Qu’est-ce que le Day Trading ?

Si vous voulez investir en bourse, vous devez savoir qu’il existe plusieurs styles de trading. Parmi eux, le Day Trading. Comme son nom l’indique, cette stratégie repose sur le fait de réaliser diverses transactions au cours d’une même séance. Mais encore ?

Le Day Trading consiste à ouvrir et clôturer des positions au cours d’une même séance.

Le Day Trading, pour des négociations sur une journée

Définir le Day Trading en quelques mots, c’est dire qu’il s’agit d’un style de trading qui consiste à acheter et à vendre des instruments financiers (qui peuvent prendre la forme d’actions, d’options, de devises ou encore de contrats à terme) au cours d’une seule journée de négociation. En d’autres termes, c’est une stratégie d'investissement court terme qui consiste à clôturer toutes ses positions avant la fermeture des marchés : toutes les positions créées par un day trader sont clôturées le même jour de bourse. On ouvre et on clôture une ou plusieurs positions au cours d’une même séance avant d’en ouvrir d’autres le jour suivant. Dans ce contexte, au lieu de parler de Day Trading, on peut aussi employer les termes d’opérations en journée, d’opérations en séance ou encore de spéculation en séance. Ce type de stratégie s’oppose à la stratégie classique « Buy and Hold », qui consiste à acheter des titres et à les conserver à moyen ou long terme pour ensuite les revendre à haut prix.

L’objectif principal du Day Trading est de multiplier les potentiels petits gains pour aboutir à un trade global positif en fin de journée. Le Day Trader se contente ainsi souvent de gains compris entre 0,5 et quelques pourcents sur chaque transaction mais il compense en passant de nombreux ordres par jour, jusqu’à plusieurs dizaines parfois. Il cherche aussi à faire plus de transactions gagnantes que de transactions perdantes, en faisant en sorte de perdre le moins possible lors des trades perdants.

Le fonctionnement du Day Trading

De manière générale, le Day Trading s’applique essentiellement aux actifs qui témoignent d’une forte volatilité. Aussi, ce style de trading est généralement associé aux marchés qui ont des clôtures déterminées. Dans les faits, les marchés les plus adaptés au Day Trading sont celui des actions, celui des indices, celui des cryptomonnaies ou encore les investissements sur le Forex.

Au sein même du Day Trading, il existe plusieurs stratégies de placement, parmi lesquelles :

  • Le trend trading, qui consiste à analyser la direction des cours des actifs et à acheter ou vendre en fonction de la tendance observée ;

  • Le scalping, qui repose sur des achats et ventes sur un laps de temps très court (quelques secondes ou quelques minutes) afin de profiter des micro-variations de cours ;

  • Le swing trading, qui essaie de détecter à l’avance et de tirer parti des petits retournements dans les variations de prix à court terme ;

  • Le retour à la moyenne, qui se base sur la théorie que les cours reviennent toujours vers la moyenne historique.

Les stratégies de Day Trading se distinguent logiquement des stratégies de trading à plus long terme dans le sens où elles se concentrent essentiellement sur les bénéfices des mouvements à court terme du marché plutôt que sur le potentiel à moyen ou long terme.

Attention, comme toujours en bourse, aucune de ces stratégies ne garantit un rendement à coup sûr. Il convient donc à chacun d’opter pour la stratégie la plus adaptée à ses besoins et à ses ambitions, en ayant conscience des risques de perte encourus. Le capital investi peut être perdu partiellement ou en totalité.

Les avantages du Day Trading

Le principal atout du Day Trading est de permettre aux investisseurs de spéculer sur une grande variété de marchés et d’empocher des gains rapidement et régulièrement. Notamment, contrairement aux traders qui investissent à long terme, les adeptes de spéculation en séance peuvent générer du profit même sur une action à la baisse grâce au short selling, qui consiste à vendre une action en vue d’un rachat ultérieur.

Par ailleurs, avec une très courte prise de positions sur les marchés, il y a généralement moins de risques de subir un changement inattendu.

Enfin, les Day Traders, bien qu’ils doivent rester vigilants, n’ont pas besoin de connaissances très techniques pour se lancer dans ce style de trading. Certains ne prennent d’ailleurs pas le temps d’étudier la santé financière d’une entreprise et ses profits prévisionnels pour prendre des décisions.

Les inconvénients du Day Trading

Ce style de trading demande beaucoup de temps et un dévouement élevé à la bourse : dans les faits, au-delà d’acheter et de vendre de multiples actifs au cours d’une même séance, les day traders achètent et vendent plusieurs fois au cours d’une même séance. En clair, ils suivent les moindres variations de prix tout au long de la journée pour entrer et/ou sortir d’un marché au meilleur moment possible.

Par ailleurs, le Day Trading nécessite de la concentration, une grande flexibilité et de la détermination : cette technique implique en effet de prendre des décisions rapidement et de passer un grand nombre d’ordres chaque jour pour un gain souvent relativement faible à chaque transaction.

Enfin, il est important pour les investisseurs de maîtriser les règles de fonctionnement des marchés afin de prendre les meilleures décisions possibles au moment le plus juste. Dans le cas contraire, des pertes importantes et/ou nombreuses sont à redouter.

Autrement dit, le Day Trading n’est globalement pas adapté aux investisseurs occasionnels ou débutants car le but est d’être très actif sur les marchés et de chercher à toujours garder une longueur d’avance.

Et comme toute activité en bourse, le Day trading comporte un risque de perte totale ou partielle du capital investi.

Comment tenter de profiter du Day Trading ?

Pour pratiquer le Day Trading, deux conditions doivent être réunies : il faut que la liquidité et la volatilité du marché soient importantes. Dit autrement, il faut que vous soyez capable de rentrer ou de sortir du marché à tout moment, avec une contrepartie prête à racheter vos actifs ou à vous en vendre et il faut qu’il y ait des variations de prix importantes pour que vous puissiez dégager des profits au cours de la séance.

Aussi, pour réussir dans ce style de trading, il convient de savoir utiliser l’analyse technique, méthode d'analyse fondée sur l'étude des indicateurs techniques (souvent plus pertinente dans ce contexte que l’analyse fondamentale, qui permet d'évaluer la valeur intrinsèque d'un actif et d'analyser les facteurs pouvant influencer son prix futur, comme évoqué plus haut) et être ainsi capable d’étudier des graphiques boursiers permettant de comprendre les variations des prix des cours. Enfin, il est important que l’investisseur suive de près toutes les actualités qui peuvent potentiellement influencer les marchés afin de pouvoir agir rapidement en cas de variations.

L'investissement en bourse comporte un risque de perte totale ou partielle du capital investi.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Source: Jellyfish, Juin 2022

Crédit visuel : Gettyimages

On vous conseille aussi...

Le compte-titres vous permet d’acheter et de gérer vos titres financiers.

Bourse

Qu’est-ce qu’un compte-titres ?

L’ordre d’achat est une action incontournable en bourse.

Bourse

Tout savoir des ordres d’achat et leur utilisation

La capitalisation et la valeur d’entreprise permettent d’analyser la qualité d’une société cotée.

Bourse

Quelle est la différence entre capitalisation et valeur d’entreprise ?