Les principaux frais liés à votre compte

Les principaux frais liés à votre compte

Vous ne le savez peut-être pas mais votre compte bancaire peut avoir un coût. C’est ce que l’on appelle les “frais bancaires.” Que regroupent-ils ? Combien vous coûtent-ils ? Et surtout, comment les limiter ?

Les principaux frais liés à votre compte

Les frais bancaires : de quoi s’agit-il ?


D’abord, clarifions les choses : les frais correspondent au coût d'utilisation de votre compte bancaire, de votre carte bancaire. Pour faire simple, parmi les frais bancaires, on peut distinguer deux types frais :

  • Les frais liés au service rendu par votre banque (frais de tenue de compte par exemple) ;

  • Les frais liés aux incidents de paiement (frais de découvert).

Les frais bancaires représentent plus de 200 euros par an (1)


Avant toute chose, réjouissez-vous : selon l’étude annuelle de Panorabanques(1), les Français dépenseront un peu moins en termes de frais bancaires en 2019. Alors que les Français dépensaient en 2018 : 217,30 euros en frais bancaires, cette année, la facture baisse de deux euros, puisqu’ils n’en dépenseront que 215,10 euros. Une baisse minime, certes, mais c’est un bon début. Il faut dire que les banques en ligne connaissent un succès important, et pour cause : les frais de tenue de compte sont généralement moins chers voire gratuits, les cartes bancaires aussi (sous conditions).

Les frais de carte bancaire : de quoi s’agit-il ?


Entrons dans le vif du sujet. Parmi les frais qui peuvent vous être facturés, il y a notamment ceux de la carte bancaire. Pour disposer de votre carte bancaire, vous paierez entre 30 à 350 euros en moyenne.

Le coût dépend du type de carte choisie, puisqu’il en existe différentes sortes selon vos besoins :

  • La carte de retrait simple ;
  • La carte destinée aux jeunes ;
  • La carte nationale, pour paiement et retrait uniquement en France;
  • La carte internationale, qui permet le retrait et le paiement à l’étranger (idéal pour les grands voyageurs) ;
  • La carte haut-de-gamme, qui offre des services privilégiés par rapport à une carte classique : l’annulation complète d’un voyage peut être remboursée, les dommages sur une voiture de location qui peuvent rapidement être très élevés, les dépannages en cas de vol ou de perte des moyens de paiement, entre autres… Tout cela, dans les limites et conditions prévues par l’assurance ;
  • La carte à débit différé.

Toutes ces prestations ont un prix, qui peut donc facilement passer de 10 euros annuels à plus de 400 euros pour une carte haut de gamme, en fonction des établissements.

Ce ne sont d’ailleurs pas les seuls frais liés à la carte bancaire : les frais de retrait, lorsque vous retirez dans une banque concurrente, sont de plus en plus fréquents tandis que les frais hors zone euros sont à tenir en compte pour les personnes voyageant régulièrement.

Bon à savoir

Chez Fortuneo, les cartes bancaires sont gratuites(2), même au-delà de la première année, ainsi que les opérations courantes en ligne(3). (Voir Conditions tarifaires en vigueur, susceptibles d'être modifiées.)

Les frais de gestion de compte : de quoi s’agit-il ?


Les frais de gestion de compte, ou dits de “tenue de compte”, sont directement prélevés par les banques sur votre compte courant. Ils correspondent à des frais de gestion informatique ou humaine.

Selon les banques, ces frais peuvent être gratuits, ou coûter jusqu’à plus de 50 euros par an. Cela vaut donc la peine de se renseigner et de jeter un coup d’œil à votre relevé…

Bon à savoir

Chez Fortuneo, les frais de tenue de compte sont gratuits. (Voir Conditions tarifaires en vigueur, susceptibles d'être modifiées.)

Les frais de découvert bancaire : de quoi s’agit-il ?


Lorsque vous avez trop dépensé, et que vous êtes malheureusement à découvert, votre banque vous demandera des agios, c’est-à-dire des intérêts débiteurs. Les taux des agios varient : en moyenne, le taux oscille entre 7 et 8% si votre découvert est autorisé, et double s’il ne l’est pas.

En cas de découvert non autorisé, vous devrez également régler des commissions d’intervention. Cela signifie que l’établissement bancaire a dû avoir recours à l’intervention d’un conseiller pour examiner votre cas, et décider, ou non d’accepter le paiement. Pour chaque opération, les commissions sont plafonnées à 8 euros l’opération, et ne peuvent dépasser les 80 euros par mois. Pour certains clients dits “en situation de fragilité financière”, chaque opération est facturée 4 euros et au total, les commissions ne peuvent excéder 20 euros par mois.

Bon à savoir

Fortuneo ne facture pas de commissions d’intervention. (Voir Conditions tarifaires en vigueur, susceptibles d'être modifiées.)

Remboursement et contestation des frais bancaires


Il est tout à fait possible de réclamer le remboursement de commissions bancaires qui vous ont été débitées par votre établissement bancaire. Pour ce faire, vous pouvez adresser une lettre recommandée avec accusé de réception à votre banque pour expliquer votre requête. Ajoutez à votre courrier une copie du relevé de compte où apparaît le prélèvement que vous jugez indu.

Enfin, pour être sûr de bien choisir la banque qui vous convient, des comparateurs existent. Pratique !

Source: Webedia, mai 2019.

Crédit visuel : Oscar Wong, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Frais bancaires : toujours trop lourds dans le budget des français

Iban, bic : comprendre les numéros d'identification de votre compte

Carte bancaire virtuelle : comment ça marche ?

DÉCOUVREZ L’OFFRE BANQUE EN LIGNE FORTUNEO

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.
  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.
  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune étudiant », « employé », « cadre moyen », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex aequo, septembre 2020)