Pas besoin d’être un geek pour gérer votre argent depuis un mobile ! La révolution smartphone a en effet donné naissance à une série d’applications faciles d’utilisation qui vous aident à mieux maîtriser vos dépenses. Ces applis, développées par des banques ou des start-ups, proposent des solutions innovantes pour optimiser son budget ou faire fructifier son épargne. Voici un tour d’horizon des tendances du marché.

L’application de votre banque : l’outil pratique de référence

Aujourd’hui, la quasi-totalité des banques proposent à leurs clients des applications destinées à leur faciliter la vie. Téléchargeables en quelques clics, elles permettent de consulter le solde des comptes, les derniers mouvements ou d’effectuer un virement, le tout depuis un mobile !

Les plus abouties offrent divers outils pour mieux suivre, anticiper et appréhender son budget. Enfin, elles rassurent côté sécurité, les données restant partagées entre le seul client et sa banque.

Les applis indépendantes : des outils d’aide à la gestion

Plusieurs start-ups n’ont pas attendu pour mettre au point des applications complémentaires à celles des banques, mais allant plus loin dans l’aide à la gestion du budget.

Parmi celles-ci, Toshl finance propose à l’utilisateur d’entrer lui-même ses dépenses et recettes avant d’accéder à divers tableaux d’analyse. IXpenselt + Income, permet pour sa part de classer les dépenses par catégories et offre la possibilité d’observer l’évolution de chacune d’entre elles à travers des graphiques et un historique afin de mieux les contrôler.

L’une des plus abouties est sans doute Linxo, imaginée par une start-up française en 2010. Principale innovation : elle agrège les informations en se connectant simultanément aux différents comptes qu’un même client peut avoir dans plusieurs banques. En plus d’offrir des analyses et des graphiques clairs et pertinents, elle vous alerte de vos dépenses sous forme d’e-mail ou de notification push.

Les applis de demain : l’émergence de « l’épargne intelligente » et du micro-investissement

De nouvelles applications vont encore plus loin et ambitionnent d’optimiser l’épargne personnelle de leurs utilisateurs. Elles s’adressent à un public majoritairement jeune et disposant de ressources encore limitées, leur permettant d’investir ou d’épargner de petites sommes. Si elles ne sont pas encore disponibles en France, elles envisagent de débarquer en Europe prochainement.

Source : YouLoveWords.com