Comment vous constituer une épargne de précaution ?

Comment vous constituer une épargne de précaution ?

L’épargne de précaution, c’est l’épargne qui permet de faire face aux coups durs et aux imprévus. Il est donc important de vous constituer un matelas de sécurité avant de penser à économiser pour vos projets d’avenir (achat immobilier, retraite, etc.).

Panne de machine à laver, moteur de la voiture qui lâche, … Vous êtes prévoyant, mais ce type de situations peut vous affecter à tout moment. La solution pour rester zen et y faire face efficacement : disposer d’un matelas financier. Quand mettre de l’argent de côté ? Combien ? Sur quels supports ? Découvrez la marche à suivre pour vous constituer un fonds de sécurité.

Votre épargne de précaution vous sera très utile en cas de coup dur.

Quand commencer à mettre de l’argent de côté ?


Le plus tôt sera le mieux. Votre épargne de précaution doit vous permettre de faire face aux coups durs et aux imprévus. Ceux-ci pouvant arriver demain, comme dans un mois ou dans un an… être prêt à tout instant vous permettra de rester serein.

La mise en place d’une épargne de précaution constitue le premier palier d’une démarche d’épargne globale. Vous mettrez d’abord de l’argent de côté pour contrer les situations fâcheuses, avant d’économiser pour vos projets à moyen/long terme (achat d’une voiture, d’un logement, financement de l’éducation de vos enfants, etc.). Et avant de placer de l’argent pour préparer votre retraite ou votre succession.

En pratique, commencez à épargner dès lors que votre budget est suffisamment équilibré (=après le financement de vos dépenses de la vie quotidienne, il vous reste un surplus sur votre compte courant). L’idéal étant de placer une petite somme régulièrement, à compléter par des versements ponctuels plus importants en cas de rentrée d’argent exceptionnelle.

Vous avez pioché dans votre fonds d’urgence ? N’oubliez pas de le reconstituer en augmentant pour un temps les montants épargnés.

Quels supports choisir pour votre épargne de précaution ?


Qui dit épargne de précaution dit argent placé en sécurité, disponible à tout moment. Vous devez privilégier les placements sans risque et non contraignants. Le critère de rendement n’est pas prioritaire. L’absence de frais lors des versements et des retraits est préférable, une imposition nulle aussi.

Les livrets réglementés

Livret A, Livret de développement durable et solidaire (LDDS) ou encore Livret d’épargne populaire (LEP), les livrets réglementés sont parfaits pour vous constituer une épargne de précaution. En effet, ils cochent bien des cases : argent disponible dès que vous en avez besoin, possibilité d’effectuer des versements réguliers sans frais, aucun risque de perdre des fonds, intérêts défiscalisés.

Les livrets d’épargne bancaires

Les livrets réglementéssont assortis de plafonds de versement. Les vôtres sont pleins ? Vous pouvez continuer à développer votre épargne de précaution sur un livret bancaire.

Avantages : habituellement aucuns frais d’ouverture, de gestion ou de versement (A noter : pour le vérifier, consulter les conditions tarifaires en vigueur dans votre banque); argent accessible ; capital garanti.

Inconvénient : les intérêts sont soumis aux impôts et aux prélèvements sociaux.

Combien placer sur votre fonds d’urgence ?


La réponse est très subjective… Vous devez prendre en considération plusieurs points.

  • Vos capacités financières : combien pouvez-vous mettre de côté chaque mois ?

  • Votre contexte professionnel : si vous êtes à votre compte, vous serez plus tranquille en disposant d’économies importantes.

  • Les personnes vivant dans votre foyer : plus vous êtes nombreux, plus la probabilité que l’un de vous soit touché par un coup dur augmente.

  • Les situations que vous voulez couvrir avec votre épargne de précaution : événements d’urgence uniquement, ou événements 'non critiques' également (du type financement d’un voyage en dernière minute ou changement impromptu de la couleur des murs de votre salon).

Nous pouvons toutefois vous donner un ordre d’idée : selon une règle communément admise, une épargne de précaution équivalente à 2 à 6 mois de revenus suffit pour être rassuré au quotidien.

Source: Webedia, mars 2020.

Crédit visuel : Westend61, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Optimisez vos liquidités grâce à de nombreux supports !

Pourquoi l’assurance-vie a tout pour rester le placement préféré des Français ?

Ouvrir un contrat d'assurance-vie au nom de son enfant mineur

CHOISISSEZ FORTUNEO POUR UNE GESTION DE L’ÉPARGNE SANS FRAIS ET LIBRE

Aucuns frais


0

  • 0 € frais d'ouverture.
  • 0 € frais sur versements.
  • 0 € frais de retraits.
  • 0 € frais de tenue de compte.

Découvrir nos livrets

 
 
 
 
 
 
 
 

Un placement sûr et défiscalisé


Une épargne performante et sans risque


Une épargne réservée aux moins de 18 ans


Un complément idéal du Livret A

N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).