Où acheter un bien ? Notre tour de France de l'investissement immobilier

Où acheter un bien ? Notre tour de France de l'investissement immobilier

Acheter un bien immobilier, oui, mais où ? Alors que la ville de Paris voit son mètre carré dépasser le seuil symbolique de 10 000 euros en moyenne , d'autres villes françaises sont plus accessibles et attirent toujours plus d’habitants par leur cadre de vie et leur dynamisme économique. Alors, avant que vous investissiez, renseignez-vous sur ces villes qui voient peu à peu leurs prix au mètre carré augmenter.

Tour de France des villes où il vous faut investir dès aujourd'hui.

En région parisienne


Disons-le: Paris est désormais une ville destinée aux acheteurs aux budgets conséquents, avec une moyenne du mètre carré qui dépasse 10 000 euros(1). Toutefois, près de Paris, des villes du Grand Paris Express sortent du lot. Il pourrait être judicieux de s’y intéresser dès maintenant, alors que la future carte francilienne est encore en train d'être modelée.

C'est ainsi que Nanterre a vu ses prix augmenter de 4,4% en seulement un an, pour afficher un mètre carré à 4 810 euros en 2018 . C'est plus raisonnable qu'à Paris, mais les prix devraient encore monter : n'oubliez pas qu'avec le Grand Paris Express, les temps de transports pour Nanterre seront pour certains divisés par 5 !

Champigny-sur-Marne, que certains qualifient de "nouveau Vincennes", affiche un prix de 3 430 euros du m2, avec +6,6% en un an(2). Il faut dire que les lignes 14-Sud et 15-Sud en préparation vont rapprocher cette ville de Paris et diminuer là encore ses temps de transports...

Mais la flambée des prix ne s’arrête pas là ! Aubervilliers (+9,8%), Saint-Denis (+11,5%) et Noisy-le-Grand (+2,2%) sont elles aussi de plus en plus attractives(2). Autrefois plutôt mal perçues, elles voient toutes leurs prix évoluer à la hausse cette dernière année, avec de futures stations au cœur du Grand Paris Express, les reliant plus rapidement que jamais au centre de Paris.

Ailleurs en France, Lille, Toulouse et Nantes superstars


La hausse des prix de l’immobilier ne concerne pas que Paris et sa proche banlieue ! Ailleurs en France, certaines villes sont de plus en plus attractives, avec un mode de vie plus doux et serein qu'en Ile de France. Rien d’étonnant à ce qu’elles attirent de plus en plus de parisiens, mais pas seulement.

Lille (à seulement 1 heure de TGV de la capitale), affiche par exemple 3 244 euros en moyenne du mètre carré et une augmentation de presque 3% en un an . Plus dynamique que jamais, avec notamment un taux de chômage en baisse, la capitale des Flandres au cœur de l’Europe attire et pourrait, d'ici quelques années, se révéler être un investissement immobilier des plus malins.

Ô Toulouse… la ville rose séduit et cela se ressent sur les prix de l’immobilier qui ont augmenté de 6% cette dernière année(3). Etudiante et dynamique, Toulouse affiche un mètre carré à 3 382 euros, ce qui reste – encore – abordable. Tout comme à Nantes, avec 3 475 euros du mètre carré et une augmentation de 6,3% en un an seulement, Rennes (3 490 euros du m² et + 9,5 % en un an) ou encore Angers (2 288 euros du m² et +7,1 % en un an.)(3). La capitale bretonne bénéficie fortement de l’effet du TGV depuis l’inauguration de la ligne à grande vitesse en 2017, quant à la cité angevine, sa douceur de vivre lui a permis de décrocher la palme de la ville française la plus agréable selon L’Express(4) .

Source: Webedia, septembre 2019.

Crédit visuel : Evan David Lang, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Proposition d’achat : comment en faire une et à quoi vous engage-t-elle ?

Les idées reçues pour emprunter

Tout savoir sur le TAEG

Découvrez l'offre de crédit immobilier Fortuneo*


  • Des taux fixes compétitifs de 7 à 25 ans pour un montant emprunté entre 100 000 € et 1 000 000 €
  • Aucuns frais de dossier.
  • Pas d'indemnité de remboursement anticipé **.
N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).