Tout savoir des ordres d’achat et leur utilisation

Lorsque vous souhaitez acheter une action en bourse, vous devez passer ce que l’on appelle un ordre d’achat. Pour que cette étape se passe sans encombre et corresponde du mieux possible à votre stratégie d’investissement, quelques éléments sont à étudier.

L’ordre d’achat est une action incontournable en bourse.

L’ordre d’achat, un incontournable dans toute stratégie d’investissement

De manière générale, un ordre de bourse peut se définir comme étant l’instruction donnée par un investisseur à son intermédiaire financier d’acheter ou de vendre des valeurs mobilières en son nom. En cela, vous l’aurez compris, l’ordre d’achat désigne plus précisément le fait de passer une requête pour faire l’acquisition de valeurs mobilières.

Cet ordre peut être transmis de plusieurs manières par l’investisseur : il peut passer par internet (c’est de plus en plus souvent le cas), par une agence, ou par téléphone. Pour qu’il soit valide, l’ordre d’achat doit impérativement mentionner certaines informations :

  • Le sens de l’opération, en l’occurrence « achat » ;

  • Les noms et/ou le code ISIN de la valeur achetée ;

  • La quantité de titres négociés ;

  • Le prix et le mode de règlement de la transaction pour les valeurs éligibles au Service de règlement différé (SRD) ;

L’ordre d’achat doit aussi mentionner sa limite de validité. En effet, tout ordre d’achat a une durée de validité limitée. Il peut être passé pour une période donnée (jour, mois…), jusqu’à une date déterminée ou encore jusqu’à révocation.

Enfin, il doit préciser quel type d’ordre est passé.

Les différents types d’ordre à connaître

Si le fait d’acheter ou de vendre des actions en bourse passe par un ordre d’achat ou un ordre de vente, il existe différents types d’ordres, aux caractéristiques singulières et qui peuvent s’appliquer dans les deux cas. On en distingue 5 principaux :

L’ordre au marché est prioritaire par rapport aux autres ordres de bourse. Dans le cadre d’un ordre d’achat, il permet d’acheter une quantité de titres sans condition de prix, en étant exécuté dès qu’il y a un vendeur. Cet ordre est particulièrement utile si vous souhaitez acheter rapidement un titre.

L’ordre à cours limité est l’ordre le plus fréquemment utilisé. Il est assorti d’un prix maximal, ce qui signifie qu’il n’est pas exécuté si le cours limite n’est pas atteint. Il peut aussi être exécuté partiellement s’il n’y a pas assez de titres correspondant à votre limite dans le carnet d’ordres.

L’ordre à la meilleure limite est exécuté à la meilleure offre dans le cadre d’un ordre d’achat. Il permet donc lui aussi une opération rapide. Mais attention, l’exécution peut être partielle si les quantités demandées ne sont pas suffisantes pour une exécution totale de l’ordre.

L’ordre à seuil de déclenchement consiste à décider d’un seuil d’exécution à partir duquel un ordre au marché sera automatiquement déclenché. À l’achat, cet ordre est essentiellement utilisé pour profiter d’une dynamique haussière. En pratique, le seuil du prix d’un ordre d’achat se situe forcément au-dessus du cours actuel de l’action. Lorsque le titre confirme sa tendance à la hausse et que le seuil est atteint, l’ordre au marché est envoyé.

L’ordre à plage de déclenchement fonctionne sur le même principe que l’ordre à seuil de déclenchement, en ajoutant un second élément : une limite. En d’autres termes, ce type d’ordre permet de fixer une fourchette de prix pour l’exécution, avec un seuil et un cours maximal à ne pas dépasser pour un achat.

Ce qu’il faut vérifier avant de procéder à un ordre d’achat

Pour réussir votre ordre d’achat, au-delà de choisir le type d’ordre qui correspond à votre stratégie d’investissement (et votre appétence au risque), quelques vérifications sont nécessaires.

En priorité, accorder un soin particulier à la vérification des canaux de transmission acceptés pour passer votre ordre d’achat est un élément essentiel. On l'a dit plus haut, si la plupart des ordres passés par les particuliers le sont en ligne via des plateformes sécurisées, telles que celle de Fortuneo, il est également possible de les passer par téléphone, par e-mail ou encore en agence. Mais il se peut que votre interlocuteur n’accepte pas tous ces canaux de transmission. Et, dans ce cas, vous ne pourriez pas vous retourner contre lui pour non-exécution d’un ordre de bourse si vous n’avez pas utilisé le bon canal.

Dans un deuxième temps, pensez à vérifier la durée de validité de votre ordre. Par défaut, un ordre de bourse quel qu’il soit est valide seulement pour la séance ou journée de négociation en cours. Mais, on l’a vu, il est possible de modifier et surtout de prolonger cette durée de validité.

Aussi, il est important de prendre en compte la réglementation en place dans le lieu d’exécution de votre ordre d’achat : les différents marchés ne sont pas soumis aux mêmes règles, ce qui peut notamment avoir des conséquences sur les frais liés à vos opérations.

Enfin, autre élément à considérer : toujours s’assurer que l’ordre d’achat est correctement saisi.

L'investissement en bourse comporte un risque de perte totale ou partielle du capital investi.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Document à caractère promotionnel

Source : Jellyfish, Mai 2022
Credit image : Pexels, Kampus production

Comprendre les graphiques boursiers est essentiel pour bien investir.

Bourse

Comment lire les différents graphiques boursiers ?

Les droites de tendance, un outil incontournable pour tous les traders.

Bourse

Que sont les droites de tendance ?

Décès que devient le compte bancaire du défunt ?

Banque

Décès, que devient le compte bancaire du défunt ?

Découvrez l'offre bourse Fortuneo

0

Découvrez l'offre Bourse Fortuneo

  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.

  • Des frais de courtage réduits *.

  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.