Une finance solidaire est-elle possible ? Comment rendre ses placements éthiques ?

Une finance solidaire est-elle possible ? Comment rendre ses placements éthiques ?

Saviez-vous qu’il est aujourd’hui plus que jamais possible de donner du sens à vos économies ? En misant sur la finance solidaire, vous contribuez au financement de l’accès à l’emploi, aux logements et au développement d’activités écologiques et de l’entrepreneuriat dans les pays en développement tout en cherchant à faire fructifier votre capital. Découvrez-en plus sur les placements éthiques, encore peu connus du grand public. Les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital.

Les placements éthiques, un bon moyen d’allier vocation sociale et perspective de performance.

En 2018, l’encours d’épargne solidaire s’est établi à 12,56 milliards d’euros. Cela représente une hausse de 8,7% par rapport à l’année précédente (1). Même si cela reste très loin des 1 800 milliards d’euros atteints par l’assurance-vie, force est de constater qu’une révolution solidaire est en marche, avec plus de 6 épargnants sur 10 (2) qui déclarent accorder une place importante aux impacts environnementaux et sociaux dans leurs décisions de placements. Si vous voulez y prendre part et investir à votre tour dans ce type de placements, il est important de savoir ce que ces derniers vous réservent exactement.

Qu’est-ce que la finance solidaire ?


En quelques mots, la finance solidaire est une solution d’investissement qui permet d’apporter des capitaux aux projets qui n’entrent pas dans les circuits financiers classiques.

Concrètement, il s’agit de souscrire à des produits d’investissement solidaire ou à investir dans des fonds spécifiques, permettant d’apporter du financement à des activités d’insertion liées à l’emploi, au logement, à la solidarité internationale, à l’environnement, etc.

En pratique, en 2018, on notera que la finance solidaire a notamment permis de créer ou de consolider 48 000 emplois, de reloger 3 050 personnes et d’approvisionner 22 600 foyers (3). De quoi démontrer l’utilité sociale des placements éthique.

Comment rendre vos placements éthiques ?


Pour savoir si vos placements contribuent réellement au financement de projets utiles à la société et à l’environnement, vous devez vous référencer au label Finansol (4). Mais que signifie exactement ce label, vous demandez-vous ? Créé en 1997 pour distinguer les produits d’épargne solidaire des autres produits d’épargne, il permet de vous assurer que votre investissement remplit bien les critères de solidarité et de transparence requis.

Pour épargner solidaire, plusieurs options s’offrent à vous. D’une part, vous pouvez épargner via votre entreprise, en ouvrant un fond solidaire dans le cadre de l’épargne salariale. Celle-ci représente actuellement près des deux tiers de l’encours total de l’épargne solidaire (5). Enfin, vous pouvez aussi choisir de devenir actionnaire d’une entreprise solidaire en souscrivant des parts de son capital,. Plus simplement encore, vous pouvez miser sur la finance solidaire en ouvrant un placement solidaire directement auprès de votre banque (livret type ldds) ou en investissant dans des fonds spécialisés.

La finance solidaire, c’est donc plusieurs manières d’investir pour un seul et même objectif : chercher à faire fructifier votre investissement tout en soutenant des projets à vocation sociale et solidaire.

Les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital.

Source: Webedia, septembre 2019.

Crédit visuel : Hoxton/Tom Merton, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

 
 
 
 
 
 

Epargne solidaire : les raisons du succès

Epargne : comment placer son argent à 20, 30, 40 ans et au-delà

Faut-il investir dans la transition écologique ?

DÉCOUVREZ L’ASSURANCE-VIE FORTUNEO VIE **

Des frais réduits


0

  • 0 € de frais d'entrée et de sortie (hors option pour la remise de titres).
  • 0 € de frais sur versements.
  • 0 € de frais pour les arbitrages en ligne. 28 € pour les autres types d'arbitrage y compris options de gestion *.

Hors frais spécifiques aux SCPI, SCI, OPCI et ETF.

Pour les autres frais, consulter la notice du contrat Fortuneo Vie

Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)