Rachat de crédit immobilier : quand est-il intéressant ?

La baisse des taux immobiliers amène de nombreux emprunteurs à se questionner sur l’opportunité de faire un rachat de crédit immobilier. Une opération rentable lorsqu’elle permet de réduire sa durée d’emprunt ou de diminuer les mensualités de remboursement. Pourtant, le bon moment pour racheter son crédit ne dépend pas uniquement de la conjoncture.

rachat credit immobilier

Pénalités, frais de dossier : ce qu’il faut intégrer dans le calcul

Pour savoir quand faire un rachat de crédit, chaque situation doit être examinée au cas par cas. Pour connaître ses conditions d’emprunt, l’emprunteur peut se reporter à son offre de prêt. Pénalités de remboursement anticipé (qui peuvent atteindre 3 % du capital restant dû), frais de dossier : ce document doit théoriquement faire apparaître toutes les dépenses supplémentaires qui peuvent alourdir le coût d’un rachat.

Il est aussi important d’intégrer dans le calcul les frais annexes, comme l’éventuel surcoût de l’assurance emprunteur en changeant d’établissement prêteur, ou encore les tarifs (frais de tenue de compte, cotisations de carte bancaire) pratiqués par la nouvelle banque.

En définitive, on considère habituellement qu’un différentiel de taux de 0,70 % au moins et qu’un capital restant dû de 70 000 € minimum sont nécessaires pour justifier un rachat.(1)

Faire un rachat de crédit immobilier : passer par la banque ou par un courtier ou par la banque ?

Il est fréquent de choisir sa banque principale ou celle de son conjoint pour demander son crédit immobilier. Lors d’un rachat de crédit, il est primordial de mettre en concurrence un maximum d’établissements.

Il est possible de faire directement appel à la banque de son choix pour organiser le rachat de crédit. Dans ce cas, le client négocie lui-même son taux de prêt immobilier auprès de l’organisme bancaire. Cette option permet d’économiser la commission du courtier, qui se rémunère soit directement auprès des banques, soit en facturant un forfait ou un pourcentage du montant du prêt. Les comparateurs et simulateurs en ligne sont d’une grande aide pour préparer la négociation avec la banque.

A contrario, les réseaux de courtiers, les courtiers sur internet ou les courtiers indépendants peuvent éventuellement permettre d’obtenir une renégociation de crédit à un taux plus avantageux. Les courtiers regroupent plusieurs dossiers de clients pour obtenir des conditions de crédit attractives. Ils disposent ainsi de plus de poids dans la négociation et ont parfois accès à des offres réservées aux professionnels. Enfin, leur connaissance du marché du crédit leur permet de sélectionner les meilleures offres. Par exemple, ils peuvent parfois obtenir l’absence de pénalités de remboursement anticipé.

Accéder au simulateur en ligne de Fortuneo

Taux attractifs, simulation de financement personnalisable… et aucune indemnité de remboursement anticipé(2), cliquer ici pour en savoir plus sur les atouts de l’offre crédit immobilier de Fortuneo

Ce qu’il faut retenir

  • Le rachat de crédit est une solution intéressante à condition que les frais de rachat soient inférieurs aux gains escomptés.
  • On considère habituellement qu’un différentiel de taux de 0,70 % au moins et qu’un capital restant dû de 70 000 € minimum sont nécessaires pour justifier un rachat.(3)
 
 
 
 
 
 

Comment trouver le crédit immobilier de vos rêves ?

Le rachat de soulte, comment ça marche ?

Crédit immobilier : tout savoir sur l’apport personnel !

Découvrez l'offre de crédit immobilier Fortuneo


  • Des taux fixes compétitifs de 7 à 25 ans pour un montant emprunté entre 100 000 € et 1 000 000 €
  • Aucuns frais de dossier.
  • Pas d'indemnité de remboursement anticipé *.
Désignée Banque la moins chère en 2018
Pour les profils « employé », « commerçant » et « chef d’entreprise » (Capital/Panorabanques.com, mars 2018)