Et si vous investissiez dans les énergies renouvelables ?

L’économie verte redonne des couleurs à vos finances

Coup d'envoi de la COP23 ! 196 États se réunissent à Bonn du 7 au 16 novembre 2017, pour évoquer la mise en application de l'Accord de Paris. Afin d'atteindre les objectifs de limitation de la hausse des températures, le développement des énergies renouvelables apparaît comme l'une des solutions clés. Sans surprise, les perspectives d'investissement dans les entreprises concernées sont porteuses aussi bien en terme de rendement à court, moyen et long terme, que de sécurité. De la défiscalisation mise en place par la Loi Dutreil de 2011 à la naissance de nouveaux outils ou produits (fonds verts, crowdfunding...), les particuliers n'ont que l'embarras du choix.

Le secteur des énergies renouvelables a le vent en poupe

D'ici 2040, la consommation mondiale d'énergie devrait augmenter de 37 % (1) ! À l'heure où les énergies fossiles, pétrole et charbon en tête, sont de plus en plus décriées pour leur impact négatif sur l'environnement, les investissements dans les énergies vertes (photovoltaïque, éoliennes...) connaissent un véritable boom qui devrait perdurer.

Preuve de cet engouement, de l'Europe aux États-Unis, les géants de l'énergie se mettent au vert, à l'instar du groupe EDF qui s'est résolument positionné sur le créneau de l'hydroélectricité, au point d'en devenir le leader européen, après un investissement de 900 millions d’€ entre 2007 et 2015.

De son côté, l'État incite également particuliers et entreprises à investir dans ce domaine via la mise en place de mécanisme de défiscalisation. Les banques proposent également aujourd'hui à leurs clients des supports d’investissement permettant de financer des projets ou des entreprises vertes.

Pour les particuliers, investir dans les énergies renouvelables présente de multiples avantages. Il s'agit en effet d'un placement sûr, le secteur disposant un fort potentiel de croissance à long terme. De plus, les perspectives de rendement sont plutôt intéressantes.

Comment investir dans les énergies renouvelables ?

Tout d’abord, vous pouvez bénéficier des déductions fiscales offertes par la loi Dutreil de 2011. Un investisseur particulier peut en effet prendre des parts auprès d'Eole Avenir, une société qui se consacre au développement, au financement, ou à la construction de parcs éoliens. La réduction d'impôt est équivalente à 25 % du montant investi dans la limite de 100 000 € d'investissement pour un célibataire et 200 000 € pour un couple. Autre avantage, les souscripteurs bénéficient d'un tarif de revente de l'électricité fixé pour 15 ans, et donc indépendant de toute fluctuation des prix.

Autre option : le crowdfunding. Plusieurs plateformes disponibles sur internet telles que WiSEED, Lendopolis ou encore Lendosphère donnent la possibilité à des sociétés productrices d’énergies renouvelables d’accéder à des financements de particuliers. Ces derniers peuvent alors souscrire des emprunts, actions, obligations avec généralement un rendement annuel fixe qui peut atteindre les taux intéressants de 5 à 7 % sur 4 à 7 ans (2).

Vous pouvez également vous tourner vers des fonds verts et éthiques. Le fonctionnement de ces derniers est simple. Ils constituent des paniers de valeurs d'entreprises centrées sur la production d'énergies renouvelables. Le rendement proposé est là encore intéressant (4 % en moyenne).

Enfin, si vous souhaitez bénéficier des avantages de rentabilité, de sécurité et de diversification lié à un investissement dans les énergies renouvelables, la solution la plus sage reste de vous tourner vers votre banque. Fortuneo dispose de plusieurs fonds centrés sur les énergies vertes comme le fonds Federal Actions Ethiques ou le fonds BNP Aqua.

Ce qu’il faut retenir

  • Forte croissance de la demande en énergie renouvelable sur les prochaines décennies, donc des entreprises du secteur
  • Sécurité et rendements intéressants de ces produits et investissements
  • Plusieurs options pour investir : fonds verts, crowfunding, produits bancaires spécifiques

Source: YouLoveWords.com

Crédit visuel : Yang /iStock

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Comment la France peut devenir une puissance de l'économie verte ?

Investissement et écologie font-ils bon ménage ?

Émergence et avantages des fonds éthiques

Désignée Banque la moins chère en 2018
Pour les profils « employé », « commerçant » et « chef d’entreprise » (Capital/Panorabanques.com, mars 2018)