Bien démarrer l’année avec une épargne de précaution

Épargner, c’est prévoir

Avant les fêtes de fin d'année, les Français ont pioché 2 milliards d’euros dans leurs économies (Livret A et LDDS). Le début d'année est l'occasion de reconstituer son épargne de précaution. Quels placements privilégier ?

Liquidités : ne laissez pas votre argent dormir

Laisser ses fonds sur son compte courant présente deux inconvénients : non seulement ils ne rapportent rien (les comptes courants rémunérés sont rares et concernent une minorité de déposants) mais la tentation est grande de puiser dans son épargne pour financer les dépenses courantes.

Dès lors, sur quels supports déposer vos liquidités ? Avant de répondre à cette question, interrogez-vous sur :

  • Le montant : de combien d’épargne avez-vous besoin ? Pour certains supports, il existe un plafond à ne pas dépasser (22 950 € pour le livret A, par exemple). Selon les cas, votre épargne de précaution peut excéder ce plafond, car votre train de vie le nécessite par exemple, ou encore, parce que vous anticipez des dépenses prochaines. À vous de panacher les supports et de jongler avec les plafonds, le cas échéant.

  • Votre horizon de placement : quand aurez-vous besoin de votre épargne ? Par définition, il est difficile de savoir quand précisément vous aurez besoin de votre épargne de précaution puisque celle-ci a pour but de vous permettre de faire face aux aléas de la vie (panne de véhicule, réparation dans le logement…). Cependant, n’hésitez pas à placer vos liquidités sur des supports de moyen et long terme comme l’épargne logement ou l’assurance-vie.

  • Votre objectif de rendement : quel risque êtes-vous prêt à prendre pour votre épargne ? Si des supports comme les livrets d’épargne ou le fonds euros des contrats d’assurance-vie garantissent le rendement de votre épargne, pour obtenir un rendement plus élevé, il est généralement nécessaire d’investir sur des supports financiers au sein de son contrat d’assurance-vie, également appelés unités de compte (UC).

Du côté des livrets non règlementés

Les épargnants sont historiquement très attachés à des placements comme le livret A ou au livret Développement durable et solidaire (LDDS). Cependant, il peut être intéressant de vous tourner vers les livrets non réglementés dont les taux de rémunération sont mis en place par les banques qui les proposent :

  • Grâce à leurs offres promotionnelles, ces livrets apportent un surcroît de rendement appréciable dans un contexte de faible rémunération des placements garantis. comme le Livret + de Fortuneo.
  • Contrairement aux livrets réglementés, il est possible d’ouvrir un livret joint et de constituer, ainsi, une épargne de précaution pour le couple. Le Livret + offre naturellement cette possibilité.

Les avantages de l’assurance-vie et du long terme

Enfin, ne vous interdisez pas de penser long terme. Certes, une épargne de précaution doit être disponible. Néanmoins, placer une partie de cette épargne sur des supports comme les fonds euros ou des supports d’investissements des contrats d’assurance-vie se révèle un excellent moyen de combiner capital garanti et recherche de performance.

Les contrats d’assurance-vie distribués par les banques en ligne sont parmi les plus compétitifs. L’assurance-vie Fortuneo a d’ailleurs décroché le Trophée d’Or 2017 dans la catégorie "contrats Internet" par Le Revenu, en avril 2017.

Le fonds euros Suravenir Rendement a rapporté 2,30 % nets de frais de gestion en 2016 (1). Soit un taux de rémunération 3 fois supérieur à celui du livret A. Livret A dont la rémunération est gelée pour 2 ans par la décision du gouvernement.

Ce qu’il faut retenir

  • Avant de choisir les supports pour vos liquidités, demandez-vous quel est votre horizon de placement, votre objectif de rendement et le montant dont vous avez besoin en cas de coup dur.

  • Vous pouvez placer une partie de votre épargne de précaution sur des supports de long terme comme l’assurance-vie, de façon à conjuguer rendement récurrent et sécurité.

Source: YouLoveWords.com

Crédit visuel : xavierarnau /iStock

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Une épargne de précaution : pour quoi faire ?

Vaut-il mieux épargner ou rembourser ses crédits ?

Quel placement pour quelle étape de votre vie ?

N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients de 300 000 utilisateurs de l'app Bankin'. (Bankin', juin 2017)