Stop aux idées reçues sur le paiement sans contact !

Vous payez sans contact ? Vous avez raison ! Dans le contexte de crise sanitaire actuel, le paiement sans contact est devenu pour beaucoup un moyen privilégié de régler ses achats en magasin, facilité par l'augmentation de son plafond à 50 € contre 30 € auparavant. Faisons le point sur les idées reçues encore associées au paiement sans contact.

Paiement sans contact : les idées reçues

Le paiement sans contact est un mode de paiement qui permet de régler des achats en approchant tout simplement sa carte bancaire du terminal de paiement. Exit la composition du code secret, la signature et la présentation de pièce d'identité : tout se fait en un clin d’œil grâce à la puce NFC intégrée dans la carte bancaire. Gadget ou véritable amélioration du quotidien ? Voici 5 idées reçues à propos du paiement sans contact.

1- LE PAIEMENT SANS CONTACT EST ENCORE ANECDOTIQUE EN FRANCE

FAUX

3 chiffres valent mieux qu’un long discours :

  • Selon un sondage Ifop pour Mastercard (1), 73% des consommateurs français ont utilisé le sans contact, dont 70% de manière régulière.

  • En 2019, 3,7 milliards de transactions ont été réalisées en France par ce mode de paiement, en hausse de 56,5% par rapport à l'année précédente, selon l'observatoire du Groupement des Cartes Bancaires CB. (2)

  • Fort de ce succès, le plafond des paiements par carte sans contact est passé de 30 à 50 € le 11 mai 2020. Ce changement concerne la quasi-totalité des cartes actuellement en circulation, et chez Fortuneo, le relèvement ne nécessite aucune démarche particulière de la part de ses client et est effectué automatiquement, sous réserve de la mise à jour par les commerçant de leurs TPE.

2- LE DÉVELOPPEMENT DU PAIEMENT SANS CONTACT VA NUIRE AU PETIT COMMERCE

FAUX

En 2019, 600 000 commerçants étaient déjà équipés en terminaux de paiement sans contact. (3)

3- PAYER SANS CONTACT NE PERMET PAS D’ÉCONOMISER DU TEMPS

FAUX

Le paiement sans contact est plus rapide qu’un paiement classique. Avant, il fallait accomplir au moins trois opérations pour régler par carte : insérer sa carte dans le terminal, saisir son code puis retirer sa carte. Désormais, il suffit d’approcher sa carte à moins de 4 cm du terminal pour valider le paiement qui s’effectue en quelques secondes. Vous avez dit rapide ?

4- AVEC LE PAIEMENT SANS CONTACT, JE RENONCE À UTILISER MA CARTE BANCAIRE TRADITIONNELLE

FAUX

Le paiement sans contact est soumis à certaines limitations : le montant des achats ne peut par exemple dépasser 30 € (50 € depuis le 11 mai 2020 pour certaines banques dont Fortuneo). De plus, le montant cumulé des achats sans contact est plafonné par la banque de l’acheteur (par jour, par semaine ou par mois). D’ailleurs, rien ne vous oblige à utiliser le paiement sans contact et vous pouvez à tout moment décider de régler par carte bancaire avec composition du code confidentiel.

5- MES INFORMATIONS PERSONNELLES RISQUENT D’ÊTRE DIVULGUÉES AVEC LE PAIEMENT SANS CONTACT

FAUX

Pour certains, le paiement sans contact serait un moyen de tracer les déplacements des clients voire d’analyser leurs comportements d’achat. Pourtant, le paiement sans contact est strictement encadré par la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) qui l’a intégré à son programme de travail en 2015. Outre les questions de sécurité, « la prise en compte du droit d'opposition sera notamment vérifiée » assure l’organisme.

Source: YouLoveWords, dernière mise à jour le 14 Mai 2020.

Crédit visuel : DGLimages / iStock.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Iban, bic : comprendre les numéros d'identification de votre compte

Les virements sont-ils couverts par une assurance ?

Étudiants : 3 conseils pour commencer à épargner !

DÉCOUVREZ L’OFFRE BANQUE EN LIGNE FORTUNEO

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.
  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.
  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.
N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).