tendances financièresinnovation

Quelles sont les principales tendances financières pour 2023 ?

Sur les marchés financiers du monde entier, les dernières années ont été pour le moins agitées et marquées par des chocs et des changements en tout genre. 2023 s’annonce également comme une année riche en nouveautés. Zoom sur les tendances financières qui devraient marquer cette nouvelle année.

Publié le 24 mai 2023

2023 s’annonce comme une année pleine de changements !

Guerre en Ukraine, crise énergétique, inflation record, hausse des taux d’intérêt du côté des banques centrales, faillite de la plateforme d’échange de cryptomonnaies FTX, l’année 2022 a été riche en événements que personne, ou presque, n’avait pu anticiper et qui ont généré de grosses turbulences sur les marchés financiers aux quatre coins du monde. C’est dans ce contexte économique et géopolitique qu’a débuté l’année 2023. Un contexte instable mais plein de possibilités.

2023, un retour à la prévisibilité ?

Si 2022 a été une année marquée par le chaos sur bien des points, 2023 présage à l’inverse un retour à une certaine prévisibilité. L’inflation est désormais installée, avec ses conséquences connues, et diverses mesures sont mises en place pour l’enrayer. Dans ce contexte, même si une augmentation des défauts de paiement et une forte volatilité des marchés sont à prévoir au cours des prochains mois, une surveillance en temps réel des marchés et une certaine agilité devraient permettre aux investisseurs de réaliser des placements intéressants et réfléchis. 

Et d’ailleurs, les investisseurs français devraient être de plus en plus nombreux. Même si le nombre de particuliers ayant passé un ordre de bourse pour acheter ou vendre des actions a baissé entre le deuxième et le troisième trimestre 2022, 39 000 primo-investisseurs se sont invités sur les marchés boursiers. Un chiffre stable par rapport au troisième trimestre 2021 (40 000).

Dans le même temps, le baromètre AMF de l’épargne et de l’investissement 2022(1)révèle que 3 Français sur 10 estiment que la période actuelle n’est ni bonne ni mauvaise pour les placements en actions. 1 Français sur 10 se dit même plutôt optimiste quant à la période, en estimant notamment que la croissance économique sera bonne ces prochaines années et que les profits des entreprises vont continuer à augmenter. D’autres justifient leur optimisme par le fait que la transition écologique va créer une croissance plus vertueuse.

La finance durable, la notion clé de l’année

Justement, en 2023, le secteur de la finance s’engage toujours plus dans le mouvement de la durabilité conformément aux réglementations en vigueur. Du côté des investisseurs, les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (ESG) deviennent des éléments majeurs. En cela, les prochains mois devraient voir le grand retour des obligations vertes et durables, des investissements plus responsable. 

Le marché de la RegTech arrive à maturité

Introduites il y a une dizaine d’années, les Regtechs sont l’équivalent des fintechs, mais pour le réglementaire. Dit autrement, la technologie réglementaire est une forme de technologie financière qui fournit aux organisations des solutions automatisées pour gérer toujours plus simplement et efficacement les exigences réglementaires auxquelles elles doivent se conformer (protection des données, lutte contre la fraude ou le blanchiment d’argent, renforcement de la connaissance client, etc.). 

En 2023, ce marché devrait connaître un net essor, en permettant alors aux entreprises de se concentrer sur des initiatives plus stratégiques et en mettant à l’honneur diverses technologies comme les outils du big data, la biométrie, la blockchain et l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle toujours plus incontournable

Déjà amorcée, l’utilisation de l’intelligence artificielle par les banques et les institutions financières en général promet de s’accélérer au cours des mois et des années à venir. Cette technologie permet d’automatiser des processus en offrant alors la possibilité aux organisations de gagner du temps tout en offrant un service de qualité à leurs clients, notamment en ce qui concerne la réponse à leurs interrogations. 

Au-delà d’améliorer l’expérience client, l’intelligence artificielle peut aussi contribuer à une meilleure protection desdits clients, grâce à l’analyse de données et la détection de fraudes. 

Le paiement reporté séduit de plus en plus

Acheter maintenant mais payer plus tard (BNPL), c’est l’option de financement à court terme qui fait de plus en plus parler d’elle. Le report de paiement de produits ou de services à une date ultérieure, qui se fait souvent sans intérêt, apporte une nouvelle flexibilité de règlement aux consommateurs. Toujours plus de commerçants offrent cette option de paiement, avec de plus en plus de consommateurs susceptibles de l’utiliser, d’où une croissance du secteur à prévoir ces prochains mois.

La cryptomonnaie et le GameFi, c’est loin d’être fini !

2022 a été une année compliquée pour le monde de la cryptomonnaie, avec la chute du géant FTX qui a provoqué un effet domino sur le marché. Ainsi, Genesis, Huobi ou encore Wyre se retrouvent à leur tour en (très) grande difficulté. Mais cela ne signifie pas que la cryptomonnaie appartient au passé. Au contraire. Simplement, le secteur évolue. Ainsi, de nombreuses banques centrales à travers le monde explorent notamment l’idée de lancer leurs monnaies numériques (CBDC). Euro numérique, yuan numérique, roupie numérique, reste à savoir si ces monnaies coexisteront avec les cryptomonnaies ou si elles remplaceront l’ensemble de l’écosystème.

En marge de cela, l’essor du GameFi, univers qui fait se rencontrer jeux et finance, devrait se confirmer en étant majoritairement axé sur deux grandes tendances numériques du moment : les NFT et le métavers, qui offrent une infinité de nouvelles possibilités aux marques et aux investisseurs. 

La révolution ne fait que commencer, tout comme l’année 2023 qui pourrait donc réserver bien d’autres surprises aux investisseurs.

Cet article est donné à titre purement informatif, il ne constitue pas un conseil en investissement ou un conseil d’ordre financier, juridique ou fiscal de la part de Fortuneo, et ne saurait engager la responsabilité de Fortuneo pour toute décision prise ou non sur cette base.

Source : Jellyfish,  Mai 2023

Image :  dusanpetkovic1


Consultez nos articles aux thématiques similaires