Locataire, quels sont les travaux à votre charge ?

Locataire, quels sont les travaux à votre charge ?

L’entretien courant du logement est à la charge du locataire

Être locataire vous contraint à participer à l’entretien de votre logement. Plus précisément, vous devrez veiller à l’entretien dit « courant » et aux réparations dites « locatives ». Vous n’y voyez pas plus clair, c’est normal et nous allons vous aider à connaître vos obligations.

L’intérieur de votre logement

Afin d’entretenir l’appartement ou la maison que vous louez, il peut être parfois utile d’être bricoleur ou de connaitre un bricoleur prêt à vous donner un coup de main. En effet, les travaux qui vous incombent sont de plusieurs sortes.

  • plomberie : l’entretien des robinets, des flexibles, des colliers de serrage, et autres installations de plomberie et canalisations d’eau n’aura plus de secrets pour vous ;

  • électricité : vous devez être capable de changer un fusible, remplacer une ampoule ou une prise de courant, poser un interrupteur ;

  • travaux manuels : un locataire risque d’être amené à repeindre ou retapisser un mur, boucher des trous, cirer un parquet, shampouiner une moquette ou remplacer des plinthes. Il vous faudra être à la hauteur.

Les autres petits travaux d'entretien à l'intérieur

Comme l’entretien de l’intérieur de votre appartement ou maison vous revient en grande partie, pas question d’économiser de l’huile de coude pour rendre votre logement comme un sous neuf au jour de votre départ.

  • graisser les gonds et les charnières des portes ;

  • remplacer les serrures défectueuses ou abîmées ;

  • faire refaire les clés égarées ;

  • réparer les poignées détériorées ;

  • refaire ou nettoyer le mastic des fenêtres lorsqu’il est usé ;

  • réparer les carreaux en cas de bris de vitre ;

  • assurer le bon entretien du portail ou de la porte de garage.

Enfin, petit conseil pour éviter les déconvenues avec votre propriétaire : lors de l’état des lieux, tous les dysfonctionnements, traces d’usure et accrocs en tous genres doivent être scrupuleusement notés.

L’extérieur de votre logement

Et pour les plus chanceux, faisons petit tour dans le jardin. Là encore, l’entretien quotidien de votre petit havre de paix vous revient. Ainsi, en tant que locataire, vous devez :

  • désherber et nettoyer les allées ;

  • tondre la pelouse ;

  • arroser et tailler les massifs de fleurs ;

  • maintenir en état les dispositifs d’arrosage ;

  • enlever la mousse et autres végétaux qui peuvent envahir les marquises, auvents ou terrasses ;

  • déboucher les gouttières et descentes d’eaux fluviales…

En revanche, le propriétaire doit lui-même s’assurer que les branches des arbres n’empiètent pas sur le terrain du voisin et procéder en cas de nécessité à l’élagage des feuillus.

Source: Webedia, septembre 2019.

Crédit visuel : Hero Images, GettyImages.

Découvrez l'offre de crédit immobilier Fortuneo*


  • Des taux fixes compétitifs de 7 à 25 ans pour un montant emprunté entre 100 000 € et 1 000 000 €
  • Aucuns frais de dossier.
  • Pas d'indemnité de remboursement anticipé **.
N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).