Les nouveautés électriques sont légion au Mondial de l’Auto, qui se tient à Paris du samedi 1er au dimanche 16 octobre 2016 : citadines, compactes, mais aussi voitures familiales et SUV, les constructeurs développent une offre électrique sur l’ensemble des segments. Et si vous vous laissiez tenter ?

Un marché en pleine expansion

Saviez-vous que la France était devenue, au 1er semestre 2016, le premier marché européen pour les voitures électriques (1) ? Avec 15 068 immatriculations sur les six premiers mois de l’année, l’Hexagone devance la Norvège (12 216), qui avait coutume de caracoler en tête des ventes. Plus fort encore, il se vend en France près de trois fois plus de véhicules électriques qu’au Royaume-Uni (5 609) ou en Allemagne (5 265).

Même si la part de marché des voitures électriques rapportée à l’ensemble des automobiles vendues dans l’Hexagone reste modeste (1,1 %), la France est le champion européen de l’électrique. Un succès porté par la fierté nationale, la Renault Zoé, véhicule électrique le plus vendu en Europe au 1er semestre 2016 (11 790 immatriculations), juste devant la Nissan Leaf (11 117 immatriculations).

Des aides généreuses de la part des pouvoirs publics

Les aides à l’achat d’un véhicule électrique ne sont sans doute pas étrangères à cet engouement. En plus du bonus écologique de 6 300 €, le gouvernement a ajouté en 2015 une prime de conversion supplémentaire d’un montant de 3 700 € pour les Français remplaçant leur voiture Diesel par une voiture électrique ; soit une aide totale de 10 000 € (2) ! Renseignez-vous également auprès de vos collectivités locales : certaines régions, voire certaines communes, subventionnent l’achat d’une voiture électrique.

Autre coup de pouce du gouvernement, un crédit d’impôt équivalant à 30 % du coût d’installation d’une borne de recharge électrique à son domicile.

Mondial de l’Auto : des nouveautés qui devraient vous séduire

Côté citadines, la Renault Zoé fait sensation puisque la marque au losange la dote à présent d’une batterie qui lui confère une autonomie de 320 kilomètres ! Une distance que revendique déjà l’Opel Ampera-e, cousine de la Chevrolet Bolt, une berline qui confirme les ambitions de la marque allemande sur ce segment.

Car la mobilité électrique se diffuse peu à peu sur l’ensemble des gammes ! Côté SUV, Audi dévoile à Paris la version électrique de son Q5, la Q5 e-tron, et annonce une autonomie de près de 500 kilomètres. De même, Mercedes a décidé d’entrer dans la danse et devrait commercialiser pas moins de quatre véhicules électriques d’ici 2020. Le premier d’entre eux, un SUV construit sur la base du modèle GLC, est présenté au Mondial de l’Automobile de Paris.

Déjà en pointe sur le secteur des véhicules hybrides rechargeables, Volkswagen pense déjà au coup d’après. Après avoir fait sensation en janvier dernier au Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas avec son concept car Budd-E, version électrique et futuriste de l’iconique Combi, la marque de Wolfsburg présente à Paris un modèle au gabarit proche de la Golf et dont l’autonomie atteint 600 kilomètres !

L’avenir de la voiture sera électrique ou ne sera pas !

--

Source : YouLoveWords.com

Crédit visuel : Adamo Di Loreto / iStock