Tout savoir sur l’Instant Payment (Virement SEPA instantané)

Tout savoir sur l’Instant Payment (Virement SEPA instantané)

Le virement SEPA instantané est un mode de paiement européen effectif depuis novembre 2017. Les transactions sécurisées entre comptes bancaires se font en temps réel.

Le paiement instantané offre la possibilité de virer une somme d’argent d’un compte bancaire à un autre en une dizaine de secondes. L’opération peut également se faire 24h/24 et 7j/7 ce qui améliore l’expérience client. L’une des contraintes est que la banque du client qui réceptionne les fonds soit compatible avec ce mode de paiement.

Le Virement SEPA instantané, c’est quoi ?

Initié par plusieurs institutions européennes en 2015, parmi lesquelles l’European Retail Payment Board (ERPB), l’EPC (European Payment Council) et l’EBA (European Banking Authority), le Virement SEPA instantané est un projet paneuropéen. Les banques ont reçu l’habilitation des autorités de contrôle pour proposer ce service aux particuliers et aux entreprises depuis novembre 2017.

Le Virement SEPA instantané est une solution de paiement immédiat, une dizaine de secondes suffisent pour effectuer des virements bancaires . Depuis le début d’année 2020, il est désormais possible d’effectuer ces virements de la France vers un autre pays de la zone Euro.

Le secret de sa rapidité ? Il rompt avec le système traditionnel des virements SEPA, qui sont traités en lot par la banque dans un délai de 24h et donnent lieu à règlement en J+1 (jusqu’à 3 jours calendaires). Grâce au Virement SEPA instantané, le traitement des virements est effectué en temps réel.

Qui peut utiliser le Virement SEPA instantané ?

Le paiement instantané est un service bancaire qui s’adresse tant aux particuliers qu’aux entreprises. Plusieurs règles ont été fixées pour encadrer ce dispositif : la rapidité (délai cible de 10 secondes pouvant aller jusqu’à 20 secondes en cas de difficultés exceptionnelles de traitement), la disponibilité (24h/24 et 7j/7, jours fériés compris), l’irrévocabilité (pas d’annulation possible). Seule condition : les comptes doivent être localisés dans la zone Euro.

Le paiement est plafonné à 100 000 € par opération (dans la limite de vos plafonds de virements) (1). Ce service n’est envisageable que pour les virements occasionnels. D’ailleurs, les virements réguliers ou programmés ne sont pas proposés en virements instantanés. Ce nouveau moyen de règlement est institué dans tous les pays de la zone Euro et s’ajoute au virement SEPA classique, sans le remplacer.

Combien coûte un virement instantané ?

Recevoir un virement SEPA instantané est gratuit pour les clients des établissements bancaires qui appartiennent au réseau de traitement de ces transactions. Autrement dit : la majorité des banques. Généralement, pour initier un paiement instantané, le client procède via l’espace client de sa banque avec l’IBAN du bénéficiaire comme pour un virement classique. A noter que chaque établissement bancaire à sa propre procédure d’exécution.

Source: Webedia, Novembre 2020.

Crédit visuel : Steve Brookland; Gettyimages

EN SAVOIR PLUS >


Fortuneo a choisi d’opter pour la gratuité de la réception et de l’émission du Virement SEPA instantané dès le début de son adoption. Pour rappel, la banque en ligne a permis à ses clients de recevoir des virements SEPA instantanés à partir de janvier 2019, puis d’en émettre en mai 2019.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Iban, bic : comprendre les numéros d'identification de votre compte

Les virements sont-ils couverts par une assurance ?

Étudiants : 3 conseils pour commencer à épargner !

Découvrez l'offre banque en ligne Fortuneo.

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.
  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.
  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.
Découvrir notre offre
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)