Acheter sur internet sans utiliser son numéro de carte bancaire

Malgré l’essor continu du commerce en ligne, la fraude à la carte bancaire reste une des principales craintes des consommateurs au moment de payer sur Internet. Utiliser son numéro de carte bancaire pour régler ses achats en ligne n’est pourtant pas une obligation ! Voici quelques astuces pour effectuer vos achats en toute sécurité.

acheter sur internet sans son numéro de cb

PREMIÈRE OPTION : LA CARTE BANCAIRE VIRTUELLE

De nombreuses banques proposent aujourd’hui à leurs clients un dispositif dit de « carte bancaire virtuelle » ou « e-carte ». Son fonctionnement est simple : pour chaque achat que vous effectuez sur Internet, la banque génère un numéro virtuel à usage unique dont la validité est en général limitée à 30 jours. Si ce code est piraté, il est donc inutilisable sauf si le numéro de carte virtuel n’a pas été utilisé et que le délai de validité est toujours valable. Par ailleurs, vous n’avez évidemment pas à rentrer vos vrais numéros de carte bancaire, ce qui vous permet de les conserver bien en sécurité.

Du point de vue du suivi des opérations, rien ne change : elles continueront à apparaître sur vos relevés de comptes comme si vous aviez utilisé votre carte bancaire habituelle. Sachez également que les garanties et les plafonds de paiement associés à la carte bancaire virtuelle sont en principe identiques à ceux de votre carte bancaire principale.

La carte bancaire virtuelle vous permet d’effectuer des achats sur des sites français et étrangers. Vous pouvez utiliser ce moyen de paiement depuis votre ordinateur, mais également depuis votre tablette ou votre téléphone.

Pour bénéficier de ce service, vous devez vous renseigner auprès de votre banque afin de savoir si elle le propose ou non. Ce service peut être gratuit comme payant en fonction de votre établissement bancaire.

Il est toutefois important de rappeler que ce service ne pourra être utilisé pour certaines opérations impliquant de disposer d’une carte physique : par exemple, lorsqu’il vous est demandé d’insérer votre carte pour retirer à la borne vos billets SNCF.

UNE SOLUTION SIMPLE ET GRATUITE : LE PORTEFEUILLE VIRTUEL

La seconde option est de vous créer un portefeuille électronique et d’y renseigner vos coordonnées bancaires. Vous pouvez également tout simplement choisir de le créditer régulièrement via un virement bancaire périodique.
Ce compte fonctionne ensuite comme un véritable portefeuille dématérialisé : vous pouvez l’utiliser pour régler tous vos achats sur Internet, sans jamais plus avoir à sortir votre carte bancaire.

RÉGLER VOS ACHATS EN LIGNE VIA VOTRE FOURNISSEUR D’ACCÈS À INTERNET

Aujourd’hui, la quasi-totalité des fournisseurs d’accès à Internet (FAI) offrent une solution de contournement intéressante à leurs clients. En cliquant sur « Internet Plus » au moment de l’étape de paiement, vous n’aurez plus à renseigner le numéro de votre carte bancaire. Le montant de l’achat en question viendra s'ajouter à celui de l’abonnement mensuel et apparaîtra comme une ligne supplémentaire dans la facture que vous recevrez de votre opérateur.
Notez néanmoins que ces règlements interviendront de façon groupée en fin de mois et que ce service comprend certaines limitations : montant des dépenses, type de produits achetés, etc.

ACHETER SUR INTERNET AVEC UNE CARTE BANCAIRE PRÉPAYÉE

La carte bancaire prépayée est une solution simple et sécurisée pour effectuer des achats sur Internet. Utiliser une carte bancaire « prepaid » vous permet en effet de ne pas communiquer le numéro de carte bancaire principal et limite grandement le montant des sommes exposées au piratage.

Pour utiliser une carte prépayée, il vous suffit de créditer une certaine somme sur ladite carte (inutile d’ouvrir un compte bancaire). Vous pourrez ensuite utiliser ce moyen de paiement comme une carte bancaire classique, jusqu’à épuisement du solde. Certaines cartes bancaires prépayées sont rechargeables, il est alors possible de les réapprovisionner afin de les utiliser à nouveau une fois le solde initial dépensé.

Les cartes bancaires prépayées sont commercialisées par certaines banques, mais également par certains commerçants. Vous en trouverez notamment chez votre buraliste.

Se passer de sa carte bancaire pour régler ses achats en ligne est donc aujourd’hui une possibilité. De nombreuses start-up proposant des services similaires ont vu le jour ces dernières années. Toutefois, en raison des questions de confidentialité et de sécurité de vos données bancaires, il reste plus rationnel de privilégier les services offerts par votre banque.

Source: Webedia, Décembre 2020.

Crédit visuel : Carlina Teteris, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

paiement especes

Banque

Peut-on ouvrir un compte bancaire à ses enfants ?

Financer votre mariage

Banque

Comment financer votre mariage ?

Défiscalisation en SCPI

Banque

Carte à débit différé, quels intérêts ?

Découvrez l'offre banque en ligne Fortuneo.

0

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.

  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.

  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.


*La délivrance de la carte est soumise à l'acceptation de la demande par Fortuneo et sous réserve de remplir les conditions d'octroi en vigueur.

Gratuité sous réserve de remplir les conditions d'usage précisées dans les conditions tarifaires. En l’absence d’une opération carte par mois (pour les cartes CB Mastercard et Gold CB Mastercard) ou de non respect de la condition de flux mensuel (pour la CB World Elite Mastercard), des frais seront appliqués (voir Tarifs).

Fortuneo se réserve le droit de ne pas renouveler la carte. Fortuneo se réserve également le droit de modifier les conditions tarifaires applicables à la carte.

L'accord de montée en gamme ou l'ajout de carte sur compte pré-existant est subordonné à l'issue favorable d'une étude du fonctionnement du compte, incluant notamment une analyse des flux créditeurs minimum confiés.

** Gratuit en ligne, soumis à tarification selon conditions tarifaires en vigueur.