Assurance-vie : comparez aussi les frais !

Comment éviter les mauvaises surprises

Frais de souscription, frais sur versement, frais de gestion : il est indispensable de bien comparer les contrats d’assurance-vie pour bénéficier des tarifs les plus compétitifs.

Des disparités importantes : gare aux frais qui s’additionnent

Les détenteurs de contrats d’assurance-vie ne sont pas tous égaux face aux frais. Certains de ces frais sont facturés ponctuellement (ex. frais de souscription) ou d’autres pendant toute la durée du contrat (ex. frais de gestion).

Chez Fortuneo, les modalités sont on ne peut plus simples : 0 frais de souscription, 0 frais sur versement, 0 frais de rachat et 0 frais d’arbitrage en ligne (1).

Lorsque ces frais se cumulent, l’impact sur la performance de l’investissement n’est pas négligeable :

  • Les frais sur versement représentent en moyenne 2.62 % du montant des fonds versés sur votre assurance vie (1). Si vous souhaitez mettre en place des versements programmés, ces frais peuvent rapidement peser sur la rentabilité.

  • Les frais d’arbitrage peuvent se multiplier si tout ou partie de votre contrat est investi en unités de compte. Si Fortuneo propose des arbitrages gratuits et illimités (lorsqu’ils sont réalisés en ligne, hors frais aux SCPI, SCI et ETF), certaines banques n’autorisent qu’un seul arbitrage par an voire n’hésitent pas à facturer au prix fort ce type de prestation. Or, il est important de se montrer réactif et réaliser autant d’arbitrages qu’on le souhaite dans une période de volatilité ou pour saisir les meilleures opportunités.

  • Les frais sur rachat. S’il constitue un outil indispensable pour anticiper la succession, l’assurance-vie est également fréquemment utilisée pour compléter la retraite. Or, en cas de rachats programmés, les frais peuvent diminuer le complément de revenu sur lequel vous comptiez.

Frais de gestion : un impact non négligeable sur le rendement

Si les épargnants sont particulièrement vigilants aux frais de souscription, ce sont les frais de gestion qui font le plus souvent la différence entre un contrat performant et un autre qui l’est moins :

  • Plus la durée d’investissement est longue, plus ces frais de gestion pèsent sur le rendement. Il ne faut pas s’y méprendre ! Ce n’est pas parce que ces frais s’étalent sur la durée du contrat qu’ils sont plus acceptables.

  • Si la Consommation Logement Cadre de vie (3) (CLCV) pointe du doigt une certaine opacité dans la communication des banques en matière de frais, Fortuneo affiche une totale transparence dans ses frais de gestion (4).

Pour en savoir plus sur le contrat d’assurance-vie proposé par Fortuneo, nous vous invitons à consulter la notice Fortuneo Vie

Ce qu’il faut retenir

  • Plus que les frais de souscription, ce sont très souvent les frais de gestion qui pèsent durablement sur le rendement du contrat d’assurance-vie.

  • Toutefois, ne négligez pas les autres frais (de souscription, sur versement ou en cas de rachat) qui, suivant l’usage que vous faites de votre contrat, peuvent s’additionner.

Source: YouLoveWords.com

Crédit visuel : Peopleimages /iStock

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Pourquoi l’assurance-vie a tout pour rester le placement préféré des Français ?

3 raisons de souscrire une assurance-vie avant 30 ans !

Pourquoi opter pour une assurance-vie pour épargner ?

N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients de 300 000 utilisateurs de l'app Bankin'. (Bankin', juin 2017)