Pour les emprunteurs, tous les indicateurs ont rarement été aussi positifs : les prix au mètre carré sont bas et stables, et l’inflation est faible. Une situation qui pourrait ne pas durer : il est temps d’investir !

Profiter des taux bas

En ce début d’année 2016, les prix du mètre carré immobilier restent stables et bas avec une moyenne nationale de 1 460 € le m2. En parallèle, les taux affichés par les organismes bancaires, ou spécialisés, sont au plus bas depuis des mois, à 2,15 % en février 2016. Autant de paramètres qui devraient vous inciter à vous lancer dans l'investissement immobilier, qu'il s'agisse de votre résidence principale ou pour la création d'un patrimoine.

L'avantage de ces taux au plus bas, même si les critères des banques changent peu, c'est qu'il est encore plus intéressant d'acheter avec un apport minimum. A tel point que le coût de l’emprunt est devenu presque négligeable. Par exemple, un prêt de 150 000 € sur 15 ans en 2001, au taux de 5,62 %, vous coûtait sur sa durée 72 336 € d'intérêts, soit une mensualité de remboursement de 1 235,20 €. Aujourd'hui sur la même durée, ce prêt vous coûtera seulement 25 618 € pour une mensualité de 975,66 € alors que l’inflation sur la même période a été de près de 23 % !

Jouer avec l’inflation

Pour la deuxième année consécutive, l’inflation a été presque nulle en France en 2015. Mais si celle-ci venait à redémarrer, votre argent non investi (ou que vous auriez pu emprunter) perdrait de sa valeur. Le risque est bien réel, car tous les paramètres d’un redémarrage sont réunis :

  • Le pétrole est au plus bas, il ne peut que remonter.
  • Le dollar est au plus haut, il ne peut que baisser.
  • Les prix de l'énergie augmentent toujours avec un effet retardé en temps de conflit .
  • Des dépenses d'armement croissantes à cause de guerres qui s’enlisent.
  • Le taux de chômage faible aux États Unis devrait entrainer une hausse des salaires.

--

En empruntant maintenant à taux fixe, vous avez toutes les chances de vous trouver bientôt dans une situation où l’inflation sera supérieure à votre taux. Il ne vous reste plus qu’à trouver le bien de votre choix !

Source : YouLoveWords.com