non) d’une autorisation préalable. Appelées également « cartes anti-dépassement », les cartes à autorisation systématique vérifient que le montant de votre achat est bel et bien disponible sur votre compte ou qu’il se trouve dans la limite du découvert autorisé. Ce type de carte est avant tout destiné aux usagers ayant déjà rencontré ou rencontrant toujours des difficultés avec leur banque. Avec elle, comme avec la carte prépayée, vous avez l’assurance de ne pas dépasser un plafond de dépenses, ce qui est particulièrement adapté pour les jeunes ou pour les personnes cherchant à surveiller de près leur budget.

Le conseil en + : avant de souscrire une carte à autorisation systématique, ayez à l’esprit que ce type de carte nécessite d’avoir un solde créditeur suffisant pour effectuer votre achat. Par ailleurs, cela pose également problème lorsque vous souhaitez faire le plein d’essence aux caisses automatiques ou sur les péages d’autoroute. Enfin, les retraits effectués dans un DAB autre que ceux de votre banque seront facturés par une commission fixe. Vérifiez la tarification de votre banque.

  • Le niveau de gamme. En choisissant une carte bancaire, vous choisissez son niveau de gamme et donc les services qui y sont associés allant de l’assurance annulation à l’assistant personnel pour réserver voyages et spectacles, en passant par le rapatriement médical.

Le conseil en + : certaines banques facturent au prix fort les cotisations de ces cartes premium. Soyez vigilants et n’hésitez pas à comparer les tarifications.

L’importance de chacun de ces critères varie selon votre situation, à vous de les hiérarchiser.

Carte haut de gamme : dépassez les idées reçues

Choisir une carte haut de gamme n’occasionne pas forcément une dépense supplémentaire si les services qu’elle contient (garanties d’assurance ou d’assistance, modification ou annulation d’un voyage, protection contre la perte, le vol, réductions sur les locations de voiture, remise dans les hébergements, etc.) vous permettent de résilier ou de renoncer à souscrire d’autres produits par ailleurs. D’autant plus que, dans bon nombre de cas, une seule carte couvre l’ensemble de la famille. Ainsi, même si la cotisation de la carte est plus importante, les avantages et les économies qu’elle peut procurer sur d’autres plans peuvent largement compenser. Par ailleurs, sachez que le coût de ces cartes est généralement moins élevé dans une banque en ligne que dans une banque traditionnelle. (1)

Ce qu’il faut retenir

  • Il existe 4 grands critères pour bien choisir sa carte de paiement : le périmètre géographique, le type de débit, l’existence d’une autorisation préalable et le niveau de gamme.

  • Les cartes bancaires haut de gamme ne coûtent pas forcément plus cher et ne sont pas obligatoirement réservées à un public très aisé.

Retrouvez les différentes gammes de cartes bancaires proposées par Fortuneo

Source: YouLoveWords.com

Crédit visuel : martin-dm /iStock


Pricebank

Fortuneo désignée "Meilleure banque 2023"

Pricebank, Mars 2023 (Consulter)

1ère place du classement des meilleures banques et des meilleures banques en ligne 2023.

Consultez nos articles aux thématiques similaires