Qu’est-ce qu’un taux directeur et quelle est son influence sur vos emprunts ?

Les taux d’intérêt directeurs sont fixés par les banques centrales, et constituent pour elles un outil de pilotage de l’économie. Qu’est-ce exactement qu’un taux directeur ? Quelle est son influence sur vos prêts immobiliers et vos autres crédits ?

pexels-andrea-piacquadio-840996

La définition d’un taux directeur

On appelle taux directeur le taux d’intérêt qu’une banque centrale, comme la Banque de France, applique à une banque commerciale pour un prêt ou un placement de liquidités. Dans la pratique, les banques commerciales peuvent obtenir un crédit auprès de la banque centrale de leur pays lorsqu’elles manquent de trésorerie et nécessitent un refinancement. La banque centrale leur facture alors des intérêts. À l’opposé, les banques commerciales déposent des liquidités dans les caisses de la banque centrale quand elles possèdent un excédent de fonds. La banque centrale rémunère ce placement.

Les taux directeurs de la Banque de France

La Banque de France et, plus largement, l’Eurosystème (constitué par la BCE et les banques centrales nationales des pays de la zone euro) utilisent au total trois taux directeurs.

  • Le taux de refinancement, qui est le principal taux directeur, concerne les emprunts de liquidités dits ‘classiques’, qui courent sur une semaine.

  • Lorsqu’une banque commerciale a un besoin urgent de trésorerie, la banque centrale peut lui octroyer un crédit pour une durée de 24 heures, sur lequel est appliqué le taux de la facilité de prêt marginal. Celui-ci est plus élevé que le taux de refinancement.

  • Le taux de la facilité de dépôt, enfin, rémunère les excédents de trésorerie placés par les banques commerciales sur une période de 24 heures. Il est plus bas que le taux de refinancement.

Une influence sur les emprunts et placements entre banques…

Pour se refinancer et placer des liquidités, les banques commerciales peuvent également s’adresser à d’autres banques commerciales. Elles établissent entre elles leurs taux d’intérêt. Toutefois, ces taux d’intérêt restent influencés par les taux directeurs des banques centrales et de la BCE.

En effet, une banque commerciale ne va pas emprunter dans une banque commerciale tierce à un taux plus élevé que celui qu’elle obtiendrait à la banque centrale (le taux de la facilité de prêt marginal). De même, elle n’aura aucun bénéfice à placer des fonds en l’échange d’une rémunération inférieure au taux de la facilité de dépôt. Les taux sur le marché interbancaire évoluent donc entre ces deux limites.

… qui se traduit sur les emprunts des ménages

Les banques commerciales répercutent les taux dont elles font l’objet pour leurs propres prêts et placements sur leurs clients, dont font partie les entreprises et les ménages. Ainsi, les taux directeurs influent sur le coût des crédits immobiliers et autres emprunts en tant que particulier.

Concrètement, si les taux directeurs de la BCE et des banques centrales augmentent, les taux d’intérêt des banques commerciales grimpent aussi, et vos crédits deviennent plus chers. À l’inverse, si les taux directeurs baissent, les taux des banques commerciales diminuent, et le coût de vos prêts s’amoindrit.

Le niveau actuel des taux directeurs de la BCE

En septembre 2021, les taux directeurs de la BCE sont à un plus bas historique. Le taux d’intérêt de refinancement est à 0,00 % et celui de la facilité de prêt marginal est à 0,25 %. Pour les dépôts, le taux directeur est négatif, à hauteur de -0,50 % (1). Ces taux planchers sont une conséquence de la crise de 2008 et, plus récemment, de la crise de 2020 liée au Covid-19.

Bon à savoir : en temps normal, les banques centrales se reposent principalement sur la variation des taux directeurs pour ajuster leur politique monétaire. Lorsque l’économie est troublée, elles instaurent des mesures moins conventionnelles. Par exemple, depuis la crise de 2008, la BCE a enclenché des programmes d’achat massif d’actifs et des opérations de refinancement à long terme.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Source: Jellyfish, Octobre 2021

Crédit visuel : Andrea Piacquadio, Pexels

On vous conseille aussi...

comment choisir sa banque

Banque

Comment choisir sa banque ?

Crowdfunding

Bourse

Crowdfunding : 6 choses à savoir

Fonctionnement du PEA

Bourse

Quel est le fonctionnement du PEA ?

Découvrez l'offre banque en ligne Fortuneo.

0

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.

  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.

  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.


(1) taux inchangés au 9 septembre 2021, date de la dernière communication de la BCE sur l’évolution des taux directeurs disponible à la rédaction de cet article - https://www.ecb.europa.eu/press/pr/date/2021/html/ecb.mp210909~2c94b35639.fr.html

  • La délivrance de la carte est soumise à l'acceptation de la demande par Fortuneo et sous réserve de remplir les conditions d'octroi en vigueur.

Gratuité sous réserve de remplir les conditions d'usage précisées dans les conditions tarifaires. En l’absence d’une opération carte par mois (pour les cartes CB Mastercard et Gold CB Mastercard) ou de non respect de la condition de flux mensuel (pour la CB World Elite Mastercard), des frais seront appliqués (voir Tarifs).

Fortuneo se réserve le droit de ne pas renouveler la carte. Fortuneo se réserve également le droit de modifier les conditions tarifaires applicables à la carte.

L'accord de montée en gamme ou l'ajout de carte sur compte pré-existant est subordonné à l'issue favorable d'une étude du fonctionnement du compte, incluant notamment une analyse des flux créditeurs minimum confiés.

** Gratuit en ligne, soumis à tarification selon conditions tarifaires en vigueur.