Pourquoi diversifier ses placements et ses investissements ?

Pourquoi diversifier ses placements et ses investissements ?

Tout le monde connaît l’adage : « mieux vaut ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Cela est notamment vrai pour vos placements et investissements. Lorsqu’elle est bien pensée, la diversification vous permet d’éviter les mauvaises surprises, de réduire les risques de pertes et de multiplier les chances de gains.

 Tout savoir sur la diversification de ses placements et investissements

Diversifier ses placements et investissements, une règle d’or

De manière générale, l’argent que vous placez sert à faire fructifier votre épargne de façon à pouvoir piocher dedans en cas d’imprévu et, surtout, financer des projets qui peuvent être très divers. Des projets qui peuvent être à plus ou moins long terme et qui nécessitent un capital plus ou moins important : achat d’un véhicule, achat immobilier, voyage, travaux, préparation de la retraite, projet professionnel, etc. L’horizon de placement et vos objectifs déterminent directement la manière de placer votre argent, puisque chaque produit dispose de conditions d’utilisation et de retrait différentes. En cela, il est important de bien diversifier vos investissements en fonction de vos besoins et de vos objectifs précis. De cette façon, vous vous garantissez un meilleur accès à vos liquidités au moment opportun.

Par ailleurs, le fait de varier vos placements vous permet de mieux gérer le risque de pertes éventuelles, ce qui est loin d’être négligeable. Concrètement, un investisseur qui diversifie ses placements aura peut-être moins de gains à court terme mais il risquera aussi moins de subir des pertes que celui qui mise tout sur une seule catégorie d’actifs. À condition, bien sûr, que les divers investissements ne soient pas tous soumis aux mêmes risques. En d’autres termes, une bonne diversification de vos placements permet de lisser les résultats : vos investissements vous assurent des rendements, plus ou moins importants, en permanence.

En quoi consiste réellement la diversification des placements ?

Diversifier ses placements, cela consiste à miser sur différents supports présentant chacun des intérêts et des fonctionnements différents, en adéquation avec vos objectifs financiers.

Concrètement, pour l’épargne de précaution et les objectifs à court terme, cela signifie que vous avez intérêt à plutôt privilégier les placements où les fonds sont disponibles à tout moment et sans pénalité. C’est par exemple le cas du livret A, du livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou encore du livret jeune ou d’épargne populaire, si vous y êtes éligible.

Pour des objectifs à moyen terme, le PEL et l’assurance-vie peuvent constituer des options intéressantes. Enfin, pour des projets à long terme, le plan d’épargne retraite (PER), l’investissement dans l’immobilier ou encore les produits boursiers sont les plus susceptibles de vous intéresser. À noter qu’au sein de certains types de placements, notamment l’immobilier et les produits boursiers, il est également intéressant de miser sur la diversification pour ne pas dépendre d’un seul actif.

Les clés pour bien diversifier son épargne

Une bonne stratégie d’investissement passe par une bonne définition des objectifs de chacun des placements. Pour réussir la diversification de votre épargne, vous devez donc dans un premier temps faire le point sur vos besoins et vos ambitions pour trouver le type de placement et d’investissement le plus adapté.

Il convient de se poser les bonnes questions : aurais-je potentiellement besoin de liquidités rapidement ou suis-je prêt à miser sur un investissement à long terme ? Suis-je prêt à prendre des risques ou est-ce que je préfère miser sur un produit qui rapporte moins mais plus sécurisé ? Ensuite, évaluez les risques associés à chaque placement et comparez bien les offres afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre situation et à vos objectifs.

Attention à bien faire la distinction entre diversification et éparpillement. Par exemple, si le fait d’éparpiller vos actions entre cinq constructeurs automobiles différents limite effectivement l’exposition au risque de chaque entreprise, cela ne suffit pas. En cas de chute de l’ensemble du marché automobile, vous risquez quoi qu’il en soit de subir des pertes importantes. C’est pourquoi il est recommandé de diversifier vos investissements en misant sur des types de placements différents (actions, obligations, livrets bancaires, immobilier…) mais aussi autant que possible sur différents secteurs d’activité ou encore différents secteurs géographiques et différentes devises de placement en ce qui concerne les produits boursiers, pour limiter les risques.

Pour autant, évitez de multiplier à outrance les placements : si détenir trop peu de placements différents augmente les risques de pertes, en détenir trop peut rendre leur gestion très difficile. Diversifier ses investissements, c’est trouver le juste milieu sur tous les plans !

Le placement boursier comporte un risque de perte en capital et doit être envisagé sur le long-terme.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Six choses à savoir sur l'investissement dans l'art

PEA, sur quelles actions pouvez-vous investir ?

Qu'est-ce qu'un coupon d'obligation ?

Découvrez l'offre bourse Fortuneo


  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.
  • Des frais de courtage réduits *.
  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.
Découvrir notre offre
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)