Principe

La fraude à la carte bancaire consiste en l’utilisation d’une carte de paiement par un utilisateur non légitime. Plusieurs scénarios existent :

  • L’utilisation, par un autre utilisateur, d’une carte perdue ou volée.
  • La contrefaçon d’une carte de paiement suite à la copie de la piste magnétique par un dispositif présent sur un terminal de paiement ou un distributeur (d’argent, de carburant…). Cette technique est appelée skimming. Elle est employée dans les pays où la technologie de la carte à puce n’est pas utilisée.
  • L’utilisation des données de la carte (numéro, cryptogramme à 3 chiffres, date d’expiration…) par un tiers alors que le propriétaire de la carte est toujours en sa possession. Ce type de fraude concerne les paiements sur Internet.

Comment s'en prémunir ?

  • N’écrivez pas le code confidentiel de votre carte
  • Gardez votre carte et votre code confidentiel pour vous
  • Composez toujours votre code confidentiel à l'abri des regards
  • Activez la restriction géographique, si vous vous déplacez uniquement en Europe. Tous les paiements de proximité et les retraits hors Europe seront alors automatiquement refusés. Vous pouvez activer ou désactiver cette fonctionnalité à tout moment dans votre Accès Client.
  • Si un distributeur de billets vous semble suspect ou si des tiers tentent de vous distraire lors d’un retrait, annulez l’opération et cherchez un autre distributeur. Il en est de même lorsque vous utilisez des bornes de paiement, de carburant par exemple.
  • Activez la protection Internet et utilisez des cartes virtuelles lorsque vous effectuez des paiements sur Internet.
  • Consultez régulièrement votre compte et l’historique de vos opérations.