Immobilier : 5 conseils pour vendre rapidement

Une vente immobilière doit être préparée avec minutie. Prix de vente, annonce immobilière, visites : rien ne doit être laissé au hasard. Il faut compter en moyenne 2 à 3 mois pour vendre un bien immobilier. (2)Pourtant, ce délai peut être raccourci en prenant les bonnes décisions.

ventre immobilier conseils vente marché

#1 Réaliser de petits travaux

Il n’est pas toujours possible d’intégrer le coût d’une rénovation lourde dans le prix de vente. Néanmoins, certaines opérations simples peuvent être amorties rapidement en vous permettant de vendre sensiblement plus cher. De très nombreux acheteurs sont à la recherche d’un logement « clé en main ». Même si vous n’êtes pas un pro du bricolage, vous avez donc tout intérêt à réparer les dégradations et (faire) réaliser les petits travaux : joints de la baignoire, peintures du salon, fils électriques qui dépassent…

#2 Vendre au prix du marché

Il est parfois difficile de porter un regard objectif sur la valeur de son bien. De plus, certains vendeurs déterminent leur prix de vente en fonction du budget dont ils ont besoin pour leur future acquisition. Autant de bonnes raisons de consulter des professionnels (notaires, agences immobilières…) pour obtenir une estimation. Celle-ci vous sera d’ailleurs demandée par votre banque si vous comptez utiliser le produit de la revente pour un nouveau prêt. Consacrez un peu de temps à vous renseigner sur les éventuels autres biens à vendre dans le quartier. Enfin, n’hésitez pas à utiliser les nombreux outils en ligne (Meilleurs Agents, La Cote Immo, Efficity…) pour vérifier la cohérence de votre prix de vente avec les moyennes observées.

#3 Soigner son annonce immobilière

Outre le prix de vente, votre annonce immobilière doit comporter deux éléments indispensables : des photos attractives et un texte qui donne envie. Concernant les photos, privilégiez la luminosité et focalisez-vous sur les pièces les plus importantes pour un acheteur (cuisine, salle de bain, vue…). Et s’agissant du texte de l’annonce, assurez-vous que celui-ci soit complet : surface, distribution des pièces, éventuelles rénovations effectuées. Vous pouvez aussi mettre en avant un aspect particulier : possibilités de stationnement, absence de vis-à-vis, calme…

#4 Bien préparer les visites

Lors des visites, vous devez être incollable sur les surfaces des pièces, les travaux de copropriété passés ou futurs, le montant des factures d’énergie, etc. Pensez également à mettre en avant les atouts du quartier : proximité des transports, qualité des commerces, nouveau projet d’aménagement urbain… En disposant de ces informations, l’acheteur sera rassuré et sera en mesure de prendre une décision plus rapidement.

#5 Aider le futur acquéreur à se projeter

Si le Home staging est incontournable pour valoriser votre bien, ce n’est pas la seule technique pour aider l’acheteur à se projeter. Devis d’artisans, plans 3D réalisés par vos soins ou un professionnel, esquisses d’un architecte d’intérieur et suggestions de décoration : tout est bon pour permettre à l’acheteur de se sentir immédiatement chez lui.

  • Une vente immobilière se prépare en amont : de la fixation du prix de vente à la valorisation de votre annonce immobilière

  • L’essentiel est d’aider l’acquéreur à se projeter : il doit se sentir chez lui pour avoir envie d’acheter.

Source: YouLoveWords.com

Crédit visuel: SolisImages /iStock

 
 
 
 
 
 

Jeune et propriétaire : c'est possible !

Loger mon enfant gratuitement dans un bien qui m'appartient ?

5 conseils pour réussir votre investissement locatif

Découvrez l'offre de crédit immobilier Fortuneo*


  • Des taux fixes compétitifs de 7 à 25 ans pour un montant emprunté entre 100 000 € et 1 000 000 €
  • Aucuns frais de dossier.
  • Pas d'indemnité de remboursement anticipé **.
N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).