Qu'est-ce qu'Euronext ?

Créé en 2000, Euronext est une entité incontournable pour les entreprises qui souhaitent investir en bourse en Europe. Cette société gère en effet plusieurs immenses marchés boursiers qu’il convient de connaître.

L'investissement en bourse comporte un risque de perte en capital.
Les informations transmises dans cet article ont un caractère purement informatif et ne sauraient être considérées comme un conseil délivré par Fortuneo (juridique, fiscal, investissement ou autre).

Ordre de bourse : de quoi s’agit-il et comment le passer ?

Euronext, une société en évolution permanente

Née au début des années 2000, à la suite de la fusion de plusieurs bourses européennes , à savoir la Bourse d’Amsterdam (AEX), la Bourse de Bruxelles (BXS) et la Bourse de Paris, Euronext est une société qui gère plusieurs marchés boursiers et qui s’impose comme étant le principal opérateur financier en Europe. Au fil des années, d’autres marchés boursiers ont été acquis, venant s’ajouter aux trois de départ. À l’heure actuelle, Euronext détient ainsi également la Bourse de Lisbonne, celle de Dublin et celle d’Oslo. La Bourse de Londres a également été intégrée pour le marché des dérivés (LIFFE) et une fusion avec le marché américain du New York Stock Exchange (NYSE) a eu lieu en 2007. Par ailleurs, en 2021, Euronext a bouclé le rachat de Borsa Italiana.

Dans ce contexte, on peut dire que Euronext, qui se définit comme étant une société de droit privé en charge de l’organisation des activités financières sur les places boursières européennes, désigne plus globalement le principal marché boursier européen d’actions, de dérivés et de marchandises. C’est donc via Euronext que la grande majorité des actionnaires européens réalisent leurs achats et ventes d’actions . Des achats et ventes qui peuvent donc se faire sur différents marchés :

Euronext Paris : il s’agit du marché réglementé de la Bourse de Paris, dédié aux entreprises établies et disposant d’une capacité financière solide ;
Euronext Amsterdam ;
Euronext Bruxelles ;
Euronext Dublin ;
Euronext Lisbonne ;
Euronext Growth : précédemment connu sous le nom d’Alternext Paris et existant à Paris, Lisbonne, Amsterdam et Bruxelles, il s’agit d’un marché spécialement dédié aux PME avec des conditions d’admission moins strictes que sur un marché réglementé comme Euronext ;
Euronext Access : ce marché accessible à Paris, Bruxelles et Lisbonne a remplacé le Marché Libre en 2017. Il s’agit d’un marché non règlementé, avec donc moins d’obligations que les marchés réglementés ;
Nyse Euronext: il s’agit d’une immense bourse existant à la fois en Europe et aux Etats-Unis.

À noter que, depuis 2014, Euronext est une société cotée sur ses propres marchés à la Bourse de Paris, d’Amsterdam et de Bruxelles.

Le rôle et le fonctionnement d’Euronext

La principale mission d’Euronext est d’assurer le bon fonctionnement des différents marchés qu’elle détient. En pratique, pour garantir la sécurité, la transparence et le développement de ces marchés, Euronext est notamment en charge de diffuser les cours en temps réel et de surveiller les marchés et leurs systèmes informatiques de cotation. Aussi, la société doit proposer une assistance aux entreprises pour la cotation de leurs titres et la bonne réalisation de leurs opérations financières.

Toujours dans le but de gérer la bonne tenue des marchés, Euronext fixe différentes règles, sous le contrôle des autorités de marché, dont les règles de fonctionnement des marchés qu’elle organise, celles d’admission des sociétés à la cote ainsi que les règles d’entrée des prestataires de services d’investissement qui veulent devenir membres de ses marchés.

En cela, on peut dire qu’Euronext propose trois types de services principaux aux investisseurs : des services de cotation, des services de négociation et des services relevant de la diffusion d’informations pour aider chacun à prendre les meilleures décisions d’investissement possibles.

Les titres d’Euronext sont cotés en continu de 9h à 17h30, avec des valeurs qui varient – comme sur chaque marché – en fonction de l’offre et de la demande. On estime que, chaque jour, ce sont en moyenne près de 7 milliards d’euros qui sont échangés sur les marchés des actions gérés par la société.

L’avantage principal de ces places de marché toutes gérées par Euronext est que les investisseurs peuvent profiter d’une grande liquidité, d’une grande transparence et d’un fonctionnement simplifié puisque les règles d’admission et d’échange des titres sont harmonisées. Concrètement, même si les sociétés restent cotées sur leurs bourses d’origine, la plateforme de négociation développée par Euronext, Optiq, est utilisée pour négocier les titres sur tous les marchés qu’elle détient. Dès lors, les sociétés cherchant à s’introduire sur Euronext peuvent choisir leur point d’entrée (Paris, Amsterdam, Bruxelles, etc.) sans que cela impacte leur stratégie d’investissement : les caractéristiques seront les mêmes sur chaque marché.

Comment bien choisir le marché adapté à vos besoins et à votre projet ?

De manière générale, les entreprises souhaitant accéder à Euronext peuvent choisir à la fois le marché qui leur convient (Euronext, Euronext Growth, Euronext Access) et le pays de cotation (France, Belgique, Irlande, Pays-Bas…).
Pour faire le bon choix, les entreprises cherchant à investir, doivent connaître les caractéristiques de chaque marché :

  • Euronext : on l’a dit plus haut, ce marché est destiné aux grandes entreprises capables de répondre aux attentes et aux exigences des investisseurs, locaux comme internationaux. Il est divisé en trois compartiments, qui sont nommés A, B et C, pour regrouper les sociétés avec une capitalisation boursière variant entre moins de 150 millions d’euros et plus d’1 milliard d’euros. L’admissibilité sur ce marché repose sur des critères élevés et la liquidité y est très forte ;

  • Euronext Growth : ce marché est idéal pour les petites et moyennes entreprises en forte croissance. Il leur permet de lever des fonds pour justement financer ce développement rapide. Les critères d’admission sont plus souples et donc plus adaptés à ce type d’entreprises ;

  • Euronext Access : ce marché s’adresse principalement aux startups et aux PME qui cherchent à financer leur croissance mais qui ne répondent pas (encore) aux critères d’admission sur les marchés Euronext et Euronext Growth. Au sein de ce marché, Euronext Access+ est un comportement particulier qui dispose de ses propres critères d’admission et qui propose un accompagnement aux sociétés cotées sur ce marché.

Source: Jellyfish, Mars 2022
Crédit visuel : Pexels

On vous conseille aussi...

Les gaps boursiers permettent de faire le point sur les tendances en bourse.

Bourse

Qu’est-ce qu’un gap boursier ?

Investir dans la Biotech : un nouvel El Dorado ?

Marchés financiers

Les nouvelles technologies : placement risqué ?

L’ordre à la meilleure limite permet d’acheter ou de vendre des actions au meilleur prix du marché.

Bourse

Qu’est-ce qu’un ordre à la meilleure limite et comment le passer ?