Chaque été, plus de 50 % des étudiants recherchent un emploi saisonnier (1) pour se faire un peu d'argent de poche. Il convient cependant d'être vigilant avant de signer, pour éviter les mauvaises surprises.

Si les offres de jobs d'été abondent, sachez que 50 % d'entre elles sont déjà pourvues fin mai (2). Mais rassurez-vous, des solutions existent pour les retardataires, notamment dans des secteurs d'activité très demandeurs de main d'œuvre. Si la rémunération est évidemment l'un des premiers critères à privilégier, ne faites jamais l'impasse sur les conditions de travail. Vous êtes parents et votre enfant étudiant cherche un emploi cet été ? Voici quelques astuces pour l'y aider.

Les secteurs qui recrutent

Cueillette des melons, récolte des fruits, vendanges... Le secteur de l'agriculture recherche de très nombreux bras pendant la période estivale et proposera près de 175 000 postes cet été (2). Si les conditions physiques sont parfois difficiles, les rémunérations peuvent être satisfaisantes. Ainsi, pour 15 jours de vendanges, il est parfois possible de gagner plus de 1500 € (3) !

La France demeure la première destination touristique mondiale avec près de 84,5 millions de touristes étrangers (4) accueillis l'an dernier. Pas étonnant que le secteur de l'hôtellerie-restauration recrute à tour de bras ! Ainsi, ce sont par exemple 75 000 postes de serveurs qui sont à pourvoir cette année (2).

La vente recrute également : près de 69 000 offres cherchent le candidat (2) idéal. N'hésitez pas à regarder du côté de la grande distribution, qui fait régulièrement appel à des étudiants.

Enfin, les domaines de l'animation et des loisirs dans les clubs de vacances, ou l'encadrement des sorties d'enfants, ne sont pas à négliger. Petite précision : ces postes demandent souvent de justifier du Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateurs (BAFA).

Où rechercher un job d’été ?

Première option : directement démarcher les recruteurs, CV en main. Ils seront rassurés de pouvoir échanger en personne avec le candidat, notamment dans les métiers où la relation client est importante (hôtellerie et restauration, vente...). Il conviendra alors de se montrer motivé et convaincant !

Aussi, ne négligez pas la recherche sur Internet. Il est par exemple judicieux de s'inscrire sur le site de Pôle Emploi et de mettre en place des alertes sur les métiers qui vous intéressent. Consulter d'autres sites spécialisés dans les jobs étudiants tels que l'Etudiant.fr ou le Réseau Information Jeunesse, peut être également être opportun.

Enfin, inscrivez votre enfant dans des agences d'intérim telles qu'Adecco ou Manpower, qui regorgent d'offres pour l'été. Seul petit conseil : demandez-lui de se rendre régulièrement dans les agences et d'échanger avec les conseillers.

Recrutement, droit du travail : les pièges à éviter

Premier conseil : avoir un CV solide et mettre en avant les bonnes compétences. Par exemple, pour un emploi dans l'hôtellerie-restauration ou la vente, la maîtrise de l'anglais et d'autres langues étrangères sera un plus, quand dans l'animation, des premières expériences dans l'encadrement enfants seront valorisées.

Deuxième conseil : refuser de travailler sans contrat. Outre l'illégalité de la démarche, le salarié ne dispose d'aucune protection en cas de problème. Il peut être renvoyé sans préavis et, s'il n'est pas payé, ne disposera d'aucun recours pour faire valoir ses droits.

Troisième conseil : rechercher un emploi près de chez soi ! En effet, le coût d'un hébergement peut rapidement engloutir une partie de la rémunération. Certains emplois agricoles ou dans l'hôtellerie et l'animation proposent parfois la pension complète.

--

Au-delà des emplois rémunérés, des alternatives humanitaires et caritatives existent. C'est par exemple le cas des chantiers solidaires. Extrêmement formatrices et intéressantes sur le plan personnel, ces activités ont également une utilité sociale importante et sont de plus en plus valorisées par les recruteurs le jour où ils rechercheront un « vrai » emploi !

Source : YouLoveWords.com
Credit visuel : andresr / iStock