L’euro est-il une grande monnaie ?

L’euro est-il une grande monnaie ?

L’euro est-il une grande monnaie ? Oui, dans une certaine mesure. La devise européenne se place dans le peloton de tête des monnaies les plus importantes dans le système financier international. Mais elle reste en touche devant le colossal dollar US.

L’euro est la deuxième devise la plus importante dans le système monétaire international.

L’euro est la devise officielle de l’Union européenne depuis 1999. Elle est gérée et diffusée par la Banque centrale européenne (BCE). Quelque 340 millions de personnes y ont recours au quotidien dans la zone euro (19 pays en 2020). Au total, une soixantaine de pays et territoires dans le monde l’utilisent ou possèdent une monnaie qui lui est liée. Le décor est posé. Pour autant, l’euro est-il une devise influente dans le système monétaire et financier international ?

L’euro est l’une des principales devises mondiales

L’euro est une monnaie incontournable sur les marchés internationaux et dans le paysage économique mondial. La preuve ?

  • Chaque jour, des centaines de millions d’euros circulent sur le marché des changes. La devise unique se hisse à la deuxième place du podium des monnaies les plus négociées sur le Forex, derrière le dollar US et devant le yen japonais.

  • L’euro est la deuxième plus grande devise de réserve sur la planète, après le dollar américain. À la fin de l’année 2018, 20,7 % des réserves de change mondiales étaient libellées en euros, ce qui équivaut à 11 418 milliards d’euros.(1)

  • L’euro est la devise de référence pour les transactions sur Euronext, l’une des plus grandes places boursières mondiales, avec plus de 1 400 entreprises listées.

  • L’euro est une monnaie d’ancrage pour plusieurs pays. La couronne danoise, par exemple, est indexée à la devise unique via le mécanisme de taux de change européen. Le Danemark profite ainsi de la stabilité de l’euro pour assurer la stabilité de sa propre monnaie.

  • L’euro est la deuxième devise la plus utilisée pour les paiements internationaux. L’euro est employé comme devise de facturation dans 61,6 % des exportations de la zone euro.(1)

  • L’euro est un moyen de thésaurisation en dehors de la zone euro. C’est-à-dire ? Des personnes conservent de la monnaie physique libellée en euros (pièces et billets) afin de constituer des réserves de valeur, souvent par défiance envers le système financier. Environ 33 % des billets en euro circulent hors de la zone euro.(2)

Mais l’euro reste très secondaire par rapport au dollar…

L’euro est une monnaie incontournable sur les marchés internationaux et dans le paysage économique mondial. Mais la devise européenne se fait constamment dépasser, et de loin, par le dollar US.

  • Comme évoqué plus haut, le dollar est la première monnaie la plus négociée sur le marché des changes (3). Et c’est la première devise de réserve sur le globe (plus de 60 % des réserves totales de devises étrangères, autrement dit, le dollar pèse près des deux tiers des réserves mondiales.)(4)

  • Le dollar US est utilisé dans près de 45 % des paiements internationaux (5)

  • Environ 50 % des billets en dollar circulent hors des États-Unis (rappel : 33 % pour l’euro).(6)

  • De nombreuses matières premières majeures sont cotées sur les marchés en dollars (comme l’or, le pétrole, le sucre, le café, etc.).

Que retenir de tout cela ?

L’euro est une grande monnaie, il n’y a pas de doute. Mais, quel que soit le critère pris en compte (devise la plus échangée sur le Forex, monnaie de réserve la plus importante, etc.), il reste la 2e devise mondiale après le dollar US. Il n’y a qu’en matière de paiements internationaux que l’écart est modéré (10 points d’écart) (6).

Malgré tout, le poids de l’euro dans le système économique mondial s’est accru entre 2018 et 2019, selon la BCE(7). Une tendance qui pourra se confirmer, ou non, dans les prochaines années. Dans tous les cas, le renforcement de l’euro sur les marchés planétaires fait partie des priorités de la Commission européenne et de la BCE.

Source: Webedia, Juillet 2020.

Crédit visuel : Manuel Sulzer, Gettyimages.

On vous conseille aussi...

DÉCOUVREZ L’OFFRE BANQUE EN LIGNE FORTUNEO

Vos opérations courantes en ligne sont gratuites*

  • Pour l’ouverture, la tenue et la clôture de compte.
  • Cartes bancaires * , chéquiers, bordereaux de remise de chèques **, virements et prélèvements SEPA **.
  • Paiements et retraits illimités dans toute la zone euro - dans la limite des plafonds de la carte bancaire.
Fortuneo désignée Banque la moins chère
Pour les profils « jeune », « employé », « cadre », « cadre supérieur », « commerçant » et « chef d’entreprise ». (Capital/Panorabanque.com, n°1 ex-aequo, septembre 2020)