Bourse: quelles astuces pour faire ses premiers pas

Bourse: quelles astuces pour faire ses premiers pas

Investir en bourse : ça vous dit ? Peut-être que, comme beaucoup de Français, vous hésitez à franchir le pas... Actions, obligations, rendements, dividendes, diversification... que de termes barbares ! Pourtant, les marchés financiers, ce n'est pas si compliqué. Grâce à quelques astuces, vous pourrez bientôt faire vos premiers pas en bourse.

Se lancer dans la Bourse

Vous vous voyez déjà en virtuose de la finance avec un flair hors-norme pour dénicher les bonnes affaires comme un certain Warren Buffet. Le magnat américain de la finance est devenu au fil des décennies et des bulles financières une légende grâce aux performances de son fonds Berkshire Hathaway(1). Avant d'atteindre votre objectif, il va falloir faire vos premiers pas.

Devenir trader ne s'apprend pas du jour au lendemain. Vous êtes tenté par le boursicotage ? Il est important de noter que l’investissement boursier est soumis aux fluctuations, à la hausse comme à la baisse, des marchés boursiers et présente un risque de perte en capital. Ainsi, attention à bien limiter le montant de vos premières mises pour ne pas vous mettre en danger financièrement. Surtout, n'investissez que dans des produits que vous comprenez. Pas question de parier tout de suite sur des produits trop complexes, ou « à effet de levier », qui pourraient vous faire perdre plus que votre mise initiale ! En clair : n'hésitez pas à vous documenter si vous avez le moindre doute et gardez bien à l’esprit que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Alors, vous êtes prêt ? Voici nos 5 astuces pour tenter de limiter les risques et optimiser votre investissement.

Bien choisir son courtier


« First thing first »(2): rappeler les bases ne peut jamais faire de mal. Sachez donc (si vous l'ignoriez) qu'un particulier ne peut pas acheter directement de titres sur les marchés. Vous devrez donc passer par un intermédiaire. Son choix va être décisif pour votre investissement... alors, autant ne pas se tromper ! Il peut s'agir de votre chargé de clientèle ou d’un courtier en ligne, par exemple. D'accord, mais quels critères à prendre compte pour faire son choix ?

Un des critères à prendre en compte, ce sont les tarifs, évidemment ! Les frais sont généralement établis en fonction du nombre et du montant des opérations réalisées. Ils peuvent varier de façon significative d'un professionnel à l'autre. Les courtiers en ligne proposent souvent des tarifs parmi les plus compétitifs.

Cap sur le PEA


Vous avez choisi un courtier de confiance ? Félicitations : vous allez pouvoir procéder à l'ouverture d'un compte-titres ordinaire, ou mieux, d'un Plan d'Épargne en Actions (PEA). Pourquoi un PEA ? Parce que ce compte présente de nombreux avantages. Certes, il est un peu moins souple qu'un compte-titres ordinaire, mais sa fiscalité est aujourd’hui nettement plus avantageuse(3). En clair, le PEA va vous permettre de vous constituer un capital tout en bénéficiant d'une exonération d'impôts sur les gains nets. Seul prérequis pour en profiter : ne pas effectuer de retrait durant les 5 premières années. A noter : les versements sont plafonnés à 150 000 € pour un PEA(4). Un plafond qui devrait être suffisant pour faire vos premiers pas sur les marchés financiers !

Petite astuce...

N'hésitez pas à comparer les offres mises en place par les banques. Vous pouvez parfois bénéficier d'opérations promotionnelles avec une mise de départ offerte. De même, les courtiers en ligne affichent généralement des frais réduits.

Les actions, un placement à risques ?


Devant l'offre de produits financiers disponibles sur le marché, vous êtes complètement perdu... On peut vous comprendre ! Ne vous laissez pas décourager.

N'hésitez pas à vous informer au maximum sur les sociétés, et à analyser les informations sur les sociétés dans lesquelles vous avez envie d'investir. Publication de résultats, rapport annuel ou encore analyses financières peuvent vite devenir votre lecture de chevet.

Bien sûr, votre analyse minutieuse de la documentation des entreprises ne vous met pas à l’abri des aléas des marchés financiers et d’une perte en capital de votre investissement.

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier !


C'est la meilleure stratégie pour tenter d’avoir le meilleur couple rendement/risque. Le mot d’ordre en bourse, c'est la di-ver-si-fi-ca-tion. Concrètement, cela signifie qu'il est préférable de pas investir l'intégralité de votre épargne dans la même entreprise... ni même dans le même secteur d’activité.

Il existe des produits financiers diversifiés qui répliquent peu ou prou l’évolution d’un indice de référence(5) comme le CAC 40, par exemple. Il s’agit des ETF appelés aussi fonds indiciels ou trackers. Les ETF peuvent être une solution intéressante à étudier lorsque vous débutez l’investissement en Bourse, en contrepartie d’un risque de perte en capital.

Pensez long terme


Soyez patient ! Gardez en tête qu'une stratégie d’investissement se fait dans la durée. Mieux vaut ne pas espérer des gains significatifs à court terme : vous risqueriez d'être déçu. En effet, chercher à gagner de l'argent sur quelques semaines vous poussera sûrement à prendre trop de risques... Au contraire, l'investissement de long terme réduit statistiquement les effets de la volatilité des cours.

Récapitulons

Le potentiel succès de votre opération de boursicotage dépendra en grande partie des fluctuations boursières mais pourra également être influencé par votre état d'esprit et votre sang-froid. Ne cédez pas trop facilement à la panique ou à l'excitation et vous serez dans de meilleures dispositions pour prendre les décisions adéquates.

Source: Webedia, août 2019.

Crédit visuel : iStock.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

ETF ou « trackers » : avantages et inconvénients

Que pouvez-vous faire en cas de baisse des cours ?

Petit lexique pour tout savoir de la Bourse

DÉCOUVREZ L’OFFRE BOURSE FORTUNEO


  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.
  • Des frais de courtage réduits *.
  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.
N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).