Comment investir sur le Forex ?

Comment investir sur le Forex ?

Le Forex connaît un succès non négligeable sur internet. Investir sur le Forex présente un haut risque de perte en capital. Mais alors, qu'est ce qui peut pousser certains à « trader » sur le Forex, malgré les avertissements répétés des autorités de contrôle (AMF, ACPR)? Eléments de réponses.

Le Forex connaît un succès non négligeable sur internet.

Un marché des changes très spéculatif

Le Forex (Foreign exchange market) désigne le marché des changes en version dématérialisée (on n'y achète pas de devises physiques comme dans une banque). Il s'agit d'un marché « de gré à gré » (non réglementé) sur lequel s'échangent des instruments financiers (contrats de change) ayant comme sous-jacent les taux de change de différentes monnaies. Ce sont les acteurs de ce marché (principalement traders des banques) qui fixent entre eux les prix des devises, 24h/24. Sur le Forex, des investisseurs du monde entier (professionnels surtout et amateurs intervenant via des sites spécialisés) spéculent sur l'évolution des cours de monnaies convertibles (échangeables entre elles). Ainsi, le dollar américain peut être échangé contre de l'euro, selon un taux de change qui varie en permanence. Et inversement.

Un tiers des transactions (dites « spots ») concerne l'achat/vente au comptant de devises à un cours instantané. Mais, sur le Forex, il s'agit surtout de prendre position à terme pour:

  • se couvrir d'un risque de change futur (beaucoup d'entreprises interviennent directement sur le Forex pour cela : elles s'assurent d'acheter du dollar à un certain prix en euro dans x jours, mois...) ;

  • spéculer sur l'évolution future du cours d'une monnaie par rapport à une autre (fonds spéculatifs et banques en agissant pour leur propre compte, particuliers...).

8 devises de référence, le dollar en tête

Sur ce marché du Forex, il n'y a pas d'intermédiaire. Il suffit d'ouvrir un compte chez un courtier en ligne et puis de télécharger une plateforme de trading. Une fois ces étapes techniques franchies, l’investisseur se retrouve plongé sur le marché des changes où il effectue ses trades (changes) directement.

Le fonctionnement du marché s'effectue par paire de monnaies : par exemple, euro et dollar US (EURUSD). Trader sur une paire de ces monnaies implique d'en acheter une en vendant l'autre.

Les instruments financiers du Forex concernent les 8 devises de référence suivantes : le dollar américain, l’euro, la livre sterling, le yen japonais, le franc suisse, le dollar canadien, le dollar néo-zélandais, et le dollar australien (les paires de devises majeures étant : EURUSD, GBPUSD, USDJPY, USDCHF).

Dans la paire EURUSD, l'euro est la devise de base, le dollar étant la devise de contrepartie. La devise de base est évaluée par rapport à la contrepartie, c'est ce qui permet de fixer la cotation Forex (elle indique combien il faut de dollar pour acheter un euro et combien vaut un euro en dollar).

C'est l'appréciation d'une devise par rapport à l'autre (ou inversement de sa dépréciation) qui peut éventuellement permettre au trader de réaliser un bénéfice, bien qu’il soit extrêmement rare en pratique de réussir à dégager des gains. Concrètement, le trader prend un engagement d'acheter ou vendre, à une échéance à venir, telle devise à tel cours (grâce à des produits dérivés : swaps, options sur devises). Selon, l'évolution de la devise, il sera gagnant ou perdant à la transaction. Il ne lui reste qu'à choisir le montant de son investissement, sachant que s'il a mal anticipé le marché, il perd toute sa mise.

Effet de levier : attention !

C’est l'effet de levier associé au trade qui va multiplier les gains ou les pertes. Par exemple si le levier est de 100 et que la perte du trade est de 1%, le trader va perdre 100% de son investissement de départ.... Pour tenter de minimiser les risques, mieux vaut comprendre ce qui oriente le marché des devises, reflet de l'économie d'un pays ou d'une zone (Euro). Ce sont à la fois des instruments financiers et des indicateurs. Mais la spéculation aussi pèse lourd parfois...

Un investissement très risqué

Outre l’effet de levier, l’investissement sur le Forex présente des risques non négligeables à prendre en compte :

  • Le marché des changes est un marché très volatile et surtout imprévisible car soumis aux fluctuations politiques et économiques mondiales, qui peut entrainer certains traders à prendre des risques financiers au-delà des limites qu'ils se sont fixés. Dans l’incapacité d’anticiper ces changements avec précision, le risque en perte de capital devient alors particulièrement élevé, voir inévitable.

  • Véritables escroqueries en ligne parfois, de nombreux sites internet se faisant passer pour des intermédiaires agréés, mais ne bénéficiant d’aucune autorisation, proposent aux particuliers leurs services en ligne. Ils promettent par exemple aux investisseurs de récupérer les sommes perdues sur des sites internet non autorisés en l’échange de données personnelles. C'est pourquoi, l'AMF tient à jour une liste noire des sites de Forex non autorisés en France(1).

Source: Webedia, Août 2020.

Crédit visuel : d3sign, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Faut-il investir dans des turbos ?

Comment investir dans des turbos ?

5 choses à savoir sur les turbos

DÉCOUVREZ L’OFFRE BOURSE FORTUNEO


  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.
  • Des frais de courtage réduits *.
  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)