Qu’est-ce qu’un ordre de bourse et comment le passer ?

Qu’est-ce qu’un ordre de bourse et comment le passer ?

Pour acheter et vendre des actions, ou d’autres titres, sur un marché réglementé, vous devrez passer des ordres de bourse. À quoi correspondent exactement ces requêtes ? Quels sont les différents ordres existants ? Comment émettre vos ordres en pratique ?

Qu’est-ce qu’un ordre de bourse et comment le passer ?

Vous envisagez de vous lancer en bourse pour diversifier votre épargne ou préparer votre retraite ? Avant d’acheter et de vendre vos premières actions, il est essentiel de vous informer sur le fonctionnement des marchés, et notamment sur la manière d’échanger des titres. Dans ce cadre, la notion d’ordre de bourse est à connaître.

L’investissement en bourse comporte des risques de perte en capital.

Quelle est la définition d’un ordre de bourse ?

Un ordre de bourse est une requête vous permettant d’acheter ou de vendre des actifs cotés. En d’autres termes, il s’agit d’ une transaction sur un marché financier, qui inclut principalement :

  • la nature de l’actif concerné (action, obligation, warrant, etc.) ;
  • le nom de la société émettrice et/ou l’identifiant du titre (généralement, le code ISIN (1) et/ou le code mnémonique (2)) ;
  • le sens de la transaction (achat ou vente) ;
  • le nombre d’unités acquis ou vendus ;
  • le type d’ordre (voir ci-dessous pour quelques exemples) ;
  • éventuellement, les paramètres de l’ordre (limite de prix, durée de validité (3), etc.).

Une fois émis, les ordres de bourse des investisseurs sont répertoriés au sein d’un carnet d’ordres, dans l’attente de leur exécution. Celle-ci se fait tant qu’il y a de l’offre et de la demande, selon des règles de priorité. L’ordre d’achat au prix le plus haut ou l’ordre de vente au prix le plus bas est exécuté en premier. Si deux ordres sont à un prix identique, celui qui a été passé le plus tôt est prioritaire.

Quels sont les différents types d’ordres de bourse ?

Vous trouverez différents ordres de bourse, à utiliser en fonction de votre stratégie d’investissement. Certains favorisent la rapidité d’achat ou de vente, d’autres vous permettent de bénéficier des meilleurs prix ou d’éventuellement vous protéger contre les fluctuations des marchés. Les principaux types d’ordres de bourse sont les suivants :

  • L’ordre à la meilleure limite : vos titres sont achetés ou vendus à la meilleure offre ou à la meilleure demande qui se présente à un moment donné pendant une séance boursière. Si vous passez l’ordre avant le début de la séance, il est exécuté au cours d’ouverture. Avec ce type d’ordre, vous n’avez pas de garantie sur les prix. Par ailleurs, si les volumes d’échange sont faibles, ou si vous êtes en concurrence avec de nombreux autres investisseurs, votre ordre pourra n’être exécuté qu’en partie.

  • L’ordre à cours limité : vous fixez le prix maximal que vous acceptez pour un achat, ou le prix minimal pour une vente. Ce type d’ordre est intéressant si vous investissez sur des actifs très volatils. Suivant les cours observables en séance, votre ordre pourra être intégralement, partiellement ou non exécuté.

  • L’ordre au marché : prioritaire sur tous les autres ordres, l’ordre de bourse au marché est exécuté totalement et de façon immédiate (4), au mieux de l’offre ou de la demande. Il vous assure de vendre ou d’acheter avec rapidité la quantité souhaitée de titres, mais vous n’avez aucune maîtrise quant aux prix (et tous les titres ne seront pas forcément achetés ou vendus au même prix).

  • L’ordre à seuil de déclenchement : cet ordre s’exécute automatiquement dès que le cours des titres dépasse un seuil déterminé au préalable (à ce moment, il devient un ordre au marché). Il peut vous permettre de vous assurer un minimum de gains ou de limiter vos pertes. Si le seuil n’est pas atteint, votre ordre ne sera pas exécuté.

  • L’ordre à plage de déclenchement : cet ordre fonctionne sur le même principe que l’ordre précédent, mais en vous permettant de définir une fourchette de prix pour la vente ou l’achat de vos titres. Il comporte, en plus d’un seuil de déclenchement, une limite de prix au-delà ou en deçà de laquelle il ne sera plus exécuté. Découvrez aussi les Ordres Intelligents®, qui vous permettent de vous libérer des contraintes de suivi des marchés tout en exécutant vos propres stratégies d’investissements.

Comment passer un ordre de bourse en pratique ?

Pour acheter et vendre des titres, vous devez établir des ordres de bourse et les transmettre à votre banque. La plupart des banques mettent aujourd'hui à disposition un espace sur leur site internet depuis lequel les clients peuvent piloter leurs transactions. Certaines donnent même accès à une véritable salle de marché à domicile comme c'est le cas pour Fortuneo avec Live Trader. Dans vos ordres, n’oubliez pas d’indiquer le nom de la valeur ou son code ISIN (1), le type d’opération (achat ou vente) ainsi que vos éventuels critères de prix et de validité.

Votre établissement bancaire se chargera de transmettre vos ordres au marché, directement ou par l’intermédiaire d’un courtier. Une fois vos ordres exécutés, le montant correspondant à l’achat ou à la vente des titres sera débité de votre compte, ou crédité.

Bon à savoir : afin de pouvoir investir en bourse, vous devez détenir un support sur lequel loger vos titres. Il peut s’agir d’un compte-titres ou encore d’un plan d’épargne en actions (PEA) ou PEA-PME.

L’investissement en bourse comporte des risques de perte en capital. Cet article est donné à titre purement informatif, il ne constitue pas un conseil en investissement ou un conseil d’ordre financier, juridique ou fiscal de la part de Fortuneo, et ne saurait engager la responsabilité de Fortuneo pour toute décision prise ou non sur cette base.

Source: Jellyfish, Août 2021

Crédit visuel : George Milton, Pexels

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Investir dans les cryptomonnaies : quels sont les risques ?

Décès, que devient le compte bancaire du défunt ?

Quel est le fonctionnement du PEA ?

Découvrez l'offre bourse Fortuneo


  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.
  • Des frais de courtage réduits *.
  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.
Découvrir notre offre
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)