Comprendre le rôle de la Banque Centrale Européenne

Comprendre le rôle de la Banque Centrale Européenne

Instituée le 1er juin 1998 et basée à Francfort-sur-le-Main (Allemagne), la Banque Centrale Européenne (BCE) joue un rôle majeur en Europe en définissant notamment la politique économique et monétaire de l’Union européenne et en assurant la stabilité financière de la Zone Euro. Mais quelles sont précisément les missions de cette puissante institution?

La BCE joue un rôle capital dans le bon fonctionnement de l’Union européenne.

La BCE, un acteur fondamental dans l’économie européenne


Aujourd’hui considérée comme un acteur indispensable et incontournable pour le bon fonctionnement de l’Union européenne (UE), la Banque Centrale Européenne (BCE), est la banque supranationale des Etats membres de la Zone Euro qui englobe 19 pays au total. Chaque banque centrale des pays de la Zone Euro est reliée à la Banque Centrale Européenne. Ensemble, les banques centrales nationales (BCN) et la BCE forment ce qu’on appelle l’Eurosystème. La BCE est une banque indépendante, dans le sens où aucun gouvernement des Etats membres ni aucun autre organisme de l’Union européenne ne peut influencer ses décisions.

La Banque Centrale Européenne a été créée par le traité de Maastricht en 1992 avant d’officiellement ouvrir ses portes en juin 1998 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne. Depuis le 1er novembre 2019, c’est la française Christine Lagarde qui est à la tête de l’institution. Une institution qui a un objectif principal : élaborer et mettre en œuvre la politique économique et monétaire de l’UE de façon à préserver la valeur de l’euro.

En d’autres termes, la BCE a notamment pour mission prioritaire de maîtriser l’inflation. Son rôle consiste en grande partie à assurer la stabilité des prix et à soutenir la croissance économique ainsi que la création d’emplois. Pour assurer une inflation inférieure à 2%(1) au sein de l’Union européenne à moyen terme, la Banque Centrale Européenne peut choisir d’augmenter ou de baisser les taux directeurs, à savoir les taux d’intérêt qui déterminent plusieurs facteurs dans l’ensemble de la zone monétaire (taux de rémunération des dépôts, taux de refinancement, taux de prêt marginal).

Les missions principales de la BCE


L’un des rôles principaux de la Banque Centrale Européenne est de définir et de mettre en œuvre la politique monétaire de la Zone Euro. Mais comment cela se passe-t-il en pratique ? Dans les faits, l’institution financière décide, coordonne et assure le suivi des opérations de politique monétaire pour garantir la stabilité des prix qui est évaluée sur deux critères principaux : la masse monétaire en circulation et les perspectives d’évolution des prix.

La BCE remplit sa mission en adoptant des actes juridiques (instructions, règlements) qui permettent de s’assurer que les banques centrales nationales de la Zone Euro effectuent les opérations décentralisées de manière cohérente.

Elle est notamment en charge de conduire la politique de change arrêtée par le Conseil Ecofin, qui réunit les ministres de l’Economie et des Finances de l’Union européenne, et de détenir et gérer les réserves officielles de change des pays participants.

Enfin, elle a également pour rôle principal d’assurer le fonctionnement des systèmes de paiement et d’ainsi effectuer des transferts entre établissements bancaires de l’Union européenne en quelques minutes.

Les autres missions de l’institution


En parallèle, la Banque Centrale Européenne remplit plusieurs autres missions importantes.

La BCE est actuellement la seule institution habilitée à autoriser l’émission de billets de banque dans la Zone Euro. Au-delà de donner son accord, elle coordonne également le travail concernant la qualité de la production des billets en question et elle lutte contre la contrefaçon.

L’un des autres rôles de la BCE est d’assurer la stabilité et la surveillance du système financier. En pratique, cela signifie que l’organisme procède à des contrôles des établissements de crédit et observe de près le fonctionnement des infrastructures de paiement et des autres marchés financiers. Par ailleurs, la BCE collecte des informations statistiques auprès des autorités nationales ou auprès des agents économiques pour pouvoir remplir ses missions. Enfin, de manière plus générale, la BCE a le devoir d’entretenir des relations de travail avec les institutions, organes et instances appropriées au sein de l’UE (le Système européen de banques centrales – SEBC) et au niveau mondial lorsqu’il est question des missions confiées à l’Eurosystème. Mais comment la BCE réussit-elle à remplir toutes ces missions? Grâce à une organisation qui permet un fonctionnement très complet avec, d’un côté, un conseil des gouverneurs qui définit les grandes orientations de la politique monétaire et, de l’autre côté, un directoire qui assure la gestion courante de l’institution.

L’histoire de la BCE


Source: Webedia, octobre 2019.

Crédit visuel : instamatics, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Marchés financiers : comment ça fonctionne ?

Décélération de l’inflation, quel impact sur les marchés ?

Liste du CAC 40 : Quelle évolution depuis sa création ?

DÉCOUVREZ L’OFFRE BANQUE EN LIGNE FORTUNEO

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.
  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.
  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)