Préparer sa retraite dès 30 ans, quelles solutions d'investissement?

Préparer sa retraite dès 30 ans, quelles solutions d'investissement?

Vous approchez du cap de la trentaine et commencez déjà à mettre de côté en prévision de vos vieux jours ? En plaçant stratégiquement votre épargne – et selon votre tolérance au risque – vous pouvez vous constituer un capital en complément de votre pension de retraite. Passage en revue des solutions d’investissement pour les 30 ans et plus.

Préparer sa retraite dès 30 ans, quelles solutions d'investissement

Assurez le coup avec votre logement


Une des premières options pour planifier votre retraite dès 30 ans peut être d’acheter votre logement. De un, vous vous libérez des charges et impôts fonciers. De deux, vous vous dotez d’un bien immobilier à transmettre à vos proches. De plus, si le marché immobilier évolue dans le bon sens, vous pourriez revendre et réaliser une plus-value.

Pour financer votre projet immobilier, vous pouvez ouvrir en amont un Plan d’épargne logement (PEL) ou un Compte épargne logement (CEL). L’un comme l’autre, ces produits vous permettent d’épargner pendant une période donnée avec le versement d’intérêts et d’obtenir un prêt bancaire à un taux fixé à l’avance.

Optez pour le couteau suisse de l’épargne


Vous avez réglé la question de votre résidence principale ? C’est le moment de diversifier votre patrimoine. Et à ce niveau-là, les Français privilégient depuis de très nombreuses années l’assurance-vie. Fiscalement avantageuse(1) sur le long terme (comptez un horizon de placement supérieur à 8 ans)(1), elle propose en plus des rendements attractifs.

Ainsi, du côté des supports, deux solutions s’offrent à vous. Il est possible de sécuriser une partie de votre investissement en choisissant un fonds en euros. En contrepartie, le rendement est plus faible, d'où la nécessité de s'assurer que le rendement du fonds en euros soit supérieur aux frais liés au contrat d'assurance-vie.

Soit vous prenez plus de risque avec des unités de compte investies sur les marchés financiers au potentiel de performance plus attractif que les fonds en euros en contrepartie d’un risque de perte en capital : « Lorsque l’investisseur a un horizon d’investissement à long terme, il est intéressant d’investir régulièrement une partie de son capital en unités de compte non garanties en capital pour chercher à optimiser la performance sur la durée », souligne Renaud Bellivier de Prin, Responsable des départements Bourse et Patrimonial chez Fortuneo.

Les rendements passés ne préjugent pas des rendements futurs.
Les supports en unité de compte présentent un risque de perte en capital.

Partez à la conquête des marchés


Selon votre profil d’investisseur, vous pouvez également investir en Bourse et pas seulement sur les marchés financiers français. Attention toutefois aux frais de transaction, ainsi qu’aux effets de change hors UE et à la volatilité des cours dans certains marchés émergents. De plus, l’investissement en bourse présente un risque de perte en capital.

Pour cela, songez au Plan d’épargne en actions (PEA) .


Il permet d’investir sur des valeurs européennes et uniquement européennes (avec un plafond maximum de 150 000 €), en contrepartie d’un cadre fiscal attractif sur le long terme (après 5 ans)(2). Sinon, pour investir sur les marchés au-delà des frontières européennes, vous pouvez ouvrir un compte titres. Néanmoins, ce dernier support n’offre pas d’avantage fiscal, et les gains sont soumis à la flat tax.(3)

Et pourquoi pas un Plan d’épargne retraite ?


Enfin, vous pouvez tenter de vous constituer un complément de revenus pour vos vieux jours en faisant des versements réguliers sur un produit d’épargne retraite. Avec à la clé un avantage fiscal non négligeable : vous pouvez déduire le montant de certains de vos revenus – dans certaines limites. Attention toutefois, avec ce type de produits, l’épargne est souvent bloquée jusqu’au départ à la retraite !

Jusqu’à présent, vous aviez le choix entre une offre diverse de produits d’épargne retraite (PERP, PERCO, Madelin ou article 83…). Mais depuis le vote de la loi Pacte, cette offre a été intégralement revue et simplifiée. Désormais, depuis le 1er octobre, vous pouvez choisir entre deux PER (Plan Epargne Retraite) : le PERin, soit un placement individuel qui succède aux actuels contrats PERP et Madelin, ou le PER collectif qui remplace les actuels contrats PERCO et article 83.

À noter : Si vous disposiez déjà d’un plan retraite, vous aurez la possibilité de basculer vers un de ces nouveaux produits ou de conserver votre plan d’épargne actuel dès le 1er octobre 2019(4).

Source: Webedia, novembre 2019.

Crédit visuel : kate_sept2004, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

DÉCOUVREZ L’OFFRE BOURSE FORTUNEO


  • 0 € de droits de garde et tenue de compte.
  • Des frais de courtage réduits *.
  • Des outils de trading en temps réel gratuits pour tous.
N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).