Vendre sa maison rapidement : 5 astuces pratiques

Vendre sa maison rapidement : 5 astuces pratiques

C'est un grand pas dans votre vie de propriétaire : vous souhaitez désormais vendre votre logement, que ce soit une maison ou un appartement, et vous aimeriez que la vente se réalise rapidement. C'est compréhensible, et voici quelques astuces pour faciliter les choses.

Vendez votre logement rapidement et sans trop d'effort

1. Décidez : avec ou sans agence ?


Avant de vous lancer, posez-vous une seule question : souhaitez-vous procéder à cette vente seul, ou bien aimeriez-vous vous faire épauler par des spécialistes ? Vendre son logement peut en effet demander un investissement personnel qui peut s'avérer énergivore. Si vous choisissez de faire appel à une agence immobilière, n’hésitez pas à comparer les prestations et les commissions de chacune avant de confier votre bien. Vous pouvez également choisir, ou non, une exclusivité. L'agent immobilier servira d'intermédiaire entre votre acheteur et vous, vous permettant ainsi de ne pas consacrer une part trop important de votre temps à ce projet de vente pendant les semaines à venir. Mais vous devez avoir confiance en votre agence, et lui avoir exprimé fermement vos conditions avant de vous lancer.

2. Estimez votre bien à sa juste valeur


Que ce soit à l'aide de votre agence, ou en vous renseignant par vous-même en étudiant le prix du marché, estimez votre logement à son prix réel, en prenant en compte sa situation géographique, son agencement, son année de construction, ou encore sa proximité avec les services publics. Petit conseil de bon sens : le prix affiché dans l'annonce peut être très légèrement supérieur au prix que vous souhaitez en obtenir, afin d'avoir une marge de négociation. Sans toutefois exagérer non plus, au risque de n'avoir que très peu, ou pas du tout, de visite, ni d'offre.

3. Rédigez une annonce précise


Munissez-vous de tous les documents obtenus lors de votre propre achat, tel que le titre de propriété, dans lequel figurent de très nombreux éléments qui s'avèreront utiles pour la rédaction de votre annonce. Une annonce précise est une annonce efficace : indiquez le nombre de mètres carrés habitables (loi Carrez s’il s’agit d’une copropriété) ainsi que ses prestations. Dispose-t-elle d'une cave ? Si oui, quelle est sa surface ? Quelle est la distance qui sépare votre logis du premier commerce ? Mettez en avant les atouts de votre bien (jardin, grandes pièces, orientation, double vitrage) afin de permettre aux éventuels futurs acheteurs de se projeter et de leur donner envie de venir visiter.

4. Faites de belles photos


Hormis la rédaction pure et simple de votre annonce, n'oubliez surtout pas le visuel! Faites de belles photos de votre appartement ou maison, et si vous n'êtes pas un pro de la photo, n'hésitez pas à vous faire aider. Ce sera le premier contact des futurs acheteurs avec votre bien immobilier, et une belle photo peut très bien provoquer un « match ». Evitez donc les photos ternes, les pièces mal rangées, et les angles peu avantageux. Si votre terrasse donne sur un immeuble gris, évitez de prendre l'immeuble en photo et concentrez-vous sur la partie arborée de votre espace extérieur.

5. Lancez-vous dans du homestaging(1)


Voici venue l'heure tant attendue des visites ! Pas de panique cependant. Plutôt que de simplement « laisser le charme agir », essayez de vous glisser dans la peau d'un acquéreur qui souhaiterait acheter un bien immobilier. Epurez votre décoration, rendez-là plus lisse et moins personnelle. Si vous avez une chambre d'enfants rose bonbon, un coup de peinture ne lui ferait sans doute pas de mal afin d'aider les visiteurs à mieux se projeter, et pourquoi pas à imaginer cette chambre en futur bureau ! Rangez, nettoyez, et tentez de rendre le cadre un peu moins personnel et plus contemporain. Ce « homestaging »(1), en principe peu coûteux, devrait vous permettre de convaincre plus rapidement vos visiteurs. Il ne vous reste plus qu'à attendre une offre au prix de vente, ou légèrement inférieure.

Source: Webedia, mai 2019.

Crédit visuel : Caiaimage/Paul Bradbury, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Comment vont évoluer les taux immobiliers en 2019 ?

Dans quelles régions investir en 2019 ?

Plus-values immobilières, quelle fiscalité ?

Découvrez l'offre de crédit immobilier Fortuneo*


  • Des taux fixes compétitifs de 7 à 25 ans pour un montant emprunté entre 100 000 € et 1 000 000 €
  • Aucuns frais de dossier.
  • Pas d'indemnité de remboursement anticipé **.
N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).