Malgré l'essor continu du commerce en ligne et la diminution de la fraude à la carte bancaire, cette dernière reste une des principales craintes des consommateurs au moment de payer sur Internet. Utiliser son numéro de carte bancaire pour régler ses achats en ligne n'est pourtant pas une obligation ! Voici quelques astuces pour effectuer vos achats en toute sécurité.

Première option: La carte bancaire virtuelle

De nombreuses banques proposent aujourd'hui à leurs clients un dispositif dit de « carte bancaire virtuelle ». Son fonctionnement est simple : pour chaque achat que vous effectuez sur Internet, la banque génère un numéro virtuel dont la validité est en général limitée à 30 jours. Vous n'avez donc plus à rentrer vos vrais numéros de carte bleue ! Du point de vue du suivi des opérations, rien ne change : elles continueront d'apparaître de la même façon sur vos relevés.

Pour bénéficier de ce service, vous devez le souscrire auprès de votre banque. Il est en général payant et son coût varie d'un établissement à l'autre. Il est toutefois important de rappeler que ce service ne pourra être utilisé pour certaines opérations impliquant de disposer d’une carte physique : par exemple, lorsqu’il vous est demandé d’insérer votre carte pour retirer à la borne vos billets SNCF.

Une solution simple et gratuite: le portefeuille virtuel

La seconde option est de vous créer un compte sur Google Check ou Paypal et d'y renseigner vos coordonnées bancaires. Vous pouvez également tout simplement choisir de le créditer régulièrement via un virement bancaire périodique.

Ce compte fonctionne ensuite comme un véritable portefeuille dématérialisé : vous pouvez l'utiliser pour régler tous vos achats sur Internet, sans jamais plus avoir à sortir votre carte bleue. Il est important de noter que ces deux sites sont extrêmement sécurisés et que le risque de fraude y est quasi nul.

Régler vos achats en ligne via votre fournisseur d'accès à Internet

Aujourd'hui, la quasi-totalité des fournisseurs d’accès à Internet (FAI) offrent une solution de contournement intéressante à leurs clients. En cliquant sur "Internet Plus" au moment de l'étape de paiement, vous n'aurez plus à renseigner le numéro de votre carte bancaire. Le montant de l'achat en question viendra s'additionner à celui de l'abonnement mensuel et apparaîtra comme une ligne supplémentaire dans la facture que vous recevrez de votre opérateur.

Notez néanmoins que ces règlements interviendront de façon groupée en fin de mois et que ce service comprend certaines limitations : montant des dépenses, type de produits achetés, etc.

__

Se passer de sa carte bancaire pour régler ses achats en ligne est donc aujourd'hui une réalité. De nombreuses start-ups proposant des services similaires ont vu le jour ces dernières années. Toutefois, en raison des questions de confidentialité et de sécurité de vos données bancaires, il reste plus rationnel de privilégier les services offerts par votre banque ou par les leaders du secteur.

Source : YouLoveWords.com