C’est la fin de l’été : l’occasion de réorienter sa stratégie de placements pour saisir les meilleures opportunités.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette rentrée 2017 est placée sous le signe de l’incertitude. Croissance américaine, tensions avec la Corée du Nord, relance européenne : quels sont les sujets chauds à ne pas manquer ?

Entrée dans une période de volatilité : les 3 sujets à surveiller de près

1. La croissance américaine au centre de l’attention

  • Début 2017, la Fed (la banque centrale américaine) décidait de relever ses taux directeurs pour tenir compte de la reprise du marché de l’emploi et de l’inflation. Dans le même temps, le programme économique de Donald Trump (investissements publics massifs, fiscalité favorable aux entreprises…) suscitait l’approbation des marchés financiers ;

  • Lors du sommet de Jackson Hole fin août, Janet Yellen, présidente de la Fed, et Mario Draghi, celui de la BCE, n’ont pas réussi à rassurer les marchés sur la bonne santé et l’avenir de l’économie américaine.

2. Les tensions en Asie

Autre dossier à suivre : les tensions en Asie (avec la Corée du Nord, en mer de Chine, entre la Chine et le Japon) qui pourraient avoir un impact sur le commerce mondial. Ainsi, si la Corée du Sud est la première concernée par la crise avec la Corée du Nord, quasiment toutes les bourses asiatiques ont marqué le pas cet été.

3. La relance européenne : vers un rebond économique ?

Le discours pro-européen d’Emmanuel Macron et d’Angela Merkel de même que les suites du Brexit agissent comme des catalyseurs de confiance pour les investisseurs. D'ailleurs, cela se ressent jusque dans les chiffres. Les dépenses de consommation des ménages et la construction de logements neufs sont en hausse dans l’Hexagone, poussant l’Insee à confirmer la prévision de croissance du gouvernement à 1,6% cette année.

Diversifier son patrimoine pour mieux répartir les risques

Entre tensions et signes encourageants, l’investisseur peut légitimement se sentir perdu. Comme toujours, la diversification s’impose comme la meilleure des stratégies. Répartissez l’allocation de votre patrimoine :

  • Entre classes d’actifs Ne misez pas sur une seule catégorie de placement pour investir votre épargne mais préférez plutôt une approche mesurée entre immobilier, actions, obligations, liquidités et actifs de diversification (art, matières premières…) ;

  • Au sein de chaque classe d’actifs Si vous êtes adepte de l’immobilier, songez aussi à l’immobilier locatif (en direct, via des SCPI/OPCI…). Si vous êtes tenté(e) par le marché actions, sachez que vous pouvez investir en direct mais aussi en achetant des parts de fonds (OPCVM…) eux-mêmes investis dans plusieurs entreprises. Veillez enfin à diversifier votre allocation entre zones géographiques, orientations sectorielles et stratégies de placement.

3 placements à regarder avec attention à la rentrée

Au-delà de cette approche qu’on pourrait qualifier de prudente, quelle stratégie pour booster vos placements à la rentrée ? Voici 3 pistes d’investissement à considérer avec la plus grande attention :

  • Les actions françaises.Le climat des affaires s’améliore de façon continue. A la fin de l’été, cet indicateur calculé par l’Insee à partir des réponses des chefs d’entreprise des principaux secteurs d’activité s’est établi à son plus haut niveau depuis 2011. Les banques et la distribution notamment devraient profiter de la bonne tenue de la consommation des ménages ;

  • Les placements retraite avec des avantages fiscaux. Contrats Madelin, Perp, contrats article 83 : souvent proposés ou encouragés par votre employeur, ces placements permettent de profiter d’exonérations. Un plus pour alléger sa feuille d’impôt alors que le report du prélèvement à la source vous permet de profiter à plein de ces avantages encore cette année ;

  • L’investissement dans les PME. Création du PEA-PME, réforme de l’ISF : les initiatives se multiplient pour favoriser l’investissement dans l’économie réelle et en particulier les PME. Financement participatif, bourse ou investissement en direct : à vous de déterminer la meilleur option selon votre profil.

Source: YouLoveWords