Foire aux questions

Toutes les réponses à vos questions

Comment bien répartir son portefeuille de SICAV et fonds ?

Vous souhaitez valoriser un capital, préparer sa transmission ou vous constituer un complément de retraite ? Quels que soient vos objectifs, respectez les règles de base en matière d’allocation d’actifs.** **

Définissez votre horizon de placement

Faire fructifier votre argent, c’est d’abord lui accorder suffisamment de temps pour atteindre votre objectif de valorisation. Il est important de respecter au mieux les périodes d’épargne recommandées pour chaque type de placement.

Evaluez votre tempérament d'investisseur

Pour réussir votre allocation d'actifs, vous devez cerner le risque maximal que vous êtes prêt à accepter.

Le risque d’un fonds s’apprécie au travers de sa "volatilité". Cet indicateur mesure la propension du fonds à varier, à la hausse comme à la baisse. Plus on recherche des performances élevées, plus il faudra prendre de risque.

Diversifiez pour optimiser le couple rendement-risque
En matière de placements financiers, La règle d’or consiste à diversifier vos investissements :

  • Classe d’actifs (actions, obligations, diversifiés, etc.).

  • Zones géographiques.

  • Secteurs d’activité.

  • Style de gestion.

Diversifier son portefeuille réduit le risque : la hausse de certains fonds compense la baisse des autres. Nous vous rappelons que les supports en unités de compte ne garantissent pas le capital versé. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L’assureur s’engage sur le nombre d’unités de compte et non sur leur valeur.

Cette réponse vous a-t-elle été utile ?

Contactez-nous

faq-contact-email-logo

Par e-mail

faq-contact-phone-logo

Par téléphone