Prélèvement à la source : ce qui va changer avec le taux d'imposition à la carte

À partir du 1er janvier 2019, les contribuables pourront choisir entre trois taux de prélèvement (personnalisé, individualisé, neutre) pour l’imposition directe sur leur salaire. Le passage au prélèvement à la source aura peu d’impact sur le budget global mais il pourrait en avoir beaucoup plus sur les mouvements de trésorerie mensuels. D’où l’importance d’anticiper la construction de son budget 2019.

prélèvement impôt source

3 taux de prélèvement, à vous de choisir !

Après votre déclaration d’impôt sur les revenus de 2017, vous connaîtrez le taux de prélèvement ainsi que le montant prévisionnel du prélèvement qui sera effectué sur votre salaire à compter du 1er janvier 2019. Ces informations seront communiquées aux contribuables au plus tard à l’automne 2018. D’ici là, vous aurez tout le loisir de réfléchir au taux de prélèvement que vous choisirez. Car ce n’est pas un, mais trois taux de prélèvement qui vous seront proposés :

  • Un taux personnalisé. Sans consigne particulière de votre part, c’est le taux de prélèvement qui sera appliqué par défaut à l’ensemble du foyer. Celui-ci sera calculé par l’administration fiscale à partir des revenus déclarés pour 2017 et du montant de l’impôt correspondant. Il sera identique pour les deux conjoints.

  • Un taux individualisé. En cas d’écart important entre vos revenus et ceux de votre conjoint, vous pourrez opter pour un taux individualisé calculé en fonction de vos revenus, et non de la moyenne des revenus du couple. Le montant total de l’impôt dû, lui, ne change pas.

  • Un taux neutre. Si vous ne souhaitez pas que votre employeur ait connaissance de votre taux d’imposition – qui peut par exemple refléter l’existence de revenus annexes – vous pourrez également opter pour un taux neutre. Il restera alors un reliquat à payer, résultant de la différence entre le montant prélevé sur votre salaire et le montant réel de votre impôt. Vous verserez ce complément directement à l’administration, sous forme d’acomptes prélevés sur votre compte bancaire.

En fin d’année, la restitution complète de vos crédits d’impôt

Que vous choisissiez l’un ou l’autre de ces trois taux, le prélèvement à la source sur vos salaires (le paiement se fera par acomptes pour les indépendants) tiendra compte de vos revenus… mais pas de vos dépenses.

Vos crédits et réductions d’impôts sont-ils définitivement perdus ? Non, pas d’inquiétude. Ceux-ci feront l’objet d’une restitution à la rentrée 2019. Afin d’éviter que les ménages ayant employé une personne à domicile ne subissent des décalages de trésorerie trop importants, la direction générale des finances publiques a prévu un versement en deux temps : un premier acompte de 30 % au printemps, puis le solde au plus tard en septembre 2019.

Les bonnes questions à se poser pour anticiper votre budget 2019

Si vous étiez mensualisé, le passage au prélèvement à la source aura peu d’impact sur votre budget global. Mais il pourrait en avoir davantage sur les mouvements de trésorerie mensuels, notamment si vous disposez de plusieurs comptes bancaires (comptes personnels, compte commun, livrets d’épargne…).

De plus, le choix à faire parmi ces trois taux offre l’opportunité de faire le point sur vos différentes sources de revenus :

  • Quel est le poids respectif de votre salaire et de celui de votre conjoint ?
  • Percevez-vous des revenus annexes, tels que des revenus fonciers ou des bénéfices industriels et commerciaux ?
  • Quelle est la répartition entre vos salaires et vos autres revenus ?
  • Quelle part de l’impôt est individualisée et/ou mise en commun ?

Posez-vous les bonnes questions pour anticiper la construction de votre budget 2019.

  • À partir du 1er janvier 2019, les contribuables pourront choisir entre trois taux de prélèvement (personnalisé, individualisé, neutre).

  • Peu de changement au niveau du budget global.

  • Cependant, le passage au prélèvement à la source pourrait avoir un impact sur les mouvements de trésorerie. Veillez à anticiper la construction de votre budget 2019.

Source: YouLoveWords.com

Crédit visuel : BartekSzewczyk /iStock

On vous conseille aussi...

N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients de 300 000 utilisateurs de l'app Bankin'. (Bankin', juin 2017)