Qu’est-ce qu’une plage de déclenchement en bourse et comment s’en servir ?

Quand on achète ou quand on vend en bourse, on dit que l’on passe un ordre. Différents types d’ordres existent. Parmi eux, l’ordre à plage de déclenchement. Quelles sont ses caractéristiques et comment bien s’en servir ?

L’investissement en bourse comporte des risques de perte en capital.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

L’ordre à plage de déclenchement est bien utile dans certains cas de figure.

L’ordre à plage de déclenchement, une manière de jouer la sécurité

Dans le monde de la bourse, il existe deux types d’ordres dits à déclenchement : l’ordre à seuil de déclenchement, avec une vente qui sera exécutée si le cours descend au-dessous d’un niveau déterminé (dit seuil) et un achat qui sera réalisé si le cours monte au-dessus de la limite que vous avez fixée, et l’ordre à plage de déclenchement. Ce second type d’ordre est plus complet que le premier, en prévoyant à la fois un seuil mais aussi une limite d’action, soit deux bornes, ce qui permet à l’investisseur de profiter d’une plus grande marge de contrôle.

En clair, en plus du seuil de déclenchement, l’ordre à plage de déclenchement permet au détenteur d’un titre de fixer un plancher à la vente et un plafond à l’achat. Quand le seuil est touché, un ordre d'achat ou de vente est automatiquement déclenché jusqu'à la limite de cours fixée, au sein de la plage de déclenchement créée. Dès lors, ce type d’ordre vous permet d’éviter de vendre en-dessous d’un prix minimum ou d’acheter au-delà d’un prix excessif. A noter que lorsque le seuil est atteint, il est déclenché comme un ordre « à cours limité », ce qui signifie qu’il peut donc être exécuté partiellement.

On passe généralement un ordre à plage de déclenchement pour se prémunir contre d’éventuels brusques retournements de tendance et ainsi limiter au maximum les pertes possibles. Dans le détail, ce type d’ordre vous permet de maîtriser le coût de votre opération, contrairement à l’ordre à seuil de déclenchement qui ne permet pas de maîtriser le cours d’exécution.

La plage de déclenchement en pratique

Dans les faits, l’ordre à plage de déclenchement fonctionne de la manière suivante :

  • Dans le cas d’un achat, le seuil de déclenchement fixé par l’investisseur devra être supérieur au prix fixé à la vente tandis que la limite devra être supérieure ou égale au seuil.

  • Dans le cas d’une vente, le seuil saisi devra impérativement être inférieur au prix fixé à l’achat tandis que la limite sera, de son côté, inférieure ou égale au seuil.

Aussi, on l’a dit, l’une des caractéristiques de la plage de déclenchement, c’est qu’elle permet l’exécution totale ou partielle d’ordres d’achat ou de vente.

Dans le cas d’un ordre d’achat à plage limité intégralement exécuté, un investisseur peut par exemple estimer que le cours d’une action qui cote à 4,50 € a de fortes possibilités de continuer à monter. Il fixe alors un seuil à 4,53 € mais il ne veut pas acheter au-delà de 4,55 € les titres de cette action. Lorsque le seuil atteint 4,53 €, l’ordre à cours limité à 4,55 € (soit le prix maximum que l’investisseur est prêt à payer pour un titre) est déployé. Si l’investisseur parvient à acheter l’ensemble des titres voulus sous ce prix, on parle alors d’un ordre intégralement exécuté.

À l’inverse, prenons l’exemple d’un ordre de vente à plage de déclenchement partiellement exécuté. Un investisseur estime cette fois que l’action cotée à 4,50 € risque de chuter si elle passe en-dessous de 4,47 €. Pour vendre ses actions à un prix intéressant avant que le cours ne baisse trop, il passe un ordre à plage de déclenchement avec un seuil de 4,47€ et une limite de 4,44 € pour le nombre de titres qu’il a à vendre. Si le titre passe sous le seuil, alors l’ordre à cours limité est déclenché et l’investisseur peut vendre ses titres à 4,47 €, 4,46 € ou encore 4,45 €. Mais il est fortement possible qu’il ne puisse pas vendre tous ces titres à ces prix si le cours descend rapidement ou si la demande n’est pas assez conséquente. On parlera alors d’ordre partiellement exécuté.

Les éléments à garder en tête

De manière générale, l’ordre à plage de déclenchement est recommandé si vous anticipez une baisse importante et soudaine du cours. Mais attention, il est important de bien réfléchir au seuil et à la limite que vous allez fixer puisque, si l’action décroche sous votre cours limité, alors votre ordre ne vous servira à rien. À l’inverse, si votre limite est placée trop loin du seuil, vous pourriez avoir des pertes importantes. Tout est une question de mesure !

Aussi, vous devez prendre en compte le fait que l’un des avantages de l’ordre à plage de déclenchement, à savoir son exécution partielle, peut aussi constituer un inconvénient. En effet, lors d’une baisse importante du cours, l’investisseur qui vend risque de ne pas avoir tout liquidé. À l’inverse, en cas de hausse importante, il ne pourra pas acheter tous les titres voulus avec son ordre, car leur valeur aura forcément dépassé la limite fixée. La plage de déclenchement peut donc créer des frustrations aux investisseurs. Mais elle permet aussi de limiter la prise de risque et, surtout, les risques de pertes. À vous donc de faire le point sur vos priorités et à vous de bien fixer le seuil et la limite de votre ordre à plage de déclenchement !

L’investissement en bourse comporte des risques de perte en capital.

Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Source: Jellyfish, Juillet 2022
Crédit visuel : Stock adobe

On vous conseille aussi...

Le compte-titres vous permet d’acheter et de gérer vos titres financiers.

Bourse

Qu’est-ce qu’un compte-titres ?

L’ordre d’achat est une action incontournable en bourse.

Bourse

Tout savoir des ordres d’achat et leur utilisation

La capitalisation et la valeur d’entreprise permettent d’analyser la qualité d’une société cotée.

Bourse

Quelle est la différence entre capitalisation et valeur d’entreprise ?