Quelles sont les grandes classes d’actifs ?

Quelles sont les grandes classes d’actifs ?

Actions, produits obligataires, devises, matières premières… on trouve différentes classes d’actifs (ou catégories d’actifs) en bourse et sur les marchés spécialisés. Quelles sont celles le plus fréquemment rencontrées ?

Les actions font partie des grandes classes d’actifs présentes sur les marchés boursiers.

Les classes d’actifs, également appelées catégories d’actifs, sont des ensembles regroupant des supports d’investissement aux caractéristiques similaires. Ces supports peuvent être des titres boursiers, mais aussi des éléments physiques (biens immobiliers, argent liquide, œuvres d’art ou autres pièces de collection). Des actions aux devises, nous nous concentrons ici sur les grandes classes d’actifs qui peuvent se trouver sur les marchés financiers.

A noter : l’investissement sur les marchés financiers présente un risque de perte en capital. Les informations citées dans cet article ne constituent en aucun cas des recommandations personnalisées et ne peuvent être assimilées à une prestation de conseil en vue d’un placement financier.

Les actions

Parmi les classes d’actifs les plus répandues sur les marchés financiers, il y a celle des actions. Une action est un titre de propriété d’une fraction du capital d’une entreprise. En achetant ce type d’actif, vous bénéficiez de certains droits, notamment celui de recevoir des dividendes (en d’autres termes, vous touchez votre part des bénéfices de l’entreprise si l’entreprise décide de les verser). Vous avez aussi la possibilité de participer à la gestion de la société émettrice de l’action en votant lors des assemblées générales. En France, l’indice actions le plus connu est le Cac 40 qui regroupe les 40 plus grosses capitalisations boursières des entreprises françaises.

Il existe différentes catégories d’actions. Par exemple : les actions ordinaires (actions standards, les plus couramment rencontrées sur les marchés), les actions de préférence (titres accompagnés de droits spécifiques comme une part supérieure de dividende ou un droit de vote multiple), etc.

Les obligations

Les produits obligataires constituent la deuxième grande catégorie d’actifs sur les marchés financiers. Ce sont des titres de créances émanant de l’État, d’organismes publics ou d’entreprises privées. En achetant une obligation, vous prêtez de l’argent à l’entreprise ou l’entité émettrice de l’obligation. En contrepartie, vous encaissez des intérêts qu’on appelle coupon. Lorsque la durée d’emprunt arrive à sa fin, les fonds investis peuvent parfois vous être remboursés. On distingue les obligations à taux fixe (taux d’intérêt défini dès l’émission), les obligations à taux variable (taux d’intérêt indexé sur un taux de référence) ou encore les obligations convertibles en actions (l'échange est alors possible contre des actions de la société émettrice suivant des modalités préfixées).

Les placements monétaires

Les produits du marché monétaire forment une autre classe d’actifs. Il s’agit de titres d’emprunts et de titres de créances dont la durée de vie est courte (de quelques mois à deux ans). Ce sont des bons du Trésor émis par l’État, des billets de trésorerie d’entreprises ou des certificats de dépôt émanant de banques. Ces placements sont très liquides, avec un rendement ne dépassant guère les taux directeurs des banques centrales.

Les matières premières

Nouvel exemple de catégorie d’actifs négociable sur les marchés : les matières premières. Parmi celles-ci, on peut citer les métaux, dont les métaux précieux comme l’or et l’argent, ainsi que les matières agricoles, le pétrole et les autres matières énergétiques. Le cours des matières premières est régi par l’offre et la demande, qui fluctuent en fonction de facteurs climatiques ou encore politiques. Il n’y a, par contre, pas de corrélation entre l’évolution de la valeur de ces actifs et celle des titres ‘traditionnels’ (actions et obligations).

Les devises

Les devises composent une classe d’actifs à part entière. Elles s’achètent et se vendent sur le marché des changes, également connu sous la dénomination de Forex (de l’anglais Foreign Exchange Market). Pour tenter d’obtenir des gains, les investisseurs, spéculent sur les taux de change entre les devises. Le marché des changes est un marché de gré à gré (transactions directes entre les vendeurs et les acheteurs), sur lequel les monnaies s’échangent par paires : euro/dollar, livre/dollar, yen/euros, etc.

Quelle classe d’actifs privilégier ?

Vous vous demandez quelle classe d’actifs privilégier ? Sachez qu’il n’y a pas une catégorie meilleure qu’une autre : chacune comporte des risques, des possibilités de rendement et une durée d’investissement optimale qui lui sont propres. Le plus judicieux est de diversifier votre portefeuille, en piochant des supports d’investissement dans plusieurs classes d’actifs.

Source: Webedia, Juillet 2020.

Crédit visuel : Yuri Arcurs, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Faut-il investir dans des turbos ?

Comment investir dans des turbos ?

5 choses à savoir sur les turbos

DÉCOUVREZ L’OFFRE BOURSE FORTUNEO


  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.
  • Des frais de courtage réduits *.
  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)