Vous connaissez l'adage selon lequel il ne faut « jamais mettre tous ses œufs dans le même panier » ? Il en va de même concernant vos placements et investissements actuels ou à venir. Pourquoi donc ? Tout simplement pour répartir les risques sur des produits divers dont les échéances sont différentes.

Diversifier secteurs et produits financiers

Diversifier c’est être prudent, donc c’est lisser les risques de votre portefeuille. Ainsi, si vous investissez toute votre épargne dans les actions d’une seule entreprise ou d’un seul fonds, que se passerait-il si la valeur baissait brutalement ? Vous perdriez beaucoup d’argent. Mais si, au lieu de cela, vous investissez dans plusieurs fonds ou entreprises, si l’un de vos placements venait à baisser, seule une part de votre épargne serait atteinte alors que vos autres placements, pourraient compenser la perte enregistrée.

La diversification de vos placements ou investissements doit répondre à certaines règles de répartition sur les produits (actions, obligations, pierre, etc.), mais aussi en fonction de l'activité des entreprises concernées. Tout d’abord, n’oubliez pas d’investir sur les trois marchés à votre disposition :

  • Les placements monétaires : sans risques, à revenus fixes mais très peu rémunérateurs.
  • Les placements obligataires : risque faible à modéré.
  • Les placements en actions : plus risqués mais au potentiel de rendement supérieur.

Un bon équilibre entre vos différents placements vous permettra une bonne gestion. Des études estiment que ce n’est pas le choix des titres qui est le plus important dans la réussite de votre portefeuille mais bien la répartition entre les différents risques

La diversification se fait en fonction d'un secteur d'activité, ou encore de la localisation géographique d’une entreprise. En effet, certains marchés sont arrivés à maturité alors que d'autres sont en cours de développement et présentent de fortes perspectives de croissance. Vous pourrez investir dans des domaines aussi nombreux que variés comme l’industrie lourde ou agro-alimentaire, les biotechnologies ou bien encore les nouvelles technologies ou l’automobile. Tous les secteurs vous sont ouverts.

Identifier vos besoins de liquidités

Vous ne devez pas non plus perdre de vue que votre diversification doit prendre en compte vos objectifs personnels. Certains placements proposent des échéances à un an, d'autres à trois ans, d'autres à cinq ou dix ans... Certains autres peuvent procurer des ressources régulières, tout cela dépend donc de vos projets personnels. Avez-vous besoin de liquidités rapidement ou préférez-vous miser sur un investissement à long terme ?

__

Avant de vous décider pour un placement ou un investissement, mesurez-en les risques, vérifiez les produits similaires auprès de votre conseiller bancaire ou d'un conseiller en gestion de patrimoine, et réfléchissez à vos objectifs et échéances en fonction des résultats qui vous sont présentés pour chacun des placements que vous envisagez à court ou moyen terme.

Pour que vos œufs ne se cassent pas !

Source : YouLoveWords.com