Épargner à 2 ET épargner pour 2

Amour et épargne font-ils bon ménage ?

decryptage-epargne-bandeau-header

Lorsqu’il est question d’argent dans le couple, deux tendances se dessinent : tout partager version « ce qui est à moi est à toi » ou, à l’inverse, séparer clairement les biens de chacun pour se préserver en cas de problème. Au final, quelle est la meilleure solution pour épargner efficacement ? Décryptage de l’épargne à deux.

Le compte joint, une valeur sûre pour le quotidien, mais pas une solution d’épargne

Très pratique pour gérer les dépenses communes du quotidien, le compte joint est largement plébiscité par les couples (51% de couples sans enfant en possèdent un et 85 % des couples avec 2 enfants) mais il ne génère pas d’intérêts.

Il est donc essentiel de posséder d’autres supports potentiellement rémunérateurs comme l’assurance-vie, les livrets d’épargne ou l’épargne salariale.

Les supports en unités de compte en assurance-vie présentent un risque de perte en capital.

Bloc-chiffre-clé-10%

Le livret règlementé, seul ou à partager ?


Mettre de côté à deux sur un même livret règlementé: bon ou mauvais plan ?

Les livrets règlementés sont toujours des comptes épargnes que vous ne pouvez pas ouvrir à deux. Ces comptes sont restrictifs : Livret A, Livret de Développement Durable et sous conditions d’âge ou de revenus le Livret Jeune et le LEP. Il est, cependant, tout à fait possible d’épargner à deux sur un livret règlementé avec ses avantages…et ses inconvénients.

decrypatge-livret-reglemente-fortuneo

Les bonnes raisons d’alimenter en commun un livret règlementé, seul ou en commun


  • Permet de centraliser les produits d’épargne
  • Donne la possibilité d’obtenir des intérêts sans avoir à les déclarer dans ses impôts.
  • Un simple virement depuis le compte joint ou le compte individuel suffit pour l’alimenter

À méditer avant d’alimenter en commun un livret règlementé


  • Hors mariage et sans testament, en cas de décès, la totalité des avoirs bancaires du défunt entrent dans sa succession et ne sont pas par défaut légués au conjoint
  • En cas de séparation de couples mariés sous le régime de la séparation de biens, de concubinage ou de pacs conclu sous le régime de la séparation de biens, l’argent placé au nom d’un seul des deux conjoints restera sa propriété
  • En cas de mariage sous le régime de la séparation des biens, chaque époux conserve les produits d’épargne ouverts en son nom et ce quel que soit celui qui l’a alimenté.

Épargner chacun sur son propre livret : épargne défiscalisée, jeu compte double !


Epargner à deux sur un livret règlementé permet de profiter de certains avantages, mais épargner chacun de son côté en présente d’autres qui ne sont pas dénués d’intérêts. Généralement exonérés d’impôts sur le revenu et de prélèvements sociaux, ces placements sont tous plafonnés. Avoir chacun son livret, permet de doubler les plafonds et donc de profiter deux fois plus des avantages fiscaux.

Démonstration :

Livret A / Livret Bleu Livret Jeune LDDS (ex LDD, Ex Codévi) LEP (sous conditions de revenus)
Un seul par personne. Pas de condition d’âge ou de revenu. Non cumulables entre eux. Accessible à partir de 12 ans. Clôturé au 25e anniversaire. Un seul par personne. Accessible aux personnes majeures et ayant un domicile fiscal en France. 2 personnes si elles appartiennent au même foyer fiscal. Accessible aux personnes majeures et ayant un domicile fiscal en France. 2 personnes si elles appartiennent au même foyer fiscal.
Plafond : 22 950 € Plafond : 1 600 € Plafond : 12 000 € Plafond : 7 700 €
À deux : 45 900 € À deux : 3 200 € À deux : 24 000 € À deux : 15 400 €

Le taux des livrets réglementés est fixé par les pouvoirs publics.

Envie d’un complément d’épargne : et si vous deveniez co-titulaires d’un livret d’épargne joint ?


En dehors des livrets règlementés dont les conditions sont imposées par le législa-teur, les banques proposent leurs propres livrets qui, selon les cas, peuvent être ou-verts de façon nominative ou en co-titularité (sous la forme d'un livret joint). Le livret d’épargne joint permet d’épargner en commun de façon équitable sur un produit d’épargne unique. Idéal pour nourrir des projets de couple, le livret d’épargne joint est une solution d’épargne supplémentaire qui peut venir en complément des livrets règlementés.

Les livrets non réglementés sont soumis aux prélèvements fiscaux et sociaux. Le taux des livrets fiscalisés est fixé par les établissements qui les commercialisent.

