Néobanques, banques en ligne, banques de réseau, quelles différences ?

Des enseignes classiques aux établissements à distance, en passant par les start-up de la finance, l’offre bancaire est variée. Mode d’accès, produits et services : découvrez les différences entre banques de réseau, banques en ligne et néobanques.

GettyImages-1135776151

Banques de réseau : des agences de proximité.

Les banques de réseau, ce sont les banques traditionnelles. Autrement appelées “banques de détail”, ces enseignes disposent d’un réseau d’agences physiques, sur lequel elles s’appuient pour commercialiser leurs produits et leurs services.

Les banques de réseau pratiquent des activités de dépôt, d’épargne, de crédit ou encore d’assurance. Elles proposent également des moyens de paiement (carte bancaire, chèque, virement, etc.), ainsi que des supports d’investissement en bourse. Parmi leurs clients, ces établissements comptent des particuliers, mais aussi des professionnels indépendants, des petites et moyennes entreprises, des associations et des collectivités locales.

Banques en ligne : un service complet, 100 % sur internet.

La grande différence entre les banques en ligne et les banques de réseau, c’est le fonctionnement 100% à distance des premières. Ne possédant pas de guichets physiques, elles vous invitent à effectuer vos opérations bancaires via un site web ou une application mobile. Si besoin, vous avez la possibilité d’échanger avec un conseiller par internet ou par téléphone.

Les banques en ligne peuvent offrir les mêmes types de produits et de services que les banques de détail : dépôt de fonds, comptes épargne (réglementés ou non), assurances-vie, placements boursiers, crédits immobiliers ou encore prêts personnels. Elles peuvent tout à fait être utilisées pour encaisser vos revenus, régler vos dépenses quotidiennes via une carte bancaire, payer vos factures par prélèvement ou par virement, etc.

Sécurisés et financièrement solides, ces établissements dématérialisés sont adossés à des réseaux bancaires classiques.

Néobanques : les nouveaux acteurs issus de la fintech

Apparues en France dans les années 2010, les néobanques sont d’autres établissements financiers entièrement digitaux. Contrairement aux banques en ligne, généralement ce ne sont pas des filiales de banques traditionnelles. Dotées ou non de licence bancaire, les néobanques proposent des comptes sur internet reliés à des cartes de paiement.

Elles se démarquent par leur côté innovant. Si ces fintechs* françaises ou étrangères proposent des services bancaires innovants, les néobanques sont néanmoins plus limitées en termes d'offre de produits bancaires que les banques en ligne. Ainsi, il est rare de pouvoir y bénéficier d’un crédit ou d’un découvert autorisé, et le dépôt de chèque est généralement impossible. Par ailleurs, le support d’aide aux clients peut être réduit à un simple chat.

*start-up du domaine de la technologie financière.

Face à ces différences, quel type de banque choisir ?

Quel établissement choisir entre une banque de réseau, une banque en ligne et une néobanque ? Cela dépend de vos attentes, de vos besoins et de votre profil.

Les banques de réseau s’adressent aux personnes qui souhaitent disposer d’un éventail de services étendu, et qui préfèrent se rendre dans une agence de proximité pour souscrire un produit ou recevoir des conseils en physique.

Les néobanques, quant à elles, ciblent les utilisateurs à l’opposé. Leur conception 100 % numérique, souvent 100 % mobile, en fait des banques plébiscitées par les jeunes et les amateurs de nouvelles technologies. Avec leur gamme de prestations restreinte, elles ne sont néanmoins pas idéales en tant que banque principale.

Faciles d’accès et pratiques, les banques en ligne représentent un bon compromis, que ce soit pour une domiciliation bancaire ou pour l’ouverture d’un compte secondaire. Grâce à leur modèle sans agences, elles sont souvent moins chères que les banques de réseau. Vous pourrez, dans la plupart des cas, y obtenir une carte bancaire gratuite et un contrat sans frais d’ouverture , de tenue de compte et de clôture (Voir tarifs et conditions dans la brochure tarifaire desdites banques en ligne) Le tout en profitant des mêmes produits et services que dans une banque classique (compte courant, compte épargne, assurance-vie, crédit, etc.).

Toutes les informations et les contenus de cet article sont à vocation informative uniquement et ne sauraient être considérés comme un conseil ou une recommandation quelconque délivré par Fortuneo.

Source: Webedia, Janvier 2021.

Crédit visuel : MStudioImages, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

paiement especes

Banque

Tout savoir sur le paiement en espèces

encaisser cheque (1)

Banque

Tout savoir sur l’encaissement d’un chèque en ligne ou en physique

Financer votre mariage

Banque

Comment financer votre mariage ?

Découvrez l'offre banque en ligne Fortuneo.

0

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.

  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.

  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.


*La délivrance de la carte est soumise à l'acceptation de la demande par Fortuneo et sous réserve de remplir les conditions d'octroi en vigueur.

Gratuité sous réserve de remplir les conditions d'usage précisées dans les conditions tarifaires. En l’absence d’une opération carte par mois (pour les cartes CB Mastercard et Gold CB Mastercard) ou de non respect de la condition de flux mensuel (pour la CB World Elite Mastercard), des frais seront appliqués (voir Tarifs).

Fortuneo se réserve le droit de ne pas renouveler la carte. Fortuneo se réserve également le droit de modifier les conditions tarifaires applicables à la carte.

L'accord de montée en gamme ou l'ajout de carte sur compte pré-existant est subordonné à l'issue favorable d'une étude du fonctionnement du compte, incluant notamment une analyse des flux créditeurs minimum confiés.

** Gratuit en ligne, soumis à tarification selon conditions tarifaires en vigueur.