Budget : le Top 5 des résolutions pour la rentrée

La rentrée de septembre est un moment propice pour prendre de bonnes résolutions. Et pour que cela fonctionne, mieux vaut privilégier les petits changements qui ont un impact sur la vie au quotidien.

Rentrée budget résolution argent gestion

1. Dépenser moins mais dépenser mieux

Entre les fournitures scolaires et l’achat des livres de rentrée, le budget courses est mis à rude épreuve. Et si c’était le moment d’optimiser ses dépenses d’alimentation ?

Pour commencer, il est impératif de se fixer un budget maximum. Ce montant doit être raisonnable et, surtout, cohérent avec la composition du foyer. On dépense moins quand on est célibataire que lorsqu’on vit en couple avec deux enfants. D’après le baromètre Sofinscope, une famille consacre en moyenne 473 € par mois à son budget alimentation.(1)

Une autre astuce, très simple elle-aussi, consiste à composer des menus et rédiger une liste de courses en fonction. Une méthode imparable pour éviter de se laisser tenter par les produits mis en avant par les distributeurs. Listonic, Bring !, Out of Milk : plusieurs applications mobiles permettent de gérer une liste simplement.

Enfin, il est indispensable de comparer systématiquement le prix des aliments au kilo. Dernier conseil : acheter des produits de saison. En plus de faire du bien à la planète, votre portefeuille ne s’en portera que mieux.

Fortuneo Budget : gérer son budget tout simplement Fortuneo Banque a créé Fortuneo Budget, une application qui permet de retrouver l’ensemble de ses comptes bancaires, de visualiser graphiquement ses dépenses et de recevoir des notifications sur l’état de ses comptes.

2. Mettre un peu de côté chaque mois

Inutile d’attendre de percevoir des revenus importants pour épargner régulièrement. À partir de 50 €/mois, il est possible de mettre de côté des montants significatifs. Pour cela, il vaut mieux mettre en place des versements programmés à la fréquence de votre choix (chaque mois, chaque trimestre ou chaque semestre), quitte à piocher dans son épargne de précaution en cas de besoin.

Il est préférable de s’orienter vers des placements disponibles, comme les livrets d’épargne ou l’assurance-vie. Contrairement aux idées reçues, il est possible d’effectuer un rachat sur un contrat d’assurance-vie en l’espace de quelques jours.

3. Cesser de remettre son changement de banque à plus tard

Dans un sondage OpinionWay pour Fortuneo de janvier 2017, les Français se disaient disposés à changer de banque pour faire des économies. Un tiers des personnes interrogées étaient prêtes à le faire si cela leur permettait de gagner jusqu’à 150 €/an. Alors, pourquoi attendre pour réduire ses frais bancaires ? La loi Macron a considérablement facilité les démarches en cas de mobilité bancaire, notamment vers les banques en ligne.

4. Faire le tri dans ses comptes et ses contrats

De nombreuses banques facturent des frais de tenue de compte. Réduire le nombre de ses comptes bancaires permet donc de réduire ses frais bancaires. Mais c’est l’ensemble des dépenses récurrentes qu’il convient de passer à la loupe pour optimiser son budget. Abonnements téléphoniques, chaîne de TV payantes, assurances, forfaits divers : un grand nombre de ces dépenses sont reconduites tacitement en fin d’année. La rentrée est donc le bon moment pour faire le point et ne conserver que les contrats qui sont vraiment nécessaires.

5. Optimiser la fiscalité de son patrimoine

Enfin, il est important de limiter les prélèvements qui peuvent être imposés sur son épargne. Pour ce faire, les épargnants doivent préférer les livrets réglementés (livret A, livret développement durable et solidaire…) aux livrets fiscalisés qui supportent la flat tax. Pour débuter, mieux vaut aussi miser sur l’assurance-vie, à la fiscalité douce, ou encore le plan d’épargne en actions (PEA), à d’autres placements comme l’immobilier locatif. Selon la situation fiscale du contribuable, les revenus fonciers peuvent en effet être plus fortement imposés.

  • Dépenser moins, c’est avant tout passer à la loupe toutes ses dépenses pour ne retenir que celles qui sont vraiment utiles et nécessaires.

  • Optimiser son budget, c’est aussi optimiser son épargne et la fiscalité de son patrimoine.

 
 
 
 
 
 

Combien pourriez-vous économiser en changeant de banque ?

Changer de banque, combien ça coûte ?

Les 3 dépenses pour vos vacances que vous n'aviez pas anticipées !

DÉCOUVREZ L’OFFRE BANQUE EN LIGNE FORTUNEO

Toutes vos opérations courantes sont gratuites

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.
  • Cartes bancaire * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA.
  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.
Désignée Banque la moins chère en 2018
Pour les profils « employé », « commerçant » et « chef d’entreprise » (Capital/Panorabanques.com, mars 2018)