Crédit consommation : que faire en cas de difficultés à le rembourser ?

Crédit consommation : que faire en cas de difficultés à le rembourser ?

Suite à une baisse de revenus, vous ne pouvez plus honorer vos mensualités de prêt. Que faire en cas de difficultés à rembourser un crédit à la consommation ? Voici les réflexes à avoir et les solutions envisageables.

Face à des difficultés à rembourser un prêt à la consommation, des solutions existent comme le report d’échéance, la renégociation ou le rachat de crédits.

Perte d’emploi, maladie, séparation… De tels événements peuvent être susceptibles d’entraîner une baisse de vos revenus, ce qui peut s’avérer problématique si vous êtes bénéficiaire d’un prêt, comme par exemple un prêt personnel. Rassurez-vous : en cas de difficultés à rembourser un crédit à la consommation, des solutions existent.

Que risquez-vous en cas d’incident de paiement ?

Si vous cessez de payer les mensualités de votre crédit à la consommation, la banque prêteuse pourrait vous demander de régler immédiatement la somme restant à rembourser. Une indemnité de retard pourra être ajoutée (égale à 8 % du capital restant dû au maximum). Pour récupérer les fonds, l’établissement financier pourra s’adresser à la personne qui s’est portée caution pour le crédit, le cas échéant. Elle pourra aussi passer par une société de recouvrement, voire vous assigner en justice.

Un incident de paiement caractérisé* est susceptible d’entrainer,par ailleurs, votre inscription au FICP (fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers). Il pourra devenir difficile pour vous de contracter de nouveaux prêts.

*Deux mensualités consécutives du crédit non réglées ou une échéance impayée pendant plus de 60 jours si la périodicité de remboursement n’est pas mensuelle.

Demandez un report d’échéance

Pour éviter de vous retrouver dans une situation délicate, il est donc essentiel de prévenir votre conseiller bancaire dès l’apparition de vos difficultés à rembourser votre crédit à la consommation. Ceci vous permettra ainsi de potentiellement de trouver une solution à l’amiable, afin de continuer à régler votre dette en fonction de vos capacités de paiement.

Dans un premier temps, demandez à votre établissement prêteur le report partiel ou total d’une ou plusieurs mensualités. N’hésitez pas à discuter avec lui d’un nouvel échéancier, comportant des dates et des sommes à rembourser cohérentes avec votre budget. Le report de mensualité sera utile face à une fragilité financière ponctuelle. Toutefois, la banque ne sera pas obligée d’accepter votre requête. Si elle le fait, elle pourra vous réclamer une indemnité plafonnée à 4 % du montant des mensualités reportées.

Renégociez votre crédit à la consommation

Vos problèmes financiers sont persistants ? Tentez de renégocier votre prêt à la consommation. Afin d’adapter le niveau de vos mensualités à vos revenus plus faibles, la banque pourra éventuellement consentir à allonger la durée de remboursement de votre crédit. Attention, une telle opération s’accompagne généralement du paiement de frais et d’intérêts supplémentaires, qui auront pour effet de majorer le coût total de votre prêt.

Faites jouer l’assurance de votre prêt

Vous avez souscrit une assurance avec votre prêt ? Suivant la situation, ce type de contrat vous sera utile pour faire face à vos difficultés à rembourser votre crédit à la consommation. Les assurances emprunteur peuvent inclure des garanties couvrant la perte d’autonomie, l’invalidité ou encore la perte d’emploi. Elles peuvent offrir une prise en charge totale ou partielle des mensualités restant à rembourser. Leur souscription est optionnelle dans le cadre d’un crédit à la consommation, mais vivement conseillée.

Difficultés de remboursement et rachat de crédits

Dernière piste à envisager pour alléger vos charges mensuelles si vous remboursez d’autres prêts en plus de votre crédit à la consommation : le rachat de crédits. Cette opération revient à regrouper l’ensemble de vos prêts en un contrat unique. Finalement, vous ne réglerez plus qu’une seule mensualité pour tous vos emprunts. Pour procéder au rachat de vos crédits, vous pourrez vous adresser à la banque émettrice de vos prêts ou à un établissement financier tiers.

En conclusion : face à des difficultés à rembourser un crédit à la consommation, ne laissez pas la situation s’enliser. Contactez rapidement votre banque afin d’adapter vos mensualités à venir et éviter les incidents de paiement.. Et surtout, ne négligez pas l’assurance emprunteur, pour garder l’esprit serein pendant toute la durée de votre crédit !

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Source: Jellyfish, Juin 2021

Crédit visuel : alvarez; Gettyimages

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

6 bonnes raisons d'investir dans l'immobilier

investissement locatif à Paris : portrait du marché

Quel est le fonctionnement du PEA ?

Découvrez l'offre banque en ligne Fortuneo.

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.
  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.
  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.
Découvrir notre offre
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)