épargnelivret

4 avantages du CSL dans une banque

Le compte sur livret (CSL) est un produit propre à chaque établissement bancaire. Il n’appartient pas à la catégorie des livrets d’épargne réglementés. Alors, pour ne pas laisser dormir son argent sur son compte courant, faut-il privilégier le CSL ou le Livret A ? Cette question est l’occasion de revenir sur l’intérêt du CSL pour les épargnants en détaillant 4 avantages.

Publié le 28 février 2022

Le compte sur livret est un produit propre à chaque établissement bancaire.

1. Un produit d’épargne garanti et accessible à tous

Dans la plupart des banques, tout le monde peut ouvrir un compte sur livret, peu importe l’âge, la nationalité ou le lieu de résidence. La souscription d’un CSL est le plus souvent totalement gratuite. Il suffit de signer le contrat avec la banque, qui détaille les caractéristiques de fonctionnement de ce type de livret d’épargne bancaire.

Le titulaire doit ensuite effectuer un premier versement dans son CSL depuis un autre compte en banque. En général, le montant du dépôt initial s’élève à 10 euros au minimum. Une même personne a le droit d’avoir plusieurs comptes sur livret dans divers établissements.

Le livret bancaire offre également l’opportunité de le cumuler avec un ou plusieurs autres produits d’épargne réglementés, comme le Livret A, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), le livret d’épargne populaire (LEP), et le livret Jeune.

Bon à savoir : certaines banques peuvent enfin proposer une offre de CSL sous le format d’un livret joint. C’est le cas chez Fortuneo avec son Livret + : il peut être ouvert de façon nominative ou en co-titularité. A noter : une personne ne peut être titulaire ou co-titulaire que d’un seul Livret +.

Les fonds placés sur un CSL sont couverts par le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR). La limite est actuellement fixée à 100 000 € par déposant et par établissement[](%1%) : une bonne raison pour répartir son épargne.

2. Pas de limite de dépôt

Le principal atout est l’absence ou le niveau très élevé de plafond du CSL. Alors que les livrets réglementés ont des limites de versement à ne pas dépasser, le compte sur livret peut être alimenté en continu, durant des années, avec peu de risques d’atteindre un seuil limite. Cette possibilité n’est pas non plus réalisable pour les titulaires d’un Plan d’épargne logement (PEL) ou d’un compte épargne logement (CEL).

La banque décide de fixer le plafond de son compte sur livret. Pour attirer les épargnants, les établissements financiers n’en mettent pas, ou alors fixent un montant volontairement inatteignable. Ainsi, le CSL permet d’accumuler l’épargne de précaution, peu importe la somme.

Pour rappel, voici les limites de dépôts des principaux livrets bancaires réglementés au 1er janvier 2022 :

  • Livret A : 22 950 € ;

  • LDDS : 12 000 € ;

  • LEP : 7700 € ;

  • Livret Jeunes : 1600 € ;

  • CEL : 15 300 € ;

  • PEL : 61 200 € ;

Le CSL, qui ne fait pas partie des livrets réglementés, dispose d’un plafond variable selon la banque.

3. Un complément aux livrets réglementés

Les banques enrichissent leur catalogue d’un compte sur livret comme solution complémentaire des livrets réglementés. Comme ces derniers ont une limite de dépôt, les livrets bancaires prennent le relais. Autrement dit, une fois que le Livret A et le LDDS sont remplis, la stratégie passe par l’ouverture d’un CSL pour éviter que l’argent ne dorme sur le compte en banque non rémunéré.

Les Français sont d’ailleurs très nombreux à laisser leur argent inactif sur leurs comptes courants : 452,37 milliards d’euros d’encours, en juin 2020 (contre 227,5 milliards d’euros en 2012)(1). Les banques proposent face à cette situation d’orienter ces dépôts vers un compte d’épargne qui propose des intérêts.

D'ailleurs, certains établissements bancaires affichent parfois des taux de CSL bonifiés à l'ouverture, voire une prime de bienvenue. En fonction des conditions de l'offre, ils peuvent avoir par la suite des taux inférieurs aux taux des livrets réglementés (1% pour le Livret A et le LDDS(1)).

Conseil sur le CSL : faites bien vos calculs au départ pour trouver la meilleure opportunité, en intégrant la fiscalité du CSL. En effet, les intérêts perçus d’un CSL sont imposables (1).

La rémunération du CSL est révisable par la banque qui doit prévenir ses clients. Le calcul des intérêts fonctionne par quinzaine (du 1 au 15, du 16 au dernier jour du mois). Les versements génèrent une rémunération au premier jour de la quinzaine suivant le dépôt (un dépôt le 12 produit des intérêts le 16, un dépôt le 2 produit des intérêts le 16). Enfin, la somme des intérêts est versée le 31 décembre.

Si vous cherchez à viser une performance plus attractive pour vos investissements (mais en contrepartie de plus de risque pour votre capital), il existe d'autres produits bancaires comme l'assurance-vie (en gestion sous mandat par exemple).

4. Des retraits gratuits, à tout moment

Le fonctionnement du CSL ne pose pas de contraintes particulières. Le titulaire du compte sur livret a la possibilité de retirer son argent gratuitement, dès qu’il en a l’utilité. De ce fait, le compte sur livret est un produit bancaire liquide.

Lors d’un retrait ou d’un versement, le montant minimum réclamé par la banque n’est que de 10 €. D’ailleurs, le solde du CSL ne peut pas être inférieur à 10 €. Impossible de basculer dans le rouge, ce qui évite de payer des agios ou de s’enfoncer dans une situation dangereuse de surendettement.

En revanche, le souscripteur ne peut pas payer à partir du compte sur livret. Les seules opérations admises sont les retraits et les versements.

Parmi les opérations envisageables, la banque peut autoriser les virements à partir ou à destination du compte de dépôt.

Bon à savoir : fermer son livret bancaire non réglementé est souvent une opération gratuite. Il suffit d’en informer la banque par lettre recommandée avec accusé de réception. La procédure de clôture est indiquée dans le contrat. En revanche, le transfert d’un compte vers un autre compte sur livret est impossible.

Le compte sur livret est une alternative, gratuite et sans risque, qui vient compléter les livrets bancaires réglementés. L’idée est d’éviter de laisser dormir son argent.

Découvrez dès à présent les caractéristiques de notre Livret + Fortuneo pour placer votre épargne de manière libre et sécurisée dans votre banque en ligne !

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Source: Jellyfish, 2022

Crédit visuel : Pexels


recompense

Fortuneo, des produits d'investissement pour tous

Fortuneo accompagne tous vos projets grâce à :

  • une large gamme de produits d'épargnes (livrets A, LDDS, livret +, livrets + enfants)

  • des solutions d'investissement chaque année récompensées par des jurys professionnels (assurance-vie, bourse).

Consultez nos articles aux thématiques similaires