En France, l'épargne salariale représente désormais près de 20 à 25 % de la rémunération nette des salariés (1). Elle est l’un des nombreux exemples des avantages auxquels ces derniers peuvent avoir accès.

Que vous soyez employé d'une multinationale ou d'une PME, en processus de recrutement ou proche de la retraite, il est toujours utile d’avoir un aperçu des nombreux avantages dont vous disposez en tant que salarié. Si certains font l'objet d'obligations légales et doivent être proposés par toutes les entreprises, d'autres dépendent de la taille de la structure ou du bon vouloir de votre employeur. L'occasion de faire un récapitulatif de ces principaux droits.

Les avantages de base : congés, transports et tickets-restaurants

Conformément au Droit du travail, vous pouvez poser des congés payés. Si les règles varient selon les conventions collectives, les branches et la politique de chaque entreprise, la norme est de 5 semaines de congés payés par an. Depuis la loi sur les 35 heures, à cela s’ajoutent des RTT ou plus rarement, des journées de travail raccourcies, voire des demi-journées hebdomadaires de repos. Selon votre convention de travail, vous pourrez également bénéficier de congés supplémentaires suite à certains évènements tels qu'un mariage, une naissance ou encore un décès.

Autre droit : le remboursement des frais de transport. Votre employeur est tenu de prendre en charge 50 % de vos abonnements de transports publics en métro, tramway, bus ou train (2). Selon son bon vouloir, il peut également adopter une politique plus généreuse et rembourser les frais liés à l'utilisation de votre véhicule personnel pour vous rendre sur votre lieu de travail.

Enfin, que votre entreprise soit dotée d’un Comité d’Entreprise ou non, vous avez potentiellement accès à des avantages en nature, tels que les tickets-restaurants, les chèques-cadeaux, les chèques-vacances ou des bons d’achat. Cependant, aucune obligation légale ne contraint votre employeur à les mettre en place.

Les aides pour améliorer le quotidien des salariés : CESU, billet de congé annuel

D’autres avantages prennent la forme d'un soutien pour vous aider à assumer les charges du quotidien et mieux concilier vie privée et vie professionnelle. Ainsi, votre employeur peut vous faire bénéficier de CESU (Chèque emploi service universel). Ce dispositif vous donne droit à une réduction d'impôt équivalente à 50 % du coût de certains services à la personne (3) tels que le ménage ou encore la garde d'enfants. (Cliquez ici pour mieux connaître le fonctionnement de ce dispositif).

Enfin, si vous aimez voyager, sachez que vous pouvez profiter d’un avantage encore largement méconnu des Français : le billet de congé annuel (4). En partenariat avec la SNCF, ce système vous donne droit une fois par an, à des réductions de 25 à 50 % sur des billets de train aller-retour pour des trajets de plus de 200 kilomètres. Pour en bénéficier, il vous suffit de retirer le formulaire dans un point de vente SNCF et de le faire remplir par votre employeur.

Les avantages financiers : 13ème mois, plan retraite, participation, intéressement

En plus des avantages précédemment cités, votre employeur peut parfois vous proposer des primes de performance ou d’ancienneté, un 13ème ou un 14ème mois, ou une participation à un plan de retraite. Votre entreprise a également la possibilité de mettre en place un compte-épargne temps qui permet de transformer en rémunération vos jours de congé non utilisés.

Mais c'est l’épargne salariale qui représente l'avantage financier le plus intéressant. Elle prend deux formes principales : la participation et l’intéressement.

  • La participation fait l’objet d’un accord obligatoire dans les entreprises ayant employé au moins 50 salariés durant au moins douze mois sur les trois dernières années. La participation leur permet de percevoir une partie des bénéfices. Vous avez le choix de toucher votre prime immédiatement ou de la placer sur un compte bloqué pendant une durée de 5 ans.
  • L’intéressement est en revanche facultatif. Il a pour but de favoriser l’effort collectif, et si les objectifs ou la performance visés sont atteints, tous les employés seront récompensés annuellement.

--

Ces avantages varient en fonction de la taille de la structure dans laquelle vous travaillez. Sans surprise, ce sont souvent les grandes entreprises qui offrent les meilleurs avantages à ses salariés. Si vous n’êtes pas concerné, n’oubliez pas de profiter des bénéfices auxquels tout salarié a droit et n'hésitez pas à proposer la mise en place de certains des avantages préalablement cités.

Source : YouLoveWords.com

Credit visuel : Geber66 / iStock