Les boursicoteurs français auraient perdu 4,5 milliards d'euros depuis 2010 (1) en raison d'arnaques émanant de sites Internet promettant des rendements mirobolants grâce à l'effet de levier. Quelques conseils permettent pourtant de s'en prémunir.

L’effet de levier permet à un investisseur de miser une somme supérieure à ses capacités et positions financières et d'espérer des gains qu'il ne pourrait normalement obtenir qu'avec un investissement financier significatif. Par exemple, si vous investissez 1 000 € et que le broker vous promet un effet de levier de 20, il misera 20 000 € pour vous. Sauf qu'en cas de baisse de 10 % du cours de l'actif, vous perdrez 2 000 alors que vous n'en aurez investi que 1 000. Ce mécanisme présente donc des risques importants en cas de retournement du marché et nécessite une bonne connaissance des rouages de la Bourse pour être utilisé. Voici 3 conseils pour en limiter les risques.

Conseil n°1 - Ne cherchez pas des effets de leviers significatifs dès le départ

Lorsque l'on débute dans le boursicotage, il faut savoir rester patient et ne pas chercher à obtenir des rendements mirobolants dès les premiers mois. Une course à la rentabilité à court terme peut même réserver quelques mauvaises surprises.

Il est donc nécessaire de commencer à privilégier les petits montants aux effets de levier modérés. Ceci vous permettra d'apprendre à maîtriser cet outil, pour ensuite augmenter graduellement les sommes si vous le souhaitez et lorsque vous vous sentirez plus à l'aise.

Pour vous prémunir contre les risques liés aux effets de levier, il peut d'ailleurs être opportun de définir un budget mensuel conjointement avec votre conseiller financier.

Conseil n°2 – Évitez les plateformes et produits trop complexes et faites vous accompagner

Pour un novice, les ressorts de l'effet de levier peuvent être difficiles à appréhender. Passer par certaines plateformes de Forex peut s'avérer compliqué, voire dangereux si vous n'en maîtrisez pas les rouages.

Aussi, détournez-vous de certaines familles de produits dérivés qui proposent des effets de levier important tels que les CFD, les warrants et autres turbos. Dans le cas des CFD (Contract For Difference), si les effets de levier peuvent être très importants à court terme, ils nécessitent une attention quotidienne puisqu’ils sont négociés sur des plateformes qui ne dépendent même pas d'Euronext. Ils sont donc réservés à des investisseurs chevronnés.

Enfin, plutôt que de courir derrière des rendements miracles promis par une publicité repérée sur le net, demandez conseil et faites vous accompagner plutôt que de vous lancer en solitaire.

Conseil n°3 – Apprenez à utiliser rapidement les principaux ordres de Bourse

Afin d'avancer pas à pas, vous devez chercher à maîtriser rapidement les ordres Stop et Limite. Ces derniers permettent de protéger votre capital tout en limitant vos pertes en cas de retournement du marché.

  • L'ordre limite vous permet de déterminer à l'avance avec votre conseiller financier un niveau de gain au-delà duquel vous souhaitez bloquer votre position. Ainsi, lorsque le cours atteint ce niveau (qui correspond généralement au niveau de résistance), le courtier exécutera l’ordre.

  • L'ordre stop permet au contraire de limiter vos pertes. Là encore, vous définissez préalablement un niveau plancher (correspondant généralement au niveau de support). Lorsque le cours atteint ce niveau, le courtier bloquera vos positions, ce qui vous permettra de protéger votre capital contre une baisse soudaine et anormale du cours.

--

Par ailleurs , apprendre à maîtriser l'effet de levier pour en profiter pleinement nécessite de vous maintenir constamment informé sur l'actualité boursière ainsi que celle des entreprises et des secteurs dans lesquels vous avez investi. Un outil qui peut se révéler utile… mais pour un public averti et qui consacre une grande partie de son temps à la gestion de ses actifs.

Cliquez ici pour consulter l’ensemble de notre dossier "Bien se lancer en Bourse"

Source : YouLoveWords.com

Crédit Visuel : piskunov / iStock