Bon à savoir

le Livret + de Fortuneo accepte plusieurs co-titulaires et vous permet d’opter pour une épargne libre et sécurisée avec une gestion sans frais. Par ici, pour tout savoir sur notre Livret +

Assurance-vie : un produit d’investissement familial


Depuis de nombreuses années, l’assurance-vie est l’investissement préféré des Français. Grâce à sa grande souplesse, elle permet de répondre à la fois aux soucis d’investissement et de transmission de patrimoine. Ses avantages fiscaux lui donnent aussi souvent la fonction d’investissement à long terme.

Dans le couple, l’assurance-vie peut être gérée de deux façons :

  • Chaque conjoint ouvre son propre contrat et l’alimente avec ses revenus personnels. Il peut alors désigner comme bénéficiaire son conjoint et/ou les enfants le cas échéant.
  • Les conjoints souscrivent le même contrat ensemble en prévoyant généralement le versement du capital au conjoint survivant en cas de décès de l’un des deux ou en désignant bénéficiaires les enfants avec le versement du capital seulement au décès du dernier survivant. Ce fonctionnement permet d’investir à deux sur un même support sans que le contrat ne soit souscrit au nom d’un seul conjoint. Vous êtes alors co-souscripteurs et co-assurés.

Plus précisément, deux types d’adhésion conjointe existent.

  • L’adhésion conjointe avec dénouement au 1er décès, accessible aux seuls couples mariés sous un régime de communauté, quel qu’il soit.
  • L’adhésion conjointe avec dénouement au second décès, accessible aux seuls couples mariés :

sous un régime de communauté universelle avec clause d’attribution intégrale en pleine propriété au conjoint survivant ou

sous un régime de communauté comportant une clause de préciput incluant le contrat d’assurance-vie.

Les deux personnes adhérant au contrat seront à la fois co-adhérents et co-assurés : toute opération sur le contrat nécessitera une double signature.

L'adhésion conjointe est réservée aux couples mariés sous un régime de communauté.

Pour en savoir plus concernant l’adhésion conjointe chez Fortuneo.

Bon à savoir

En complément du livret A, vous pouvez également ouvrir une assurance-vie à votre enfant

Vous avez alors le choix entre des versements ponctuels pour déposer l’argent des anniversaires et autres événements ou des versements réguliers.

Épargne salariale, ce qui est à l’un est-il à l’autre ?


L’épargne salariale est un produit d’épargne individuel alimenté par l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Ceci dit, il répond aux mêmes lois que les autres produits d’épargne et peut dans certains cas être alimenté en commun et pourra alors être considéré comme un bien commun, sauf exception.

Dans les autres situations, si vous êtes en concubinage, pacsés, ou mariés sous le régime de la séparation des biens, l’épargne salariale sera considérée comme un bien propre.

Que devient l’épargne salariale en cas de séparation ou de décès de l’un des deux conjoints ?

En cas de séparation En cas de décès
Concubinage Les fonds sont considérés appartenir au titulaire du plan d’épargne salariale. Les fonds sont considérés appartenir au titulaire du plan d’épargne salariale.
Couple pacsé Les fonds sont considérés appartenir au titulaire du plan d’épargne salariale. L’épargne salariale entre dans la succession du défunt.
Couple marié sans contrat Partage de l’épargne par dé-faut sauf si la preuve est apportée qu’il s’agit d’un bien propre. L’épargne est intégrée à l’actif de la succession du défunt à hauteur de 50 % s’il s’agit d’un bien commun.
Couple marié sous le régime de la séparation de biens Les fonds sont considérés appartenir au titulaire du plan d’épargne salariale. L’épargne est intégrée à l’actif de la succession du défunt et soumise au barème des droits de succession.

Verdict


Épargner à deux ou chacun de son côté est une question à se poser et à étudier avec sérieux. En effet, se projeter à deux dans l’avenir demande une vraie réflexion, non seulement autour de la façon d’épargner, mais aussi de la façon de protéger son épargne face aux aléas de la vie.

Mariés sans contrat de mariage, votre épargne sera systématiquement commune, mais dans les autres situations, il est indispensable de peser le pour et le contre de chaque décision en étudiant en détail l’impact de différentes situations sur votre épargne.

Notre conseil : Privilégiez l’épargne séparée tant que vous n’avez pas mené à bien une réflexion approfondie sur votre avenir.

Et oui finalement, même quand on aime…on compte !

décryptage-epargner-a-deux

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Frais bancaires : combien pourriez-vous économiser ?

Femmes/hommes : 2 visions de l’épargne

Optimisez vos liquidités grâce à de nombreux supports !

Désignée Banque la moins chère en 2018
Pour les profils « employé », « commerçant » et « chef d’entreprise » (Capital/Panorabanques.com, mars 2018)