Comment créer un portefeuille boursier et se lancer sur les marchés ?

Comment créer un portefeuille boursier et se lancer sur les marchés ?

Détermination de votre stratégie d’investissement, sélection des supports, choix des titres et achat des premières actions : découvrez comment créer votre portefeuille boursier et vous lancer sur les marchés financiers.

Vous envisagez d’investir en bourse pour dynamiser votre épargne ? Il est vrai que les actions affichent un taux de rendement intéressant avec une perspective de placement à long terme. Avant de vous lancer sur les marchés, il est essentiel de bien vous informer, de définir votre stratégie d’investissement et de comprendre comment s’achètent et se vendent les actifs financiers.

L’investissement en bourse comporte des risques de perte en capital.

Définir votre stratégie d’investissement

Première question à vous poser avant de vous lancer sur les marchés : quel niveau de risque êtes-vous prêt à accepter ? Sachez que plus vous viserez des gains rapides et importants, plus vous vous exposerez à des pertes en capital. La détermination de votre stratégie d’investissement se fait en fonction de vos objectifs en matière de rendement, mais aussi de votre situation personnelle et de votre tempérament.

Si vous êtes d’un naturel très économe, si vous avez tendance à angoisser à l’idée de voir votre capital fluctuer, ou encore, si votre patrimoine est peu élevé, vous risquez de mal accueillir d’éventuelles pertes. Mieux vaut adopter un profil prudent en investissant sur des actifs peu spéculatifs. À l’inverse, si vous êtes capable de garder votre sang-froid (ce qui vous permettra de ne pas prendre de mauvaises décisions dans la précipitation face aux aléas des marchés) et si votre capital est conséquent, vous pouvez envisager d’investir de façon plus dynamique. Par exemple, en vous positionnant sur des domaines volatils, mais à forte croissance, comme le secteur technologique.

Notez également que plus vous suivrez une stratégie d’investissement à long terme, plus vous pourrez vous autoriser à acquérir des actifs risqués. En effet, non pressé par le temps, vous pourrez vous permettre d’attendre que la valeur de vos titres remonte après une baisse de cours.

Choisir le bon support pour investir en bourse

Pour pouvoir acheter et vendre des titres financiers, vous devez disposer d’un support sur lequel les loger, que vous pourrez obtenir via une banque ou un courtier.

Vous pouvez investir en bourse via un contrat d’assurance-vie en unités de compte, avec lequel vous bénéficierez d’une fiscalité avantageuse sur vos gains. Il vous faudra toutefois patienter au minimum huit ans pour accéder à l’imposition la plus favorable. Vous pouvez aussi ouvrir un plan d’épargne en actions (PEA), qui vous permettra de gérer un portefeuille d’actions d’entreprises françaises ou européennes, tout en vous offrant également un cadre fiscal intéressant.

Enfin, vous pouvez choisir de souscrire à un compte-titres. Avec ce dernier support, vous ne profiterez d’aucune fiscalité particulière, mais vous serez libre d’acheter et de vendre tous types d’instruments financiers provenant de France, d’Europe ou d’autres pays.

Connaître les différents actifs financiers

En fonction de votre support de placement, vous pourrez rassembler divers types d’actifs financiers. Les actions sont les titres les plus répandus. En achetant une action, vous devenez propriétaire d’une fraction du capital d’une entreprise, ce qui vous permet notamment de recevoir des dividendes. Les obligations sont également des actifs communs sur les marchés. En acquérant une obligation, vous prêtez de l’argent à la société émettrice, et vous encaissez des intérêts en contrepartie. En règle générale, les obligations sont plus sûres, mais offrent un rendement plus limité que les actions.

Il existe d’autres instruments financiers, comme les produits dérivés et les produits structurés. Complexes et hasardeux, ceux-ci s’adressent aux investisseurs expérimentés. On peut aussi citer les OPC (organismes de placement collectif). Ils vous permettent d’investir indirectement en bourse : vous confiez vos fonds à l’OPC, qui se charge de les placer sur les marchés avec ceux d’autres personnes, et vous touchez une part des gains réalisés. Suivant sa stratégie d’investissement, un OPC peut être plus ou moins risqué.

Créer un portefeuille boursier : en pratique

Vous possédez un compte-titres ou un autre support pour investir en bourse ? Vous avez déterminé les risques que vous êtes prêt à prendre ? Vous avez bien compris la nature et le fonctionnement des différents actifs financiers ? C’est le moment d’acheter les premiers titres qui viendront garnir votre portefeuille !

Pour cela, après avoir choisi les actifs que vous souhaitez acquérir, vous devez transmettre un ordre d’achat à votre banque ou votre courtier. Jouant le rôle d’intermédiaire financier, celui-ci va effectuer l’opération d’achat pour votre compte. De la même manière, il faudra passer par votre banque ou courtier lorsque vous voudrez vendre un actif. Généralement, un espace en ligne est mis à votre disposition, que vous pouvez utiliser pour gérer vos titres et communiquer vos ordres.

Avant d’acheter une action ou un autre actif, prenez bien le temps de vous informer sur l’entreprise émettrice, sur la conjoncture, sur les perspectives d’évolution, etc. Avant une acquisition, il est intéressant d’observer le comportement du titre que vous visez durant une courte période. En tout état de cause, il est important de diversifier vos placements, afin de créer un portefeuille équilibré, qui vous permettra de limiter les pertes. N’hésitez pas à investir dans plusieurs types d’actifs, secteurs d’activité et zones géographiques, et ne consacrez qu’une fraction de votre portefeuille au placement dans des instruments risqués.

Vous ne possédez pas une compréhension assez poussée des marchés pour investir vous-même ? Ou vous ne disposez pas d’assez de temps pour suivre vos placements ? Votre intermédiaire financier peut vous aider à créer et à faire fructifier votre portefeuille boursier.

En souscrivant une offre de gestion sous mandat (ou gestion pilotée), vous déléguez la gestion de votre assurance-vie, de votre PEA ou de votre compte-titres à des professionnels de la finance. Ceux-ci investiront vos fonds en bourse dans le but d’en tirer le meilleur parti, en accord avec vos objectifs et le niveau de risque que vous avez déterminé. la gestion sous mandat est accessible sous conditions et présente un risque de perte en capital.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Source: Jellyfish, Mai 2021

Crédit visuel : EPetar Chernaev; Gettyimages

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Que sont les fonds thématiques ?

PEA, sur quelles actions pouvez-vous investir ?

Qu'est-ce qu'un coupon d'obligation ?

Découvrez l'offre bourse Fortuneo


  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.
  • Des frais de courtage réduits *.
  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.
Découvrir notre offre
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)