Demande de crédit, comprendre le TAEG

Une mention obligatoire pour l’information du consommateur

taeg credit immobilier achat taux

Le «Taux Annuel Effectif Global» (TAEG) est l’une des informations qui doit obligatoirement apparaître sur une offre de prêt. En effet, c’est le taux qui représente de la manière la plus fiable le coût général du crédit proposé. C’est cette donnée qui vous permettra de comparer différentes offres de prêts entre elles pour trouver la plus adaptée.

Quels sont les services concernés par le TAEG ?

La législation entrée en vigueur en 2016 sur le Taux Annuel Effectif Global concerne tous les crédits aux particuliers, qu'il s'agisse de crédits consommation ou de crédits immobiliers.

Pour un crédit immobilier, l’information doit apparaître sur la fiche d'information standardisée européenne. Dans le cadre d’un crédit consommation, le TAEG doit être mentionné dans les informations précontractuelles européennes normalisées, que l’on appelle également « offre de prêt ».

Pour les professionnels, qu’il s’agisse de personnes physiques ou morales, le TAEG n’est pas entré en vigueur, mais le prêteur doit utiliser le Taux Effectif Global (TEG).

Les opérations de location, telles que le crédit-bail, la LOA (location avec option d’achat) et la LLD, (location de longue durée) ne sont pas concernées par l'obligation de communiquer un TEG/TAEG. En effet, il ne s’agit pas d’un crédit à proprement parler même si le financement est étalé sur la durée.

Que comprend le TAEG ?

Le TAEG prend en compte l'ensemble des frais en lien avec le crédit ou son obtention :

  • Le taux nominal, c’est-à-dire le taux des intérêts à proprement parler ;
  • Les frais de dossier ;
  • Les frais de courtier ou autres intermédiaires ;
  • Les cotisations d’assurances et garanties obligatoires ;
  • Les frais d'ouverture et de tenue d'un compte donné pour le crédit, ainsi que les autres frais liés aux opérations de paiement ;
  • Le coût de l'évaluation du bien immobilier le cas échéant.

TAEG, TEG, TAEA, quelles différences ?

Face aux différents taux et à leurs dénominations, il peut être facile de se mélanger les pinceaux. Faisons le point.

Contrairement au TAEG, qui est calculé sur une base annuelle, le TEG est basé sur un taux périodique. Le TEG était utilisé comme référence dans les crédits immobiliers jusqu’au 30 septembre 2016. Le TAEG, qui était alors utilisé comme référence pour les crédits consommation est devenu l’unique référence pour comparer les crédits à l’échelle européenne. La mention TEG n’est donc plus officiellement utilisée pour les particuliers.

Le Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA) est une information complémentaire. Cette donnée permet d’évaluer plus facilement le coût de l’assurance emprunteur. Cette mention est obligatoire et inclue le coût des garanties obligatoires pour la banque. Il s’agit, par exemple, des garanties décès et Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA).

Vous possédez à présent toutes les clés pour bien comprendre les différents taux relatifs aux offres de crédit. Il ne vous reste qu’à comparer et choisir l’emprunt le plus conforme à vos attentes.

  • Le TAEG est une mention obligatoire sur toutes les offres de prêt
  • Il permet d’évaluer le coût global du crédit
  • C’est le meilleur moyen de comparer différentes offres

Ce qu’il faut retenir

Vous souhaitez opter pour un prêt immobilier performant ? Simulez dès maintenant votre crédit grâce au module de personnalisation Fortuneo. En savoir plus

Source: YouLoveWords.com

Crédit visuel : Rawpixel/iStock

On vous conseille aussi...

N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients de 300 000 utilisateurs de l'app Bankin'. (Bankin', juin 2017)