• Votre horizon de placement : court (dans 3 à 5 ans), moyen (dans 5 à 8 ans) ou long terme (plus de 8 ans).
  • Votre tempérament d’investisseur : prudent, équilibré ou risqué.
  • Votre capacité d’épargne.