2020, comment les taux immobiliers évoluent ?

2020, comment les taux immobiliers évoluent ?

Depuis plusieurs années déjà, l’évolution des taux de prêt immobilier est orientée à la baisse dans l’Hexagone. Début 2020, ils se situaient à environ 1,13%, un taux particulièrement attractif. Mais avec la crise sanitaire en cours, beaucoup de Français s’interrogent sur les conditions d’emprunt pour les mois à venir.

Les taux immobiliers restent stables et attractifs en 2020.

Des taux attractifs depuis plusieurs années…

Depuis le point haut de 2008 qui avait vu les taux immobiliers dépasser les 5%, on assiste ces dernières années à une baisse progressive et (presque) continue des taux d’emprunt. Concrètement, d’octobre 2019 à mars 2020, le niveau du taux de crédit moyen est resté stable autour de 1,13%. Un chiffre qui a de quoi inciter les Français à concrétiser leurs projets immobiliers. Comment expliquer une telle stabilité ?

En pratique, en mars 2020, le taux de crédit moyen était de 1,14% , en se maintenant sous l’inflation pour le 23ème mois consécutif, ce qui n’était pas arrivé depuis 75 ans. Il était alors possible d’emprunter à un taux moyen de 0,92% sur 15 ans, de 1,09% sur 20 ans et de 1,35% sur 25 ans. Mais beaucoup se demandent si la crise du coronavirus pourrait remettre en question ces taux avantageux.

... et qui restent stables malgré la crise sanitaire

Au printemps 2020, les barèmes des taux immobiliers pour 2020 sont restés relativement stables en dépit du contexte économique difficile, marqué par les mesures de confinement. Alors, certes, une augmentation a d’ores et déjà été observée mais elle est restée très légère. Concrètement, en avril 2020, le taux immobilier moyen s’est établi à 1.17%, ce qui reste un taux attractif mais ce qui représente notamment une augmentation de 0,02 point par rapport à mars 2020 et de 0,03 point par rapport à février 2020. C’est aussi 0,05 point de base de plus que le plancher record de 1.12% observé sur les prêts immobiliers de novembre 2019.

Globalement, l’augmentation remarquée au mois d’avril 2020 a été comprise entre 0,10% et 0,30% sur l’ensemble des taux proposés par les banques françaises et elle a touché toutes les durées d’emprunt. Quoi qu’il en soit, les meilleurs taux immobiliers sur 15 ans sont encore restés sous la barre symbolique des 1%, dans toutes les régions françaises. On le voit donc, les hausses récentes des taux d’emprunt se sont faites dans un contexte de taux bas, qui demeurent donc dans l’ensemble favorables aux projets immobiliers.

Dans les faits, les emprunteurs disposant d’un bon dossier pouvaient en mai 2020 obtenir un taux immobilier moyen de 1,25% sur 10 ans, 1,35% sur 15 ans et 1,50% sur 20 ans. À titre de comparaison, début avril 2020, le taux immobilier pour un emprunt sur 20 ans tournait autour de 1,40%. En octobre 2019, il avoisinait 1,10%.

A moyen terme, doit-on s'attendre à une forte hausse des taux immobiliers en 2020 ? Peut-être pas, sauf si les banques fragilisées par la crise du coronavirus sont amenées à réduire fortement le volume des prêts immobiliers accordés au cours des prochains mois. Il est possible que la hausse des taux immobiliers se poursuive au cours des prochains mois, mais elle pourrait rester limitée.

Les clés pour obtenir les meilleurs taux immobiliers possibles

S’il existe des taux immobiliers moyens, il faut bien garder en tête que chaque emprunteur dispose d’un taux personnalisé qui tient compte de ses revenus, de son apport personnel et de sa situation patrimoniale. De manière générale, gardez en tête que plus un crédit est court, plus son taux est avantageux.

Pour espérer obtenir le meilleur taux immobilier possible en 2020, il vous revient de créer le meilleur dossier bancaire possible (apport personnel, revenus stables, plan de financement, etc.) pour pouvoir accéder aux meilleurs taux disponibles. Il est également possible de demander de l'aide à un courtier.

Les taux exprimés dans cet article sont des taux nominaux. Les taux affichés par les banques sur leur site internet sont le plus souvent, et c'est le cas pour Fortuneo, des TAEG incluant notamment les frais de garantie obligatoire ainsi que l'assurance emprunteur.

Source: Webedia, Juillet 2020.

Crédit visuel : gradyreese, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Comment garantir son crédit immobilier ?

Qu’est-ce que la valeur locative cadastrale ?

Investissement locatif : 5 choses à savoir

Découvrez l'offre de crédit immobilier Fortuneo*


  • Des taux fixes compétitifs de 7 à 25 ans pour un montant emprunté entre 100 000 € et 1 000 000 €
  • Aucuns frais de dossier.
  • Pas d'indemnité de remboursement anticipé **.
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)