Vous souhaitez préparer l'avenir de vos proches

Epargner régulièrement

Pour constituer progressivement un capital à vos enfants et petits-enfants

  • Ouvrez dès à présent un contrat d’assurance-vie au nom de vos enfants ou petits-enfants : dès les 8 ans du contrat, ils bénéficieront pleinement de la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie.
  • Ouvrez leur également un livret d’épargne, Livret A ou Livret +, complément idéal de l’assurance-vie : l’épargne est garantie et disponible à tout moment. Un complément indispensable pour financer leurs études, leur première installation ou tout autre projet.

A savoir : Dans le cadre d'une donation, il est possible de transmettre tous les 15 ans en franchise d'impôt (application d'un abattement fiscal (1)) :

  • 100 000 € par enfant (1).
  • 31 865 € par petit-enfant (1).
  • 80 724 € à son époux ou à son partenaire de PACS (2).

Protéger vos proches

En les désignant bénéficiaires de votre contrat d'assurance-vie.

L’assurance-vie vous permet de désigner le ou les bénéficiaires de votre choix, avec ou sans lien de parenté. Vous pouvez ainsi transmettre jusqu’à 152 500 € par bénéficiaire sans imposition (3).

N°1 du classement indépendant des meilleures banques
Classement fondé sur les frais bancaires réellement payés et la satisfaction clients (Bankin’, n°1 ex aequo, septembre 2019).